De quoi est composé le tabac : des éléments dangereux

Savoir de quoi est composé le tabac ne fera que renforcer votre volonté à vous débarrasser de la cigarette.

Introduit en France en 1560, ce produit fait partie du quotidien de nombreuses personnes.

Près de 20 milliards de cigarettes sont grillées par jour par près d’un milliard de fumeurs.

De quoi est composé le tabac

De quoi est composé le tabac : des éléments dangereux

Découvrez de quoi est composé le tabac

Composition du tabac frais ou Nicotiana tabacum

Le tabac est une plante portant l’appellation scientifique de Nicotiana tabacum. Il est principalement constitué d’alcaloïdes, dont 93% de (S)-nicotine.

La nicotine joue le rôle de stimulant. Elle constituerait le principal élément addictif de la cigarette.

Ses méfaits : elle augmente la pression artérielle et le rythme cardiaque.

De quoi est composé le tabac : des produits radioactifs

Parmi les composants du tabac, on retrouve des éléments radioactifs. En poussant, la plante en absorbe (notamment dans les engrais).

Ces produits restent ensuite présents dans la fumée, ainsi que dans les papiers et filtres de cigarette.

Le tabac présente aussi des traces de polonium, principal producteur de radioactivité sous forme de fumée.

Il s’agit d’un métal pauvre, dont l’un des isotopes existe sous forme de traces dans les résidus de la désintégration radioactive du radon, lui-même à l’origine du cancer du poumon.

Composants du tabac : que renferme une cigarette ?

Le tabac est consommé sous plusieurs formes dont la plus courante est la cigarette ou le cigare, et il se fume aussi au moyen d’un narguilé ou d’une pipe.

Chaque cigarette renferme principalement de la nicotine, du goudron, ainsi que des gaz toxiques tels que l’ammoniac et le monoxyde de carbone, des métaux lourds comme le mercure et le plomb et d’autres éléments qui lui donnent un goût spécifique.

Il s’agit d’éléments dangereux pour la santé qui peuvent causer diverses maladies plus ou moins graves.

Maintenant que vous savez de quoi est composé le tabac, vous réfléchirez à deux fois avant d’en griller une.

Arrêt tabac bienfait : De quoi est composé le tabac

© tiverylucky – FreeDigitalPhotos.net

Tabac à tuber : alternative intéressante à la cigarette classique ?

Le tabac à tuber est de plus en plus populaire.

Il s’agit plus précisément de fabriquer soi-même sa cigarette grâce à un appareil spécialement conçu pour cela : la machine à tuber.

La question qui se pose est de savoir quel est l’intérêt de cette alternative ?

Tabac à tuber

Tabac à tuber : alternative intéressante à la cigarette classique ?

Est-ce que le tabac à tuber présente un quelconque intérêt dans l’arrêt du tabac ?

Tabac à tuber

Différent du tabac à rouler qui permet de fabriquer des cigarettes à la main, le tabac à tuber fait appel à un appareil électrique spécifique.

Ce dernier permet de réaliser des « clopes » faites maison en utilisant du tabac, qui s’achète généralement en pot et des tubes agrémentés d’un filtre.

Le principal intérêt du tabac à tuber réside dans le prix de revient qui se révèle moins cher par rapport à l’achat régulier de paquets de cigarette.

Certains évoquent la possibilité de réduire la consommation de cigarette grâce à ce produit.

Tabac à tuber et arrêt progressif de la cigarette

Si l’on en croit certains utilisateurs, le recours au tabac à tuber constituerait une aide précieuse dans l’arrêt progressif de la cigarette.

En effet, il faut consacrer un minimum de temps pour la fabrication des tiges.

Pour quelques utilisateurs, tuber le tabac a permis de diminuer la quantité de cigarettes consommées.

Dans tous les cas, il s’agit essentiellement d’une question de motivation et de volonté, ingrédients indispensable pour rencontrer le succès dans un programme de sevrage tabagique.

Inconvénients du tabac à tuber

Les inconvénients du tabac à tuber sont celles de la cigarette classique.

En effet, la principale différence réside dans le mode de fabrication. Sinon, la cigarette obtenue affiche autant d’effets négatifs que la version traditionnelle.

En effet, le fumeur inhale, dans les deux cas, des millions de substances toxiques et susceptibles de provoquer des graves maladies.

L’idéal est de faire l’impasse sur l’étape « tabac à tuber » et d’aller directement à la case « arrêt de fumer définitivement ».

Arret tabac bienfait : Tabac à tuber© Graur Codrin – FreeDigitalPhotos.net

Tabacologues : Rôles et missions

Les tabacologues sont des professionnels en tabacologie.

On en a justement parlé il y a quelques jours.

Mais permettez-moi de revenir sur le sujet. Car le rôle de ce spécialiste est encore très peu connu.

Tabacologues

Tabacologues : Rôles et missions

Je vous invite donc à découvrir le rôle et la mission d’un tabacologue.

Tabacologues pour prévenir le tabagisme

Le premier rôle du tabacologue est de prévenir le tabagisme. Surtout auprès des jeunes.

Malgré des campagnes publicitaires intenses, les conséquences du tabagisme demeurent effectivement méconnues.

Et les adolescents, les lycéens représentent des cibles très faciles pour les magnats du tabac.

Le tabacologue a donc pour mission d’informer les consommateurs sur la réalité.

Il a le devoir de prévenir les fumeurs et les non-fumeurs des dangers que représente la cigarette pour la santé.

Sachant qu’une bonne prévention suffit amplement pour empêcher une personne de fumer.

Les tabacologues, un guide pour ceux qui veulent arrêter de fumer

C’est là le point faible du médecin. Il met tous les fumeurs sur le même piédestal.

Avec un tabacologue, c’est tout le contraire !

Pour lui, chaque cas est différent, dispose de ses particularités. Et a donc besoin d’un traitement particulier.

Par le biais de tests et d’examens différents, il dresse le profil de chaque patient.

Et à partir de ce profil, il adoptera une stratégie adaptée voire personnalisée.

Pour booster les chances de réussite du sevrage, il se peut même qu’il laisse aux fumeurs le privilège de choisir le traitement qui lui convient.

Les tabacologues, pour un sevrage réussi !

Vous l’aurez compris, le rôle du tabacologue est surtout de vous accompagner tout au long du sevrage.

Sachant que ce dernier peut être très difficile, il ne vous laissera pas vous battre seul.

Vous bénéficierez, avec lui, d’un suivi régulier.

Outre un traitement adapté à vos besoins, il vous aide aussi à retrouver votre confiance en vous.

Et pour ce qui est du tarif, c’est à peu près le même que ce que vous dépenseriez chez le médecin.

Pour en savoir plus, lisez ceci : « Ces alliés méconnus que sont les tabacologues »

Arret tabac bienfait : Tabacologues Ambro © freedigitalphotos.net

 

Tabacologue : Un spécialiste mal connu !

Tabacologue, vous connaissez ?

C’est un terme que l’on entend de plus en plus ces derniers temps. Surtout lorsqu’on fait référence au sevrage tabagique.

Qu’est-ce qu’un tabacologue ? Quel est son rôle ? Peut-il remplacer le médecin ?

Tabacologue

Tabacologue : Un spécialiste mal connu !

Plus de détails…

Qu’est-ce qu’un tabacologue ?

Le tabacologue est un médecin titulaire comme un autre.

A la différence près que, ayant un DIU (Diplôme Interuniversitaire) en tabacologie, c’est un spécialiste dans le domaine.

Considéré comme un professionnel, le tabac n’a donc aucun secret pour lui.

Il est à même de comprendre le mécanisme et les causes d’une dépendance tabagique.

Et parallèlement, les risques liés à sa consommation.

En conséquence, il est à même de trouver des solutions plus adaptées à n’importe quel fumeur.

Car c’est en connaissance de cause qu’il les propose.

Tabacologue : Et le médecin dans tout ça ?

Le corps médical aide effectivement les fumeurs dans le sevrage tabagique.

Causant de nombreux décès, le tabagisme est aujourd’hui considéré comme une maladie à part entière.

Et les médecins généralistes sont le premier recours de ceux qui souhaitent décrocher.

Néanmoins, leur assistance ne suffit pas.

Car vous l’avouerez, un patch et du Champix ne suffisent pas pour arrêter définitivement.

En réalité, les traitements prescrits sont uniquement curatifs. Ils ne prennent pas en compte le caractère addictif du tabac.

Tabacologue et médecin : Lequel choisir ?

Pourquoi choisir quand vous pouvez avoir les deux ?

Les rôles du médecin et du tabacologue peuvent très se compléter.

Le généraliste va diriger le fumeur vers le sevrage et va renforcer sa prise de décision, et sa motivation.

Tandis que le spécialiste en tabacologie va s’occuper directement de l’addiction.

Les deux combinés, c’est sûr que vous aurez moins de mal à arrêter de fumer.

A lire également : « Consultation tabacologie : se faire aider pour arrêter de fumer »

Arret tabac bienfait : TabacologueNutdanai Apikhomboonwaroot © freedigitalphotos.net

Tabac et gencive : Les dégâts provoqués par la cigarette

Tabac et gencive ne font pas bon ménage.

Le tabagisme a des conséquences néfastes sur les gencives.

La preuve ? Le fumeur a sept fois plus de chance d’être victime d’une pathologie gingivale qu’un non-fumeur.

Tabac et gencive

Tabac et gencive : Les dégâts provoqués par la cigarette

Découvrez les liens qui existent entre le tabac et la gencive.

Tabac et gencive : Les effets du tabagisme sur les gencives

Le tabac favorise les maladies gingivales. Il en est un facteur de risque principal.

La nicotine détruit les cellules buccales.

Elle provoque une vasoconstriction, ce qui gêne la circulation sanguine au niveau des gencives et entraîne un manque d’oxygène.

La fumée du tabac fait aussi des ravages. Elle affaiblit le système immunitaire et la capacité d’oxydo-réduction buccal.

Elle modifie aussi la flore bactérienne dans la bouche.

Tout cela favorise la prolifération des bactéries en tous genres. D’où l’apparition de maladies de toutes sortes (gingivite, parodontite…).

Tabac et gencive : Les maladies gingivales provoquées par la cigarette

Les maladies de la gencive causées par le tabac sont réelles. Parmi les cas rencontrés, on peut citer :

  • La gingivite tartrique

Elle se manifeste par l’apparition de plaque dentaire calcifiée (riche en bactérie) qui va détruire la gencive.

Elle peut être traitée par des détartrages réguliers, des bains de bouches et des gels gingivaux.

  • La gingivite ulcéro-nécrotique

Elle se manifeste par une nécrose des tissus situés entre les dents, par un saignement des gencives et par des douleurs.

Elle peut être traitée par la prise d’antibiotique et l’usage de bain de bouche.

Dans les deux cas, le sevrage tabagique est indispensable.

Tabac et gencive : Et le cancer ?

Le tabac présente un facteur de risque important dans le cancer de la bouche et des gencives.

Selon les études, les fumeurs ont 6 fois plus de chances de subir un cancer buccal que les non-fumeurs.

Et le risque est dix fois plus grand pour ceux qui utilisent du tabac à chiquer, à priser ou à sucer.

A lire également : « Infractus du myocarde et tabac : Y a-t-il une relation ? ».

Arret tabac bienfait : tabac et genciveMaen_cg © freedigitalphotos.net

Maladie respiratoire et tabac, liés pour la vie !

Maladie respiratoire et tabac sont liés depuis toujours.

En fait, le tabac est responsable de plusieurs maladies respiratoires.

Maladie respiratoire et tabac : le lien est-il permanent ?

– maladie respiratoire et tabac : quel lien ? –

Vous voulez en savoir plus…

Maladie respiratoire et tabac : comment le tabac agresse-t-il les poumons ?

Comme nous le savons tous, c’est la fumée du tabac qui la source de toutes les maladies.

Lorsque vous l’inhalez, cette fumée arrive jusque dans vos bronches et vos poumons pour remplir toutes vos voies respiratoires.

Puis, en cours de route, les substances dangereuses de toutes sortes sont déposées partout : ammoniac, goudrons, acétone ou encore acide cyanhydrique.

Avec le temps et suivant le nombre de cigarettes fumées, ces produits toxiques détruisent progressivement votre système respiratoire et laissent apparaitre des maladies respiratoires graves.

Maladie respiratoire et tabac : la Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO)

De nombreux fumeurs sont touchés par des maladies respiratoires.

La plus répandue est certainement la Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive ou BPCO (80% des cas causés par le tabac).

Les caractéristiques de la BPCO ?

Tout débute par une inflammation chronique bronchique qui engendre des dégradations au niveau des poumons.

Par conséquent, vous êtes en manque de souffle lors d’une moindre activité physique. Vous vous sentez toujours fatigué. Ce sont des signes qui ne trompent pas !

Maladie respiratoire et tabac : la seule solution est l’arrêt du tabac

En France, quelques 3,5 millions de personnes souffrent de la BPCO dont 90% se manifestent… chez les fumeurs.

BPCO, toux, asthme et voire même cancer bronchique, le tabac est un principal ennemi des voies respiratoires.

Alors, pour remédier à toutes ces maladies, il vaut mieux couper tous les liens avec la cigarette, et donc, arrêter de fumer.

Maladie respiratoire et tabac : conclusion

Je le sais, vous le savez, tout le monde les sait… le tabac ne fait que détruire petit à petit votre appareil respiratoire.

Tant que vous fumez, le risque d’avoir des maladies respiratoires est très élevé. A moins que… vous décidiez de briser ce lien qu’il existe entre maladie respiratoire et tabac…

arret tabac bienfait : maladie respiratoire tabac

© dream designs – freedigitalphotos.net

 

A tout ceux qui pensent que le tabac a sniffer n’est pas dangereux…

Vous vous intéressez au tabac a sniffer ? Vous pensez qu’il sera moins dangereux que la cigarette ?

Détrompez-vous !

Le tabac à sniffer reste du tabac manufacturé, conçu et produit dans le seul but de vous rendre dépendant au détriment de votre santé.

A tout ceux qui pensent que le tabac a sniffer n’est pas dangereux…

tabac a sniffer

Tout de suite, la vérité sur ce produit.

Tabac a sniffer et tabac sans fumée

Le tabac à sniffer fait partie de la famille des tabacs sans fumée, au même titre que la chique ou le snus.

Comme son nom l’indique, le tabac à sniffer sera à renifler directement dans chaque narine par le consommateur.

Il est présenté comme ayant l’avantage de ne pas envoyer de goudron dans les poumons (pas de combustion du tabac) et ces adeptes pensent alors à tort qu’il est sans danger d’en consommer !

Tabac a sniffer, mode d’emploi

Comme je l’ai dit plus haut, ce tabac se consomme par voie nasale : on en met une pincée dans la paume de la main (ou sur le dos de la main, c’est selon) et on aspire d’un coup sec par chaque narine.

La nicotine atteindra très vite le cerveau et procure dit-on un « trip » plus intense qu’avec la cigarette.

Seulement voilà, comme avec la clope, il vous faudra de plus en plus multiplier les doses pour parvenir à la même sensation !

Le tabac a sniffer est comme tous les tabacs, mauvais pour la santé

Ce que l’on ne dit pas aux consommateurs, c’est que le tabac à sniffer renferme plus de 40 substances nocives à la santé, dont 30 cancérigènes.

Sa consommation entraine également une irritation des muqueuses nasales et de la gorge, ce qui engendre des infections à répétition (rhume et angine chroniques entre autre).

Et chez les sujets sensibles, le fait de renifler ainsi énergiquement du tabac sec entraine même une perforation de la cloison nasale !

Tabac a sniffer : conclusion

Sniffer du tabac est un mode de consommation un peu vieillot qui a eu ses heures de gloires au siècle dernier.

Mais force est de constater qu’il existe encore des irréductibles, et que cette façon de consommer gagne du terrain à cause du coup de fouet qu’il donne et du fait qu’il ne dégage pas de goudron.

Mauvais calcul. Tabac à chiquer, cigarette ou tabac a sniffer sont tous dangereux pour votre santé.

arret tabac bienfait : tabac a sniffer

arret tabac bienfait : tabac a sniffer

© Hellahulla wikipedia.org

Rechercher populaires:

Messieurs les fumeurs, connaissez-vous l’impact du tabac sur le spermatozoide et sur les performances sexuelles en général ?

Là où l’on parle souvent de cancers et de maladies cardiovasculaires, plusieurs études ont choisi de mettre en exergue l’impact négatif qu’à le tabac sur le spermatozoide.

Et oui, en plus des effets plus que nocifs sur votre santé, le tabac s’en prend aussi à votre virilité.

Messieurs les fumeurs, connaissez-vous l’impact du tabac sur le spermatozoide et sur les performances sexuelles en général ?

tabac spermatozoide

Vous ne me croyez pas ?

L’effet du tabac sur le spermatozoide

Vous voulez avoir un enfant ? La première chose à faire pour plus que doubler vos chances sera d’arrêter de fumer.

Le tabac affecte la qualité de vos spermatozoïdes, ils seront moins mobiles, moins véloce, en bref ils seront nettement moins efficaces que ceux d’un non-fumeur pour féconder un ovule.

En 2007, une étude a démontré que la cigarette augmentait la quantité de spermatozoïdes anormaux chez le fumeur (perte de vitalité et de viabilité).

Conséquence du tabac sur le spermatozoide : pourquoi la fertilité est elle altérée ?

C’est très simple, quand la qualité des spermatozoïdes se dégrade, leur capacité à féconder devient très réduite.

Ce qui ne veut pas dire que les fumeurs sont stériles mais disons juste qu’ils sont moins fertiles.

D’ailleurs leurs spermatozoïdes ont une tête clairement plus petite que la normale, ce qui expliquerait pourquoi ils ont beaucoup plus de mal à se fixer à un ovule.

Il n’y a pas que l’effet du tabac sur le spermatozoide, il agit aussi sur votre virilité

Lors d’une érection, le débit artériel peut augmenter jusqu’à 10 fois, cela non seulement pour produire l’érection mais aussi pour la maintenir.

Or le tabac provoque une hypertension qui à son tour va provoquer une athérosclérose (bouchon de lipidiques dans les vaisseaux sanguins), l’organisme du fumeur ne pourra donc pas augmenter son débit artériel !

Au contraire, l’athérosclérose va plutôt provoquer une réduction du débit ce qui explique pourquoi le fumeur arrive difficilement à avoir et à maintenir une érection (une séquelle que l’on peut ressentir dès 25 ans !).

Tabac spermatozoide : conclusion

Et comme toujours avec le tabac, plus vous fumerez, plus vous augmenterez le risque de troubles érectiles : 60% de risque en plus si vous fumez plus d’un paquet par jour !

Je ne sais pas vous mais en ayant connaissance de telles conséquences du tabac sur le spermatozoïde, moi j’arrêterais sur le champ.

arret tabac bienfait : tabac spermatozoide

arret tabac bienfait : tabac spermatozoide

© Marin – freedigitalphotos.net

Les fumeurs jouent-ils à un jeu dangereux avec le tabac et le polonium ?

Le tabac et le polonium ont fait coulé beaucoup d’encre ces derniers temps.

Depuis 40 ans, l’industrie du tabac a caché cette information majeure qui pourrait affoler tous les fumeurs : leur cigarette contient un élément radioactif.

Et pas n’importe lequel, il s’agit ni plus ni moins que du polonium 210.

Les fumeurs jouent-ils à un jeu dangereux avec le tabac et le polonium ?

tabac polonium

Quelques points pour y voir plus clair.

Le tabac et le polonium : tout savoir cet élément radioactif

Le polonium est une substance radioactive très toxique et instable. Après une demi-vie de 138 jours, elle se modifie en plomb puis diffuse des particules alpha.

Si vous fumer quotidiennement 30 cigarettes par exemple, vous serez exposé à une dose de radiation équivalente à 300 radios en un an.

Cet élément radioactif ne traverse pas la peau mais il peut tuer s’il est inhalé ou ingéré (1 à 10 microgrammes sont suffisant pour causer la mort).

Comment le tabac et le polonium se sont ils rencontrés ?

Vous vous doutez bien que le polonium 210 ne se retrouve pas naturellement dans les feuilles de tabac, il est là à cause des engrais phosphatés utilisés dans la culture des plants (utilisés car ils donnent un meilleur goût au tabac…).

Le plus sordide dans l’histoire c’est que les cigarettiers étaient au courant dès le départ de la présence de cet élément nocif dans la cigarette.

Ils ont alors tenté d’y remédier mais ont vite laissé tomber car cela représentait un surcoût qu’ils n’étaient pas prêt à payer.

Le tabac et le polonium sont responsables de maladies mortelles chez le fumeur

Après sa vaporisation lors de la combustion de la cigarette, le polonium 210 va être inhalé et va aller directement dans les poumons.

A partir de là, il va irradier et se retrouvera assez vite dans chaque cellule de votre corps (on en retrouve même dans l’urine et le sang d’un fumeur).

Cet élément radioactif est tenu pour responsable de l’apparition des tumeurs cancéreuses, notamment au niveau des poumons mais aussi du foie.

Tabac polonium : conclusion

Une cigarette c’est 10 microsievert. Cela veut dire que vous atteindrez le niveau d’exposition maximal autorisé en France (1 000 microsievert par an et par personne) en seulement 5 paquets de clope.

Autant dire que tous les fumeurs dépassent allègrement cette limite légale (précisée dans le Code de la santé publique, Article R1333-8) et pourtant la cigarette est toujours en vente libre !

Moi je vous le dis, continuer de fumer c’est laisser le tabac et le polonium vous tuer à petits feux.

arret tabac bienfait : tabac polonium

arret tabac bienfait : tabac polonium

© zole4 – freedigitalphotos.net

L’arrêt du tabac avec la méthode « Cold Turkey »

L’arrêt du tabac avec la méthode Cold Turkey, ça vous dit quelque chose ?

On sait tous qu’il y a plusieurs façons d’arrêter de fumer mais cette technique est l’une des plus anciennes et des plus populaires dans le monde.

Alors en quoi cela consiste et est-ce efficace ?

arret du tabac

L’arrêt du tabac avec la méthode « Cold Turkey »

Je vous livre ses secrets.

L’arrêt du tabac et la dite Cold Turkey

Egalement connue comme la méthode de la dinde froide, vous l’aurez remarqué, cette technique vient de nos amis anglophones, en référence à quelque chose sans préparation.

Si l’expression est couramment utilisée au Canada et aux Etats-Unis, Cold Turkey désigne aujourd’hui tout traitement sans médication ni recours à un produit pour arrêter de fumer définitivement.

En d’autres termes, je dirai que c’est tout simplement arrêter de fumer du jour au lendemain, juste par un simple déclic.

En quoi consiste l’arrêt du tabac avec la méthode Cold Turkey ?

Se dire d’arrêter de fumer et de le mettre à exécution de suite requiert tout de même une motivation en béton.

Sachez que cette technique consiste à éteindre votre dernière cigarette, résister à la tentation d’en rallumer une, résister également au manque de nicotine dans les jours difficiles pour constater enfin une réduction considérable de l’envie.

Et tout ça, juste par votre force de caractère et votre volonté !

Méthode Cold Turkey et arrêt du tabac, ça marche ?

En fait, tout est dans votre motivation pour réussir un tel exploit car renoncer soudainement au tabac est sûrement difficile mais pas impossible.

Si vous n’avez pas suffisamment le cran de le faire, je vous conseille d’opter pour des méthodes moins radicales, mais il y quand même des astuces pour améliorer son taux de réussite.

Par exemple, listez tous les bienfaits de l’arrêt du tabac, imaginez votre vie sans tabac, positivez et buvez beaucoup d’eau.

L’arrêt du tabac : conclusion

Personnellement, le succès de la méthode de la dinde froide dépend de chaque fumeur et dans ses capacités à dompter le manque de nicotine.

Comme on dit, quand on veut, on peut, pensez à tous les bénéfices que vous pouvez en tirer et accrochez-vous !

Quelque soit la méthode que vous utilisez, l’essentiel c’est de réussir l’arrêt du tabac.

 arret tabac bienfait :arret du tabac©antpkr-Freedigitalphotos.net

Et voici le tabac humide suédois !

Le tabac humide est une drôle d’invention suédoise, c’est un genre de tabac à priser contenant plus de 50% d’eau.

Egalement connu sous le nom de snus, il a failli être importé en France via la British American Tobacco du temps de Sarkozy en 2009.

Heureusement cette requête a été refusée pour raison de « santé publique ». Etant tombé dessus pas hasard, je me suis tout de même intéressé à ce tabac atypique.

tabac humide

Et voici le tabac humide suédois !

Voyons ça ensemble !

Le tabac humide et ses origines

Le snus humide est une spécialité traditionnelle suédoise et y est populaire depuis le début du 18ème siècle.

Il s’agit d’une poudre de tabac mélangée avec des arômes et du sel puis humidifiée en la chauffant à la vapeur.

Il est consommé en maintenant la poudre humide sous sa lèvre supérieure pendant quelques minutes à plusieurs heures pour les plus téméraires.

Consommer le tabac humide est-il moins risqué ?

Même si le snus ne dégage pas de fumée et donc n’atteint pas les poumons, il ne faut pas oublier que ça reste du tabac.

Les risques sont à peu près les mêmes qu’avec les éternelles cigarettes mais cette fois-ci l’on a « seulement » droit qu’à des cancers de la bouche et du pancréas.

Et au vu de différentes études, il semblerait qu’effectivement le tabac humide provoquerait nettement moins de complications chez ses adeptes que la cigarette.

Le tabac humide pour diminuer le taux du tabagisme

Pour aller droit au but, le professeur Robert Molimard soutient que la mortalité lié au tabagisme serait carrément réduit de 90% si les fumeurs passaient au snus.

L’état suédois quant à lui rapporte que leur spécialité locale a réduit leur nombre de fumeur à 17% de la population là où la moyenne se situe à 28% dans les autres pays de l’UE.

A noter qu’en Suède, 12% de la population est consommatrice de snus humide.

Le tabac humide : conclusion

Il semble que le snus comporte moins de risque de part son mode d’administration oral n’impliquant pas de combustion du tabac.

Cependant je conseille la prudence car si l’on a refusé sa vente sur notre territoire, je pense qu’il y a anguille sous roche.

Si vous voulez arrêter de fumer, il existe plusieurs méthodes plus efficaces que de troquer votre cigarette contre du tabac humide.

arret tabac bienfait : tabac humide© inconnu – wikipedia.org

La vérité sur le tabac à chiquer

Envie de changer de la cigarette pour du tabac à chiquer ? Voilà bien une autre manière de consommer du tabac et sans fumée en plus !

Pourtant, il est loin d’être inoffensif, croyez-vous qu’un tel  produit vaut mieux que fumer la clope tout simplement?

tabac à chiquer

La vérité sur le tabac à chiquer

J’ai bien peur que non.

Le tabac à chiquer, c’est quoi ?

C’est une forme de consommation qui consiste à placer une portion de tabac haché entre la lèvre inférieure et les dents, dans le but d’en consommer le jus, un vrai concentré de nicotine.

Couramment utilisé en milieu rural, je dirai que c’est un tabac sans fumée à laisser dans la bouche pendant une demi-heure.

A la différence d’un fumeur  de cigare ou autre, le chiqueur prend ainsi plaisir à apprécier le jus de tabac qu’il avale, sans parler du fait qu’il doit cracher de temps en temps l’excès.

Les effets du tabac à chiquer sur l’organisme

Si vous pensez que la chique est moins dangereuse que la clope, alors détrompez-vous car parmi les 2.000 substances qu’elles renferment, on retrouve les mêmes produits  cancérigènes contenus dans la fumée du tabac.

Le plus alarmant dans cette variante du tabac, c’est qu’elle contient une dose très élevée de nicotine créant ainsi une forte dépendance, on le sait tous.

Juste pour vous démontrer sa nocivité, une seule prise équivaut à fumer 3 à 4 cigarettes, c’est tout de même important !

Les dangers du tabac à chiquer sont bien réels

C’est évident, le plus grand danger reste un cancer buccal précoce, sachez que le risque est 4 fois plus élevé chez les chiqueurs que chez les fumeurs.

Mais ce n’est pas tout, il augmente votre fréquence cardiaque ainsi que votre pression artérielle et vous avez alors de fortes chances d’attraper un AVC.

Enfin, ce que beaucoup ne réalisent pas avec  ce type de tabac, c’est qu’il contient une énorme quantité de sucre qui entraîne rapidement la gingivite.

Le tabac à chiquer : conclusion

En gros, le tabac est vraiment mortel sous toutes ses formes, qu’il soit placé dans la bouche ou fumé, cela reste un danger pour votre santé.

Pour ma part, la meilleure solution est la même pour les chiqueurs et les fumeurs : l’abandon de cet usage.

Sur ce, je vous conseille vivement de ne pas essayer le tabac à chiquer !

arret tabac bienfait : tabac à chiquer©graur codrin-freedigitalphotos.net

Rechercher populaires:

La cigarette et ses méfaits sont-ils en train de changer la femme ?

Parler de la cigarette et ses méfaits n’est plus une nouveauté. Mais avec le tabagisme qui se féminise, je dois dire que la gente féminine court un vrai danger à force d’être accro à la nicotine.

En se renseignant rapidement à droite à gauche, on peut facilement deviner que le tabac les frappe plus durement que les hommes.

cigarette méfaits

La cigarette et ses méfaits sont-ils en train de changer la femme ?

Voici quelques constats.

 La cigarette et ses méfaits sur votre état de santé

C’est avec un pincement sur le cœur que j’ai remarqué que les femmes qui fument sont de plus en plus jeunes.

Je le répète encore et toujours, la cigarette et les femmes ne sont pas faites pour être ensemble, la femme étant plus sujette à des complications liées au tabac.

Rien qu’un exemple, sachez qu’une jeune femme fumeuse a plus de chances de contracter plusieurs types de cancers qu’un fumeur. Je pense notamment aux cancers du sein et de la vessie.

 Cigarette et ses méfaits chez la femme, gare à l’injustice !

C’est injuste mais le tabac favorise des maladies qui sont typiquement féminines, parmi elles, le cancer du col de l’utérus qui est très handicapante pour une future maternité.

On note aussi quelques désagréments comme une ménopause avancée de plusieurs années, ou bien le danger plus sérieux que représente le mélange cigarette et pilules contraceptives, cela augmente par 10 le risque artériel.

Pour ma part, je trouve le plus choquant les méfaits de la cigarette sur le fœtus, plus la mère fume pendant la grossesse et plus le fœtus risque gros : perte de poids conséquent à la naissance (poids < 2,5 Kg), avortement spontané ou encore accroissement des chances de mort subite du nourrisson.

La cigarette et ses méfaits sur votre beauté

Mesdames, mesdames… Réfléchissez un peu, pourquoi fumez-vous ? C’est glamour et sexy ? Savez-vous pourtant que le tabac terni votre beauté naturelle ?

Oubliez le glamour voulez-vous, entre les dents et doigts jaunes, le visage terne et la peau ridée, dites plutôt bonjour à la vieillesse précoce.

Votre haleine et vos cheveux vont puer, et c’est dernier vont subir un grisonnement précoce ! C’est très clair, le tabac ne joue pas en votre faveur, mais alors là pas du tout.

 Cigarette et ses méfaits : conclusion

Egalement dans la ligne de mire des industries du tabac, la gente féminine est devenue une cible privilégiée.

Il est temps que vous vous repreniez mesdames, n’est-ce pas déjà assez difficile comme ça de gérer féminité, grossesse, carrière et famille sans avoir à compliquer les choses ?

En fait, il faut tous que nous nous reprenions car, que l’on soit fumeurs actifs ou passifs, la cigarette et ses méfaits touchent tout le monde !

rret tabac bienfait : cigarette méfaits© Matchstick – sxc.hu

Rechercher populaires:

Le lobbying du tabac, un atout maître pour l’industrie du tabac ?

Le lobbying du tabac est vieux comme le monde.

Pas vraiment étonnant vu les enjeux énormes de cette industrie, illustrés à merveille par les 11 milliards de cigarettes fumées par jour sur cette planète.

Aujourd’hui, je vous livre un bref aperçu de l’importance économique acquise par le secteur du tabac.

Lobbying tabac

Le lobbying du tabac, un atout maître pour l’industrie du tabac ?

C’est parti.

 Le trésor de guerre du lobbying du tabac

Sortez la calculette, la production mondiale de tabac s’est située à plus de 10 millions de tonnes en 2011 avec un Kg vendu à environ 4€…

Contrairement à l’industrie immobilière, les industriels du tabac ignorent le mot « crise », les profits obtenus par les principales compagnies continuent de s’accroître.

On parle ici d‘une augmentation annuelle de 14%, les cigarettiers ont amassé chaque année plus de 16 milliards de dollars depuis 2010.

La position du lobbying du tabac en France, faire fructifier l’argent versé à l’État

Je rappelle qu’en France, 80% du prix des cigarettes reviennent à l’État sous forme de taxe, ce qui lui a permis d’encaisser plus de 13 milliards d’euros en 2011.

Mettons les choses en perspective voulez-vous, ce montant représente environ 6% du budget annuel de l’État.

Et je ne parle pas des emplois générés par le secteur que les lobbies du tabac mettent dans la balance, ils seraient plus de 100 000 personnes à avoir un emploi stable rien qu’avec l’activité des buralistes.

 Quid des actions du lobbying du tabac

 Les lobbies s’évertuent principalement à lutter contre toute augmentation des taxes relatives au tabac, à influencer l’opinion publique et les médias en leur faveur, tout en travaillant dur pour influer sur les décisions politiques.

Récemment j’ai lu qu’ils minimisaient la portée du paquet sans logo, et à la place des bénéfices escomptés pour la santé des gens, mettent en avant le manque à gagner (pour l’État) suite au possible boom de la contrebande que ça va entrainer…

Je vous suggère la lecture d’un article sur Le Monde qui a analysé comment le lobby du tabac a subventionné des labos français, un exemple parlant de ce que peut faire les lobbies.

 Lobbying et tabac : conclusion

Là où le lobbying sert vraiment les citoyens je trouve, c’est quand il supporte les actions anti-tabac !

Oui, ce type de lobbying existe et il livre une lutte sans merci aux pro-tabacs, en soulignant par exemple que les ravages du tabac coûtent plus cher que les recettes fiscales qu’il engendre.

Moi je dis, la décision vous appartient, décidez d’arrêter une bonne fois pour toute la cigarette et ne soyez plus manipulé par le lobbying du tabac.

arret tabac bienfait : lobbying tabac© Thawornmat – Freedigitalphotos.net

Rechercher populaires:

Les méfaits du tabac : Votre peau aussi en subit les conséquences !

L’autre soir j’écoutais une émission consacrée aux méfaits du tabac.

Parmi d’autres sujets était abordé le thème du tabagisme féminin.

L’intervenant expliquait qu’il était difficile de trouver les arguments pour convaincre les femmes d’arrêter de fumer

Mais que dans une société où il faut rester jeune à tous prix, expliquer aux jeunes fumeuses que leur peau subit des conséquences désastreuses pourrait être un argument choc…

Les méfaits du tabac

Les méfaits du tabac : Votre peau aussi en subit les conséquences !

Explications.

Les méfaits du tabac sur la peau : le premier effet visible du tabagisme…

Parler des méfaits que le tabac peut avoir sur la peau paraît très superficiel, surtout comparé aux effets néfastes du tabagisme sur la santé…

Mais en même temps, c’est le premier effet visible du tabagisme.

Et ça peut donc être la première chose qui pourra vous faire réagir rapidement, avant que votre santé soit réellement en danger.

Et concrètement ?

Une peau sèche et sans élasticité, un teint terne,  des rides plus marquées

D’après le Docteur Vulliet, dermatologue, « Dix ans de tabac suffisent pour que la peau se ride« …

Voici une petite vidéo. Ça donne moins envie de fumer, non ?

Les méfaits du tabac sur la peau : comment agit le tabac sur la peau ?

Le tabac agit sur la peau de trois manières différentes.

D’une part, la fumée de cigarette agresse la peau : Pour se défendre, celle-ci s’épaissit. Ceci favorise l’apparition de rides et le teint terne.

Ensuite, les substances toxiques que vous inhalez (voir notre article sur la composition chimique d’une cigarette), en s’infiltrant dans votre sang,  favorisent la destruction du collagène

Or, c’est le collagène qui donne de l’élasticité à votre peau.

De plus, la nicotine diminue le taux d’œstrogènes, ce qui peut entraîner un vieillissement par carence hormonale

Pour finir, lorsque vous tirez sur votre cigarette, votre visage fait des mouvements qui creusent petit à petit le pourtour de la bouche et accentue les ridules…

Les méfaits du tabac sur la peau : Une longue liste d’effets…

Teint terne, vieillissement prématuré ne sont que les premiers effets de la cigarette sur la peau.

La liste est encore longue :

Les fumeurs peuvent présenter de la couperose, qui peut partir grâce à un traitement laser, mais dont il est difficile de se débarrasser définitivement.

Des maladies inflammatoires comme le psoriasis ou comme l’eczéma sont aggravée par le tabagisme.

De même, la cicatrisation des fumeuses est plus difficile.

A tel point par exemple que certains chirurgiens esthétiques demandent à leurs patientes d’arrêter de fumer pendant plusieurs mois avant d’accepter de leur faire un lifting :

Il y a trop de risques de surinfections ou de désunion des sutures.

 Les méfaits du tabac sur la peau : Conclusion

Pour conclure, pas de panique

Les effets du tabac sur la peau sont réversibles :

Quand vous arrêterez de fumer, vous verrez les premiers effets après quelques semaines

Ouf !

arret tabac bienfait : les méfaits du tabac

© LevyPhotography – Fotolia

Rechercher populaires: