Qu’est ce que le tabagisme passif : un véritable fléau

Qu’est ce que le tabagisme passif ? C’est le fait d’inhaler de la fumée de cigarette, de façon involontaire, parce qu’on est entouré de fumeurs.

C’est ainsi qu’un non-fumeur, n’ayant certainement pas fait le choix de se polluer, est exposé à des risques de santé plus ou moins graves.

Qu'est ce que le tabagisme passif

Qu’est ce que le tabagisme passif : un véritable fléau

Petit rappel sur qu’est ce que le tabagisme passif

Qu’est ce que le tabagisme passif : inhalation involontaire de fumée de cigarette

Pour définir qu’est ce que le tabagisme passif, c’est assez simple. C’est le fait que des personnes se trouvant dans l’entourage d’un fumeur inhalent aussi de la fumée, bon gré mal gré.

C’est surtout la fumée secondaire que ces individus avalent – en sachant que la fumée primaire est celle aspirée par le fumeur et la fumée tertiaire celle expirée par ce dernier.

Cette fumée secondaire est produite par la cigarette lorsque celle-ci brûle « librement », sans intervention du consommateur.

Elle est issue de l’extrémité incandescente, fruit de la combustion du tabac et du papier qui l’enveloppe. Elle s’échappe aussi du papier justement, et du filtre.

Cette fumée « ambiante » renferme des milliers de substances chimiques dont de nombreuses sont cancérigènes.

Les risques du tabagisme passif

Le tabagisme passif implique des risques réels pour la santé des non-fumeurs exposés à la fumée. Et plus l’exposition est intense et longue, plus le danger est grand.

En tout cas, les personnes qui avalent trop souvent de la fumée de tabac sont exposés à plusieurs maladies.

Les risques de cancers (poumons, bronches, voies respiratoires…) sont notamment accrus. Le tabagisme passif constituerait, par ailleurs, un facteur de risque d’apparition de troubles coronariens.

En ce qui concerne les cancers touchant les poumons, le risque est respectivement de 20 % et de 30 % pour les femmes et les hommes qui vivent avec un conjoint fumeur.

Les risques en cas d’exposition à la fumée de cigarettes se révèlent encore plus importants chez les personnes sensibles (enfants, femmes enceintes, personnes à la santé fragile, individus asthmatiques, personnes âgées…).

Arrêt tabac bienfait : Qu'est ce que le tabagisme passif

© Stockimages – FreeDigitalPhotos.net

Risque tabagisme passif : maladies du cœur et des poumons

En matière de risque tabagisme passif, on retrouve de nombreuses maladies. Les non-fumeurs exposés risquent de développer des cancers.

Ils sont également susceptibles de souffrir de maladies du cœur et des poumons.

Et pour les personnes qui souffrent déjà d’une pathologie, celle-ci peut être aggravée par le tabagisme.

Risque tabagisme passif

Risque tabagisme passif : maladies du cœur et des poumons

Quels sont donc les risques du tabagisme passif sur le cœur et les poumons ?

Risque tabagisme passif : des maladies cardiaques

Le premier risque tabagisme passif concerne les maladies cardiaques. Les personnes qui cohabitent avec des fumeurs ont 25 % plus de risque de souffrir de ce type de pathologie.

Les risques d’être victime d’une crise cardiaque augmentent, par ailleurs, de 50 %.

Il faut aussi mentionner une récente étude australienne qui s’intéresse sur les effets du tabagisme passif sur le système cardiovasculaire des enfants.

Lorsque ces derniers sont exposés à la cigarette durant leur enfance, leur santé cardiovasculaire est compromise une fois adulte.

Il existe un risque 1,7 fois plus important qu’ils développent une sténose carotidienne, une pathologie qui peut être tragique.

Tabagisme passif et maladies des bronches

Étant donné que le tabagisme passif implique que l’on inhale de la fumée, les maladies des bronches sont pratiquement inévitables.

Et les enfants sont tout particulièrement sensibles et fragiles : le risque de souffrir d’une infection des voies aériennes augmente d’environ 60 %.

Du côté des adultes, les personnes asthmatiques sont les plus sensibles. Celles-ci inspirent, en effet, plus d’air (du fait des spécificités de leur système respiratoire) et donc inévitablement plus de fumée.

Et pour les individus souffrant déjà d’une maladie des bronches (bronchite chronique ou autre), celle-ci risque fort de s’aggraver.

Le tabagisme passif est dangereux pour la santé. Le pire dans la situation réside dans le fait que les innocentes victimes n’ont pas choisi d’inhaler la fumée toxique de la cigarette.

Arrêt tabac bienfait : Risque tabagisme passif

© Dream Designs – FreeDigitalPhotos.net

Tabagisme passif cancer : des risques de maladies graves pour les non-fumeurs

Le lien tabagisme passif cancer existe malheureusement et les effets de la cigarette sur les non-fumeurs exposés sont désastreux.

Les personnes qui sont entourées de fumeur risquent, en effet, de souffrir de tumeurs cancéreuses et d’en mourir…

Tabagisme passif cancer

Tabagisme passif cancer : des risques de maladies graves pour les non-fumeurs

Point sur le duo mortel tabagisme passif cancer…

Tabagisme passif cancer : la fumée tueuse

Tabagisme passif et cancer sont indéniablement liés, malheureusement pour les personnes qui vivent ou sont entourées par des fumeurs.

Rappelons que la fumée de la cigarette renferme plus de 4 000 substances chimiques et plus de 60 d’entre elles sont cancérigènes.

Nocive pour le fumeur, elle l’est également pour l’entourage de ce dernier qui, en plus de subir la mauvaise odeur, risque de développer des maladies graves.

Pire encore, la fumée (qualifiée de secondaire) qui n’est pas avalée par le fumeur contient encore plus de toxiques et d’éléments cancérigènes par rapport à celle qui est inhalée par ce dernier.

En France, près de 3 000 non-fumeurs décèderaient à cause du tabagisme passif.

Tabagisme passif et cancer

Le tabagisme passif augmente les risques de cancer. En étant trop souvent exposé à la fumée de cigarette, on risque beaucoup plus de souffrir d’un cancer du poumon.

Ce risque est notamment augmenté de plus de 25 % pour un individu dont le conjoint est fumeur.

Et les hommes autant que les femmes peuvent développer cette maladie grave en étant exposés à la fumée de façon prolongée.

D’autres types de cancers sont également liés au tabagisme (et indirectement au tabagisme passif), en l’occurrence les cancers du larynx, du col utérin ou encore du pancréas.

En tout cas, il existe un cancer dont le lien avec le tabagisme passif a été prouvé : le cancer touchant les sinus de la face.

Arrêt tabac bienfait : Tabagisme passif cancer

© Graur Codrin – FreeDigitalPhotos.net

Risques tabagisme passif : encore plus dangereux qu’on ne le croyait

Les risques tabagisme passif sont indéniables. Les personnes exposées à la fumée de la cigarette peuvent attraper des maladies plus ou moins graves dont des cancers.

Plus l’exposition est importante, plus le danger est grand, plus particulièrement chez les enfants dont l’organisme est plus fragile.

Risques tabagisme passif 

Risques tabagisme passif : encore plus dangereux qu’on ne le croyait

Point sur les risques tabagisme passif

Risques tabagisme passif : une fumée mortelle

Les risques tabagisme passif sont bien réels et ne doivent pas être négligés. La fumée de la cigarette est une véritable « tueuse ».

Il faut rappeler qu’elle renferme plus de 4 000 substances chimiques. Parmi elles, plus de 60 sont considérées comme cancérigènes.

Et ce ne sont pas seulement les fumeurs qui en pâtissent. L’entourage (et toute personne qui se trouve dans les parages) inhalent cette fumée meurtrière contre leur gré.

Et si on savait déjà que le tabagisme passif fait de véritables ravages, ces effets seraient encore plus redoutables.

Les méfaits du tabagisme passif

Le tabagisme passif désigne le fait de respirer la fumée de la cigarette. De nombreuses études ont mis en valeur les maladies liées à ce phénomène.

Problèmes respiratoires, cancers du poumon, troubles cardiovasculaires, cancers des sinus

Si l’on en croit les chiffres de l’Organisation Mondiale de la Santé, ce sont près de 600 000 personnes (non-fumeuses) qui décèdent à cause de la cigarette, à cause du tabagisme passif.

Le plus inquiétant, c’est qu’environ 3 victimes sur 10 sont des enfants.

A souligner, par ailleurs, que l’inhalation involontaire de fumée de cigarette accroît les risques de mort subite du nourrisson.

Ceci est, entre autres, dû au fait que la fumée issue d’une combustion incomplète d’une cigarette renferme encore plus de substances chimiques que celle qui est avalée par le fumeur.

Et, toujours chez les enfants, le tabagisme passif augmente les risques d’apparition d’une bronchite chronique ou de l’asthme.

Arrêt tabac bienfait : Risques tabagisme passif

© FreeDigitalPhotos.net

Conséquence du tabagisme passif : des effets fâcheuses pour les enfants

Le Journal du dimanche (JDD) a mené une étude s’intéressant à la pollution urbaine et qui a révélé des informations alarmantes sur la conséquence du tabagisme passif.

Les enfants qui vivent dans les zones urbaines sont exposés à cette forme de tabagisme et ce, que leurs parents soient fumeurs ou non.

Conséquence du tabagisme passif

Conséquence du tabagisme passif : des effets fâcheuses pour les enfants

Point sur la conséquence du tabagisme passif chez les enfants vivant dans une grande ville…

Conséquence du tabagisme passif : une enquête très intéressante du JDD

Le but premier de l’étude menée par le JDD est d’analyser la pollution qui règne dans les grandes villes.

Après avoir obtenu l’accord des parents, des analyses ont été effectuées sur 38 enfants qui sont âgés entre deux et onze ans.

Ces jeunes participants résident respectivement à Paris et en Vendée (sur l’île d’Yeu).

L’objectif est de détecter les types de substances qui caractérisent la pollution dans les grandes cités.

L’enquête recherche tout particulièrement les HAP ou hydrocarbures aromatiques polycycliques.

Au terme de l’étude, les résultats dans les groupes seraient confrontés.

Tabagisme passif, les résultats de l’étude du JDD

Après diverses analyses, il a été constaté que les petits jeunes vivants à Paris souffrent d’une plus grosse exposition aux toxiques par rapport aux enfants de Vendée.

Cette constatation a été confirmée pour 10 toxiques qui ont été décelés auprès de tous les participants.

Mais, d’autres conclusions plutôt inattendues ont aussi été tirées de cette enquête.

D’un côté, les tout-petits sont plus exposés aux substances polluantes. Ensuite, les enfants vivant à Paris subissent plus le tabagisme passif par rapport à ceux de Vendée.

Et ceci est valable que les parents fument ou non. Ce constat est particulièrement inquiétant.

Certes, d’autres études (portant sur une population plus étendues) sont nécessaires pour confirmer cette tendance mais cette découverte reste alarmante.

Ceci devrait, en tout cas, sensibiliser les fumeurs sur la conséquence du tabagisme passif sur la santé publique.

Arrêt tabac bienfait : Conséquence du tabagisme passif© FreeDigitalPhotos.net

Comment peut on lutter contre le tabagisme passif : interdiction de fumer dans les voitures

Comment peut on lutter contre le tabagisme passif ? Jusqu’ici, les autorités françaises (et d’ailleurs) prennent des décisions dans ce cadre.

Parmi les dispositions appliquées, on retrouve notamment l’interdiction de fumer dans les lieux publics.

Cette fois-ci, il est envisagé de prohiber le tabac dans les voitures.

Comment peut on lutter contre le tabagisme passif

Comment peut on lutter contre le tabagisme passif : interdiction de fumer dans les voitures

Est-ce que le fait d’interdire de fumer dans les voitures va contribuer à lutter contre le tabagisme passif ?

Comment peut on lutter contre le tabagisme passif : plus de cigarette en voiture

Dans le but de lutter contre le tabagisme passif, le gouvernement français pourrait bien instaurer une interdiction de fumer dans les voitures lorsque des enfants qui sont âgés de moins de 12 ans sont présents.

Il faut noter que cette disposition est déjà en vigueur dans d’autres pays, notamment dans certaines zones du Canada, des Etats-Unis et d’Australie.

A souligner que la limite d’âge des enfants présents est parfois plus élevés (jusqu’à 16 ou 18 ans) et les amendes encourues peuvent grimper jusqu’à 180 euros.

Cette mesure s’inscrit dans la continuité de mesures déjà appliquées, en l’occurrence l’interdiction de fumer dans les lieux publics fermés.

Les personnes qui enfreignent cette règle s’exposeraient à une amende de 68 euros.

Effets du tabagisme passif chez les enfants

Si différentes décisions sont prises pour lutter contre le tabagisme passif, c’est parce que ce phénomène à des conséquences désastreuses sur la santé.

Chez les enfants, les impacts sont inquiétants. Le tabagisme passif augmente les cas d’otites et de rhinopharyngites.

En outre, il accroît les risques d’infections des voies respiratoires et d’asthme.

La situation est encore plus grave dans une voiture puisque la concentration de substances chimiques y est dix fois plus importante. Les risques augmentent en conséquence.

En ce qui concerne la disposition qui devrait être mise en place prochainement, elle interdit de fumer dans une voiture même lorsque celle-ci est garée.

Arrêt tabac bienfait : Comment peut on lutter contre le tabagisme passif © Basketman – FreeDigitalPhotos.net

Rechercher populaires:

Tabagisme passif définition : aussi dangereux qu’une ville très polluée

Je vous ai déjà présenté à maintes reprises le « tabagisme passif définition ». C’est votre entourage qui subit les effets néfastes des cigarettes que vous fumez.

De récentes études prouvent que cette fumée que vous envoyez vers les autres est aussi polluante, sinon plus, que la pollution atmosphérique.

Tabagisme passif définition

Tabagisme passif définition : aussi dangereux qu’une ville très polluée

Quelle pollution engendre donc le tabagisme passif ?

Tabagisme passif : une véritable pollution pour l’entourage

Une récente étude entreprise menée par le Dr Sean Semple et son équipe de l’université d’Aberdeen révèle des informations plutôt alarmantes sur le tabagisme passif.

Les résultats de cette recherche, qui ont été publiés dans la revue Tobacco Control, confirment les effets désastreux du tabagisme sur les non-fumeurs.

Pour rappel, 3 000 non-fumeurs meurent chaque année à cause de la cigarette.

Si l’on en croit l’étude précédemment citée, vivre avec un fumeur équivaudrait à vivre au cœur d’une cité ultra-polluée.

Etude sur le tabagisme passif

Dans le cadre de cette recherche sur le tabagisme passif, la composition de l’air au sein de 110 habitations a été mesurée.

Dans 93 d’entre elles vit au moins un fumeur. 17 sont des maisons non-fumeurs.

Le constat est inquiétant : dans la première catégorie de foyers, l’air renferme dix fois plus de nanoparticules par rapport à la seconde catégorie.

Dans les maisons comptant au moins un fumeur, l’air contient plus de 30 µg/m3 de PM2,5, ce qui représente 3 fois le niveau conseillé par l’OMS.

Il faut d’ailleurs souligner qu’avec une telle concentration, le risque de décès à long terme est 15 % plus élevé si l’on effectue une comparaison avec la concentration recommandée.

Souvent, lorsque l’on parle aux fumeurs de la pollution qu’ils engendrent, nombreux parmi eux arguent souvent que l’air ambiant est autant pollué.

Eh bien, il est désormais possible de contrer cet argument : l’air intérieur pollué par la cigarette est encore plus « sale » que l’air extérieur de certaines villes considérées comme polluées.

Arrêt tabac bienfait : Tabagisme passif définition© worradmu – FreeDigitalPhotos.net

Les effets du tabagisme passif sur la santé : un risque plus important de cancer

Une récente étude menée par des scientifiques de l’Université d’York apporte de nouvelles informations sur les effets du tabagisme passif sur la santé.

Etre exposé constamment à la fumée de la cigarette, même en étant non-fumeur, accroît les risques de cancer.

Ces derniers seraient notamment dus aux particules de fumée qui se déposent un peu partout dans la maison.

Les effets du tabagisme passif sur la santé

Les effets du tabagisme passif sur la santé : un risque plus important de cancer

Voici les détails sur ces effets du tabagisme passif sur la santé nouvellement découverts…

Les effets du tabagisme passif sur la santé : une récente recherche apporte de nouvelles informations

Les résultats de ces recherches entreprises sur les effets du tabagisme passif sur la santé ont fait l’objet d’une publication dans la revue Environment International.

Ceux-ci apportent des données inédites dans ce domaine.

L’étude en question s’est penchée sur l’impact de l’ingestion de la fumée et l’exposition de la peau.

Concrètement, les chercheurs ont effectué des prélèvements de poussière dans des domiciles de fumeurs et de non-fumeurs.

Ils ont ensuite analysé les particules ainsi recueilles et se sont intéressés à la présence de NAST ou nitrosamines spécifiques du tabac. A souligner qu’il s’agit de substances cancérigènes.

Tabagisme et santé : dépôt inquiétant de particules cancérigènes

Les recherches sur le tabagisme passif ont conduit à une conclusion inédite.

Elles démontrent que des éléments cancérigènes provenant du tabac sont présents dans la poussière qui se dépose un peu partout dans la maison.

Ceci est constaté même dans les espaces qui sont aérés.

Les conséquences de ce phénomène sont assez graves, surtout sur le long terme. Et les risques sont accrus chez les plus jeunes âgés entre 1 et 6 ans.

Chez ces derniers, le risque de cancer lié au tabagisme passif serait plus important en comparaison avec le seuil établi par l’US EPA ou US Environmental Protection Agency : .

Celui-ci serait, au plus, d’un cas de cancer en plus pour chaque millier de personnes qui sont exposées et concerne donc non seulement les domiciles de fumeurs mais également les domiciles de non-fumeurs où d’autres personnes consomment de la cigarette.

En définitive, il ne faut pas oublier que le tabagisme passif est responsable de 600 000 morts par an à travers le monde.

Enfin, le fait que les éléments cancérigènes soient présents, même dans les maisons « non-fumeurs » laissent penser que ceux-ci sont résistants et restent présents pendant très longtemps.

Arrêt tabac bienfait : Les effets du tabagisme passif sur la santé

© Goldy – FreeDigitalPhotos.net

INPES tabagisme passif : quels sont les risques ?

INPES tabagisme passif : c’est un sujet qui est largement abordé sur le site de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé.

En parcourant le site, on découvre des informations très intéressantes sur les risques que représente le fait de vivre avec des fumeurs.

Toute personne qui cotoie régulièrement un fumeur est concerné.

INPES tabagisme passif

INPES tabagisme passif : quels sont les risques ?

Alors, quels sont les risques du tabagisme passif sur la santé ? L’impact est-il si important ?

INPES ou Institut national de prévention et d’éducation pour la santé

L’INPES propose un mini site d’information qui propose des informations très complètes sur le tabagisme passif.

Les internautes peuvent y découvrent de quoi il s’agit, les risques, les dispositions légales prévues.

Ils y lisent également des conseils pour se protéger des risques sanitaires qu’implique le tabagisme passif.

Les risques du tabagisme passif

Contrairement à ce que pensent certains, le tabagisme passif ne se limite pas à une gêne. Il ne s’agit pas seulement d’une odeur incommodante qui flotte dans les airs.

C’est bien plus grade. Les 4 000 et quelque substances chimiques contenues dans la fumée de la cigarette peuvent faire de gros dégâts pour les personnes qui y sont continuellement exposées.

Cette exposition aggrave certaines maladies dont souffrent petits et grands et peut en causer de nouvelles.

Ce sont surtout le système respiratoire qui est concerné. Il est notamment question de cancers, d’asthme et bien d’autres encore.

Certes, le risque qu’implique le tabagisme passif est moindre par rapport au tabagisme actif mais il n’en demeure pas moins important.

Les maladies causées par le tabagisme passif

Le tabagisme passif est nocif pour tous ceux qui sont concernés, en particulier pour les individus fragiles comme les bébés.

Ces derniers sont plus sujets aux maladies ORL, à l’asthme et aux maladies respiratoires telles que la bronchite. Le risque de mort subite du nourrisson est également plus élevé.

Du côté des adultes, il y a 50 % plus de risque d’être victime d’une crise cardiaque et d’AVC. Les risques de souffrir d’un cancer du poumon sont multiplié par 1.25 chez une personne dont le partenaire fume.

Le tabagisme passif constitue un véritable fléau. Fumeurs et non fumeurs doivent prendre des dispositions.

 

Arret tabac bienfait : INPES tabagisme passif

© renjith krishnan – FreeDigitalPhotos.net

Les conséquences du tabagisme passif au travail reconnues par la justice

Les conséquences du tabagisme passif sont désastreuses.

La fumée représente un grand danger pour notre entourage, nos enfants et même pour nos collègues de travail.

La justice vient justement de reconnaître les conséquences du tabagisme passif au travail.

Les conséquences du tabagisme passif

Les conséquences du tabagisme passif au travail reconnues par la justice

Plus de détails…

Les conséquences du tabagisme passif : Un danger pour tout le monde !

La cigarette contient plus de 4 000 substances toxiques.

Lorsqu’il fume, le fumeur absorbe donc toutes ces substances, au détriment de sa santé mais aussi ceux des autres.

Pourquoi ?

Au même titre que le fumeur, tous ceux qui inhaleront la fumée absorberont également ces substances.

Du coup, les victimes du tabagisme passif risquent également d’avoir des problèmes cardiaques, le cancer, etc.

Et ce, même s’ils n’ont jamais fumé.

Les conséquences du tabagisme passif au travail : La justice condamne une école

Une enseignante de l’Ecole nationale de Toulouse souffre d’un cancer bronchitique primitif depuis 2008.

Elle met en cause son lieu de travail qui ne respecte pas justement le dispositif antitabac.

Soulignant que souffrant d’asthme, elle n’a jamais fumé et n’inhalait des fumées que dans son lieu de travail.

Le tribunal administratif de Toulouse a reconnu les frais.

Notez que c’est la première fois que la justice reconnaît les dangers du tabagisme passif au travail.

Condamné en première instance en mars 2011, l’établissement a dû verser 22.320 euros de préjudices.

Les conséquences du tabagisme passif : Les enfants, les premières victimes

Si les conséquences du tabagisme passif chez l’adulte sont redoutables, elles sont pires chez les enfants.

La fumée inhalée peut effectivement altérer leur croissance.

Elle peut également provoquer des problèmes respiratoires, des problèmes cardiaques, la mort subite du nourrisson, la malformation du fœtus…

Un sénateur français a récemment annoncé une prochaine loi sur la consommation du tabac : L’interdiction de fumer en voiture en présence d’enfants.

A lire également : « Tabagisme passif et conséquences : des chiffres qui font réfléchir ! ».

Arret tabac bienfait : Les conséquences du tabagisme passif Koratmember © freedigitalphotos.net

Definition du tabagisme passif : les effets de la cigarette sur les non-fumeurs

La definition du tabagisme passif ?  C’est un phénomène qui expose une ou plusieurs personnes qui se trouvent près de vous, fumeurs, aux effets de la nicotine.

Et ces répercussions sont nombreuses et constituent une motivation de plus pour arrêter de fumer !

Definition du tabagisme passif

Definition du tabagisme passif : les effets de la cigarette sur les non-fumeurs

Voyons donc de plus près la definition du tabagisme passif…

Definition du tabagisme passif

La définition du tabagisme passif ne doit pas se cantonner au seul fait qu’il expose les personnes aux alentours à la fumée de votre cigarette.

C’est surtout un phénomène engendrant différentes maladies même si la personne ne fume pas.

Chez les nourrissons, les enfants et chez les adultes, il est la cause de plusieurs problèmes de santé.

Tabagisme passif et conséquences

La definition du tabagisme passif, au sens strict du terme, ne mentionne pas que :

La fumée de votre cigarette expose les personnes situées aux alentours à 4000 substances chimiques. Parmi elles : le monoxyde de carbone et la nicotine qui se trouvent être les sources de l’asthme chez les enfants.

L’inhalation de la fumée de cigarette est cancérigène pour vos proches : elle contient 50 substances cancérigènes.

En quelques mots, la définition du tabagisme passif est donc celle d’un phénomène dangereux qui expose enfants et adultes à des maladies.

Les enfants en bas âge sont, par exemple, victimes de bronchite et/ou d’asthme à cause du comportement fumeur de leurs parents.

Quant aux adultes, ils peuvent aussi être victimes de l’inhalation involontaire de fumée : les risques d’une crise cardiaque ou d’un accident vasculaire cérébral sont accrus.

Tabagisme passif et foetus

Une autre definition du tabagisme passif : l’inhalation de la fumée de cigarette par un bébé qui n’est pas encore né.

Si une future mère fume, le fœtus qu’elle porte en elle est aussi victime du tabagisme passif.

Le retard de croissance in utero constitue l’une des conséquences, chez le bébé, de l’addiction à la nicotine de sa mère.

Après avoir lu la definition du tabagisme passif et ses dangers, êtes-vous encore plus décidé à arrêter de fumer ?

Arret tabac bienfait : Definition du tabagisme passif

© Graur Codrin – FreeDigitalPhotos.net

Rechercher populaires:

Lutte contre le tabagisme passif : les gestes à adopter

La lutte contre le tabagisme passif constitue aujourd’hui une des priorités des acteurs de la santé publique.

Mais bien que des lois aient été établies, l’initiative doit surtout venir de chacun.

Si vous êtes fumeur, apportez votre contribution en respectant quelques points essentiels !

Lutte contre le tabagisme passif

Lutte contre le tabagisme passif, les gestes à adopter

Vous êtes fumeur ? Découvrez comment vous pouvez participer à la lutte contre le tabagisme passif…

Lutte contre le tabagisme passif : prenez conscience des dommages que vous engendrez

Pour contribuer à la lutte contre le tabagisme passif, prenez conscience des conséquences néfastes de votre dépendance à la cigarette, sur vous d’abord puis sur votre entourage et sur l’environnement.

Les fumées de cigarettes que vous répandez chaque jour sont l’un des premiers éléments responsables de la pollution atmosphérique.

Par ailleurs, près de 3 000 à 6 000 personnes meurent tous les ans à cause du tabac sans pour autant fumer.

Fumeurs, sachez que vous mettez votre entourage en danger indirectement en fumant dans l’environnement où ils vivent.

Le tabagisme altère les capacités respiratoires des fumeurs passifs et accroît le risque de cancer et d’infarctus.

Les risques de cancer du poumon et d’accident cardiaque augmentent pour leur part, de près de 25%.

En fumant près d’un enfant, vous l’exposez à des risques d’otite, d’asthme et de bronchite. Autant de raisons pour participer à la lutte contre le tabagisme passif !

Adoptez les bons gestes pour lutter contre le tabagisme passif

La lutte contre le tabagisme passif implique des changements de comportements individuels.

Commencez d’abord par respecter votre espace privé. Si les personnes avec qui vous vivez ne fument pas, évitez de consommer votre dose de nicotine à l’intérieur.

Veillez à ne jamais fumer à côté de vos enfants, que ce soit à la maison ou dans la voiture. Vous pouvez d’ailleurs les mettre en garde pour qu’ils prennent de la distance.

Ne fumez pas non plus près d’une femme enceinte, ni pendant votre grossesse.

Dans tout lieu public, n’oubliez pas que votre fumée est néfaste pour les personnes qui vous entourent. La loi interdit d’ailleurs de fumer dans les endroits publics.

Cette règle a notamment permis une réduction des risques d’infarctus en Ecosse et en Italie.

Cette requiert donc un engagement de la part de chacun. Si vous vous sentez concerné, faites un bon geste en respectant votre entourage et votre environnement.

D’ailleurs, le mieux serait même d’envisager le sevrage tabagique pour véritablement soutenir la lutte contre le tabagisme passif !

Arret tabac bienfait : Lutte contre le tabagisme passif © Idea Go – FreeDigitalPhotos.net

Les dangers du tabagisme passif. Et si on en remettait une couche, hein ?

J’ai décidé de mettre une bonne piqure de rappel sur les dangers du tabagisme passif.

Peut-être que vous l’ignorez encore mais le tabagisme passif tue beaucoup de personnes (franchement si vous l’ignoriez, faites le moi savoir car vous m’épatez).

Quels sont les dangers du tabagisme passif ?

les dangers du tabagisme passif. Si en remettait une couche…

Voyons ces dangers de plus près…

Les dangers du tabagisme passif : tout le monde est concerné

On le sait, on le rabâche et pourtant… il faut le répéter : le tabagisme passif est une véritable menace pour tout le monde.

Y compris pour votre entourage… non fumeurs.

Le risque est bien là et vous le savez. Plus l’exposition à la fumées continue, plus les conséquences risquent d’empirer…

Les dangers du tabagisme passif pour les adultes

Immédiatement, la fumée de cigarette entraine l’irritation des yeux, du nez et de la gorge.

Et s’il s’agit d’une exposition continue, comme une femme qui a un mari qui fume à la maison, elle risque d’être infectée par de nombreuses maladies respiratoires et même du cancer bronchique.

Sachez que 5000 personnes innocentes meurent du tabagisme passif chaque année. Un chiffre qui parle de lui-même !

Les dangers du tabagisme passif pour le fœtus et l’enfant

Si les adultes subissent toutes ces choses là, le cas des enfants est encore plus inquiétant car leur moyen de défense est encore très restreint.

Ils sont des sujets fragiles lorsqu’ils absorbent ces substances toxiques.

Ainsi, exposé au tabac, un nourrisson peut risquer de trouver la mort subite tandis que les enfants qui atteignent un certain âge auront des maladies plus ou moins graves.

L’asthme, les bronchites ou encore les otites sont monnaies courantes.

Les dangers du tabagisme passif : conclusion

Pour mettre votre entourage surtout votre famille hors de danger, il est temps de fumer à 50 mètres des membres de votre famille ou mieux… de faire vos adieux aux cigarettes.

Et ce n’est pas seulement votre famille qui sera à l’abri des dangers, vous le serez également.

Bref, les dangers du tabagisme passif sont bien réels. Une bonne raison pour arrêter de fumer, non ?

arret tabac bienfait : les dangers du tabagisme passif© Graur Razvan Ionut – freedigitalphotos.net

 

Zoom sur le tabagisme chez la femme enceinte

De nouveaux éléments relatifs au tabagisme chez la femme enceinte m’ont incité à vous concocter cet article sur les méfaits du tabac pour l’enfant.

En effet, des chercheurs espagnols et canadiens apportent de l’eau au moulin du mouvement anti-tabac.

Et ils confirment, que vous fumiez activement ou que vous soyez victime d’un tabagisme passif, ce n’est clairement pas bon pour la santé de votre enfant.

tabagisme femme enceinte

Zoom sur le tabagisme chez la femme enceinte

Voyons voir un peu les nouvelles.

Le développement limité du fœtus est lié au tabagisme chez la femme enceinte

L’oxygène c’est la vie, une des premières conséquences du tabagisme est la mauvaise oxygénation du sang, et donc du placenta chez la femme enceinte.

Or, c’est ce qui nourrit le fœtus, et à ce stade il est entièrement dépendant de ce lien qui le relie à sa mère.

Avec une baisse de l’oxygénation, tous les éléments essentiels à son développement se retrouvent réduits, le fœtus peut alors souffrir d’un retard de développement intra-utérin.

Le tabagisme chez la femme enceinte entraîne des troubles psychomoteurs

A en croire un article publié dans la revue Early Human Development par des chercheurs espagnols, durant leur grossesse, près de deux femmes enceintes sur dix exposent leurs enfants à la nicotine !

Vous savez déjà que les substances nocives de la cigarette pénètrent facilement dans le placenta tel un couteau chauffé dans du beurre.

Eh bien les conséquences sont lourdes, il a été démontré que les bébés ayant inhalés de la nicotine durant la phase fœtale ont une faible capacité psychomotrice.

L’obésité de l’enfant, une autre conséquence du tabagisme chez la femme enceinte

Les faits sont formels, les bébés issus de mères fumeuses possèdent un indice de masse corporelle supérieur à la moyenne.

Des chercheurs canadiens sont parvenus à expliquer ce phénomène, et selon eux, les bébés nés de femme enceinte ayant fumé présentent une amygdale cérébrale moins développé.

Et alors me direz-vous ? Et bien, cette situation favorise tout simplement l’absorption des aliments gras par l’organisme, d’où un risque élevé de développer une obésité et de faire face à tous ses risques.

Le tabagisme chez la femme enceinte : conclusion

Les femmes sont plus que lésées par le tabac. Je dirais même que les femmes sont les plus lésées par le tabac.

Au-delà des complications auxquelles nous pouvons tous être confrontés en fumant, les fumeuses sont plus fragiles vis-à-vis du tabagisme : leur beauté se fane plus vite, leur santé est plus fragile, et leur grossesse est compliquée.

Mais, parce qu’il y a un mais, je trouve que la grossesse est le moment parfait pour arrêter, pour le salut de son enfant, pour le salut de tous les enfants, le tabagisme chez la femme enceinte doit être éradiqué !

arret tabac bienfait : tabagisme femme enceinte© imagerymajestic – Freedigitalphotos.net

Rechercher populaires:

Comment lutter contre le tabagisme passif ?

Il est légitime de se demander comment lutter contre le tabagisme passif

On a parlé il y a peu du tabagisme passif et de ses conséquences, et on a vu combien elles pouvaient être désastreuses pour l’entourage des fumeurs.

Ce phénomène est un véritable enjeu de santé public, alors il m’a semblé aujourd’hui important d’évoquer les mesures prises à son encontre !

Comment lutter contre le tabagisme passif

Comment lutter contre le tabagisme passif ?

C’est parti !

Comment lutter contre le tabagisme passif : l’interdiction de fumer dans les lieux publics

C’est parce que le tabagisme passif fait plus de 5 000 victimes par an que les autorités ont décidé dès 2007 d’interdire de fumer dans les lieux publics (hôpitaux, écoles…).

Depuis 2008, les lieux dits de convivialité (bar, restaurants, boîtes de nuit) sont aussi concernés.

Les gérants des établissements fermés peuvent toutefois décider de créer des emplacements réservés aux fumeurs.

Afin de protéger les non-fumeurs, salariés y compris, ces emplacements doivent être fermés, équipés d’une ventilation puissante, et aucune prestation ne peut  y être délivrée.

Comment lutter contre le tabagisme passif : les associations anti-tabac

Ces dernières années, le gouvernement a augmenté les subventions accordées aux associations anti-tabac, afin que ces dernières renforcent leurs actions contre le tabagisme en général, et la lutte contre le tabagisme passif en particulier.

On en a par exemple parlé dans notre article sur  l’interdiction de fumer en terrasse :

L’association Droit des Non-fumeurs a trainé en justice 5 établissements parisiens, dont leurs clients fument dans des terrasses couvertes.

L’association juge que ces terrasses sont des lieux fermés, et donc soumis à l’interdiction de fumer dans les lieux publics

Comment lutter contre le tabagisme passif : protéger les enfants

Les enfants sont les premières victimes du tabagisme passif.

Fumer en leur présence peut entraîner  des risques de crises d’asthmes, de maladies respiratoires, des irritations …

Plusieurs campagnes ont été menées au fil des années pour protéger les enfants du tabagisme passif, avec pour slogan « N’enfumez pas mon enfance ».

L’objectif est de favoriser un comportement responsable des adultes dans les espaces fermés, comme à la maison et en voiture, avec des messages du genre :

« Devenez un modèle pour vos enfants : ne fumez pas »

Comment lutter contre le tabagisme passif : conclusion

Les gouvernements successifs ont mis en place de nombreuses mesures visant à lutter contre le tabagisme passif.

Je trouve que ces mesures sont indispensables et efficaces, mais qu’il ne faut pas baisser la garde !

C’est une lutte de tous les jours !

Pour finir, voici une petite vidéo contre le tabagisme passif

arret tabac bienfait : comment lutter contre le tabagisme passif

 © Olivier Tuffé – Fotolia

Rechercher populaires: