Mefait du tabac sur l organisme : impact sur le mental

Quand il est question de mefait du tabac sur l organisme, on pense immédiatement aux maladies et autres problèmes physiques.

Pourtant, il existe également des effets néfastes sur le mental. Fumer augmenterait, en effet, les pulsions suicidaires.

Mefait du tabac sur l organisme

Mefait du tabac sur l organisme : impact sur le mental

Point sur les méfaits du tabac sur le mental…

Mefait du tabac : une étude intéressante

Les méfaits du tabac sur l’organisme sont nombreux. On pense immédiatement aux maladies respiratoires ou aux cancers.

On pense moins souvent à l’impact de la consommation de cigarettes sur le moral.

C’est dessus que s’est penchée une étude dont les résultats ont fait l’objet d’une publication dans la revue scientifique PLOS.

Les chercheurs en question se sont intéressés sur le lien entre tabagisme et pulsions suicidaires. Fumer aurait ainsi un impact négatif sur le mental.

Méfaits du tabac et santé mentale

De nombreuses personnes pensent que le tabac aide à lutter contre le stress. Eh bien, cette récente étude tend à prouver le contraire.

Au lieu de « relaxer », fumer augmenterait les risques de tentatives de suicide.

Pour le prouver, une équipe de scientifiques s’est intéressée à 34 653 personnes basées aux Etats-Unis.

Celles-ci ont été soumises à un interrogatoire en deux temps : en 2001 – 2002 puis en 2004 – 2005.

Durant la première série d’interviews, 2 200 participants ont affirmé avoir tenté de mettre fin à leur vie. Pendant la seconde série, il n’en restait plus que 1 673.

Une autre information en est ressortie : un nombre plus élevé de tentatives de suicide a été constaté chez les fumeurs.

En analysant les différents facteurs, les chercheurs ont pu confirmer que la cigarette est liée aux envies de suicide. Ce lien pourrait être expliqué par un manque d’oxygénation du cerveau.

En définitive, l’arrêt du tabac est encore plus recommandé pour les personnes sujettes à la dépression et qui font face à des bouleversements émotionnels.

Arrêt tabac bienfait : Mefait du tabac sur l organisme

© Stockimages – FreeDigitalPhotos.net

Rechercher populaires:

Les méfaits du tabac sur l’organisme​ : des dégâts à tous les niveaux

Les méfaits du tabac sur l’organisme​ sont très étendus et des dégâts sont constatés à tous les niveaux.

La peau, les organes, les dents, les cheveux… La cigarette n’épargne rien et les maladies qui peuvent apparaître sont nombreuses.

Les méfaits du tabac sur l'organisme

Les méfaits du tabac sur l’organisme​ : des dégâts à tous les niveaux

Faisons alors un point sur les méfaits du tabac sur l’organisme…

Les méfaits du tabac sur l’organisme​ : les effets de la nicotine et du goudron

Parmi les méfaits du tabac sur l’organisme, on retrouve ceux causés par la nicotine et le goudron.

La nicotine est mauvaise pour le cœur et les artères et altère la pression du sang. En résultent divers dysfonctionnements.

Le rythme cardiaque devient plus rapide.

L’agrégation est plaquettes, étape antérieure à la coagulation, est perturbée, augmentant les risques de caillots.

La tension artérielle est également troublée : elle augmente chez ceux qui fument de temps en temps, elle baisse chez ceux qui fument de façon régulière.

A tout cela s’ajoute une augmentation du taux de mauvais cholestérol.

Pour sa part, le goudron se dépose sur les parois des poumons, causant diverses maladies comme les infections, inflammations, mais aussi cancers.

Les méfaits du tabac : une fumée qui tue

Les méfaits du tabac sur l’organisme sont en grande partie dus à la fumée à laquelle le fumeur est exposé à longueur de journée.

Cette fumée contient du monoxyde de carbone, un gaz très toxique. Celui-ci peut rétrécir ou épaisseur les artères, multipliant les risques d’AVC, d’infarctus mais aussi de gangrène touchant les jambes.

L’organisme est littéralement asphyxié, l’oxygène ne parvient plus correctement au niveau des cellules : les capacités physiques sont réduites et le vieillissement survient prématurément.

Chez 8 hommes sur 10 souffrant d’impuissance, celle-ci est liée à une détérioration des vaisseaux au niveau du pénis.

La fumée de cigarette renferme d’autres gaz irritants qui transitent par l’appareil digestif, causant des inflammations, des infections et des cancers.

A noter que les risques augmentent proportionnellement à la consommation de cigarettes : pour un fumeur qui fume deux fois plus, les risques de maladie sont vingt fois plus importants.

Arrêt tabac bienfait : Les méfaits du tabac sur l'organisme

© FreeDigitalPhotos.net

Mefaits du tabac sur l’organisme : modifications de l’ADN

Les mefaits du tabac sur l’organisme sont nombreux et aussi inquiétants les uns que les autres.

Des scientifiques américains avancent un effet encore plus alarmant : fumer modifierait l’ADN et ce, dès la toute première cigarette.

Mefaits du tabac sur l'organisme

Mefaits du tabac sur l’organisme : modifications de l’ADN

Point sur les méfaits du tabac sur l’ADN…

Méfaits du tabac sur l’organisme : altération de l’ADN

Parmi les méfaits du tabac sur l’organisme, on retrouve les modifications au niveau des chromosomes, donc de l’ADN.

Si l’on en croit des scientifiques de l’Université du Minnesota, ces changements surviennent seulement quelques minutes après la première cigarette.

Les études menées par ces chercheurs ont fait l’objet d’une publication dans la revue scientifique Chemical Research in Toxicology.

Une fois de plus, on découvre un effet désastreux du tabagisme : le fumeur subit les répercussions nocives très rapidement.

Ce sont des poisons présents dans la fumée de cigarette qui abîment les gènes, favorisant l’apparition d’un cancer.

Effets du tabac sur l’organisme : tous les fumeurs sont exposés

Contrairement à certaines idées reçues, les premiers mefaits du tabac sur l’organisme se manifestent très vite.

Même les fumeurs récents et occasionnels sont exposés à des maladies plus ou moins graves.

Les scientifiques précédemment cités se sont intéressés au phénanthrène, une substance toxique contenue par la fumée de la cigarette.

Ils ont découvert que la mutation de ce gène, qui le rend cancérigène, survient dans les 15 – 30 minutes après avoir fumé.

Et plus le fumeur grille des cigarettes, plus le risque s’accroit.

Dans tous les cas, il faut rappeler que le cancer du poumon, un cancer foudroyant est causé, dans près de 9 cas sur 10, au tabagisme.

Chaque année, près de 12 millions de cas sont enregistrés et 65 % d’entre eux ne survivent pas.

Et voilà une raison de plus pour les fumeurs de cesser très vite la cigarette et arrêter par la même occasion de nuire à leur santé à celle de leur entourage.

Arrêt tabac bienfait : Mefaits du tabac sur l'organisme

© Dream Designs – FreeDigitalPhotos.net

Rechercher populaires:

Les méfaits du tabac sur l’appareil respiratoire

Les méfaits du tabac sur l’appareil respiratoire sont nombreux. Et surtout, ils peuvent être très graves.

Dans la mesure où le fumeur respire quotidiennement des substances chimiques toxiques, les risques de souffrir d’une maladie respiratoire sont très élevés.

Les méfaits du tabac sur l'appareil respiratoire

Les méfaits du tabac sur l’appareil respiratoire

Quels sont donc les méfaits du tabac sur l’appareil respiratoire ?

Les méfaits du tabac sur l’appareil respiratoire

Pour mieux comprendre les méfaits du tabac sur l’appareil respiratoire, il faut connaître le cheminement de l’oxygène que nous respirons.

A chaque bouffée d’air frais, ce gaz essentiel passe par le nez et la bouche, la gorge, puis la trachée et les bronches pour ainsi parvenir aux poumons.

Malheureusement, c’est le même itinéraire qui est emprunté par la fumée de cigarette remplie de substances toxiques.

A chaque passage, cette fumée agresse directement les cellules, provoquant diverses maladies allant des infections, aux inflammations sans oublier les allergies et les cancers.

Méfaits du tabac sur l’appareil respiratoire : à l’origine de nombreuses maladies

Il existe de nombreuses maladies comptant parmi les méfaits du tabac sur l’appareil respiratoire :

  • Les fumeurs souffrent plus souvent d’infections, que ce soit des sinusites, des bronchites, la grippe, l’angine ou encore les pneumonies. Et le risque est proportionnel à la consommation.
  • Les maladies inflammatoires sont aussi plus fréquentes chez le fumeur. Ce dernier est exposé aux broncho-pneumopathies chroniques obstructives (BPCO).
  • Ces pathologies apparaissent parce que la fumée de cigarette détruit petit à petit les bronches et les poumons, provoquant une insuffisance respiratoire.
  • Il faut aussi mentionner les allergies, ou plus précisément l’asthme qui a tendance à s’aggraver chez les fumeurs.
  • Enfin, on ne saurait ne pas citer les cancers, non seulement des poumons et des bronches mais aussi des lèvres, de la bouche, de la langue, des cordes vocales, de la gorge ou encore de la trachée.

Ces différentes maladies, qui sont relativement graves, s’accompagnent de symptômes qui ne doivent pas être négligés : voix modifiée, crachat de sang, tout qui persiste, essoufflement excessive

Au moindre signe, il est vivement recommandé de consulter un médecin.

Arrêt tabac bienfait : Les méfaits du tabac sur l'appareil respiratoire

© FreeDigitalPhotos.net

Méfait du tabac sur la fertilité féminine

L’infertilité féminine constitue un méfait du tabac dont on ne parle pas toujours. On évoque plus souvent l’infertilité chez les hommes.

Eh bien, il faut savoir qu’une fumeuse qui désire concevoir un bébé a environ 2 fois moins de chances de réussir ce projet…

Méfait du tabac 

Méfait du tabac sur la fertilité féminine

Point sur ce méfait du tabac à ne surtout pas négliger…

Méfait du tabac chez la femme

Les méfaits du tabac sont redoutables chez le fumeur et son entourage. Il faut tenir compte de son impact sur la fertilité féminine.

Mes différentes lectures portant sur la question m’ont amené à la conclusion que la fertilité est réduite de 20 à 40 % chez les fumeuses.

Plus précisément, celles qui souhaitent tomber enceinte ont pratiquement 2 fois moins de chance d’aboutir dans ce projet par rapport aux femmes n’ayant jamais touché une cigarette de leur vie.

Ainsi, le délai pour concevoir un bébé augmente de 6 mois à 1 an environ. A cela s’ajoute un accroissement des risques de fausse-couche.

Et pour celles qui désirent faire appel à la fécondation in vitro, le pourcentage de réussite baisse également.

Il faut aussi souligner le fait que la ménopause survient plus tôt chez les femmes qui fument.

Méfait du tabagisme sur la conception et la grossesse

L’infertilité féminine constitue donc un méfait du tabac à ne surtout pas négliger.

En plus d’avoir plus de mal à tomber enceinte, les fumeuses risquent plus de faire des avortements répétés et précoces.

Et elles mettent souvent au monde des bébés à faible poids, pour celles qui ont pu mener leur grossesse à terme.

Les fœtus sont victimes d’un retard de croissance intra-utérin.

Quoi qu’il en soit, il existe quand même une bonne nouvelle. Oui, ces différents risques disparaissent lorsque les femmes cessent définitivement la cigarette.

Et il faut souligner aussi que les risques sont plus importants chez celles qui fument beaucoup et depuis plus longtemps.

Arrêt tabac bienfait : méfait du tabac

© FreeDigitalPhotos.net

Tabac et allaitement : plusieurs impacts sur le bébé

Tabac et allaitement ? Je vous en parle dans mes précédents articles. J’y évoquais notamment les effets de la nicotine qui passe dans le lait maternel

Le tabagisme proprement dit a aussi des impacts non négligeables sur l’enfant.

Tabac et allaitement

Tabac et allaitement : plusieurs impacts sur le bébé

Découvrez d’autres effets néfastes du duo tabac et allaitement chez le bébé…

Tabac et allaitement : une lactation altérée

En associant tabac et allaitement, la jeune maman altère la qualité de son lait.

Il faut, en effet, savoir que la nicotine contenue dans la cigarette cause une réduction du taux de prolactine dans le lait maternel.

Il faut noter que les pics ne changent pas lors des tétées.

Du fait de la décharge d’adrénaline, la nicotine a aussi un effet inhibiteur sur l’ocytocine. Résultat : le réflexe d’éjection du lait lorsque le bébé tête baisse.

Il faut aussi souligner qu’une mère qui fume produit une moindre quantité de lait par rapport aux non-fumeuses.

Allaitement et tabac : le tabagisme passif

Au-delà des effets désastreux qui sont véhiculés par le lait maternel, il faut aussi tenir compte du tabagisme passif auquel l’enfant est exposé.

D’ailleurs, la fumée que le bébé inhale est encore plus dangereuse que la nicotine qui passe dans le lait maternel.

Le tabagisme passif accroit les risques de mort subite du nourrisson. Il aggrave également les risques d’apparition de pathologies ORL et de maladies broncho-pulmonaires.

Parmi les maladies qui risquent d’apparaître, on retrouve les infections, l’asthme ou encore la bronchiolite.

Tabac et allaitement : arrêter de fumer

Pour tout le monde (maman, bébé et l’entourage), l’arrêt du tabac reste la meilleure solution. D’ailleurs, la période d’allaitement est idéale pour cesser de fumer.

La jeune maman profite de l’effet apaisant des hormones de lactation. Grâce à sa relation avec bout de chou, elle est aussi plus épanouie.

Dans tous les cas, il ne faut pas la culpabiliser, mais plutôt l’encourager et la renseigner au maximum sur les méfaits du tabagisme.

Arrêt tabac bienfait : Tabac et allaitement

© Jomphong – FreeDigitalPhotos.net

Rechercher populaires:

Les conséquences de la nocivité du tabac sur l’environnement

La nocivité du tabac sur notre environnement ne se limite pas aux mégots qui jonchent les plages, le mal est plus profond.

C’est tout de même alarmant de voir que les méfaits du tabac sur notre planète ne sont pas toujours pris en compte.

Aujourd’hui, j’attire votre attention sur les retombées négatives du tabagisme sur ce qui nous entoure.

Nocivité du tabac

Les conséquences de la nocivité du tabac sur l’environnement

C’est parti.

Des chiffres éloquents de la nocivité du tabac sur l’environnement

Arriveriez-vous à estimer le nombre de cigarettes fumées en une journée en sachant que la terre compte plus d’un milliard de fumeurs ?

Des chercheurs canadiens ont fait le calcul et…tenez-vous bien, les fumeurs jettent en moyenne 11 milliards de mégots par jour !

Je ne veux pas être alarmiste mais songez juste que la décomposition complète d’un mégot avec filtre prend plus d’une année…

Pollution de l’air, une autre conséquence de la nocivité du tabac

Fumer tue, et c’est en grande partie due à la pollution de l’air par les substances toxiques véhiculées par les fumées des cigarettes.

J’étais ahuri d’apprendre que la nocivité du tabac est telle que seulement 20 cigarettes fumées suffiraient à égaler le seuil d’alerte de la pollution dans une ville comme Paris.

Ah, et bien avant d’arriver sur les rayons du buraliste, un paquet de cigarette aura bien sûr parcouru plusieurs milliers de kilomètre. Pas très écofriendly tout ça…

La nocivité du tabac à proprement parler mise à part, parlons un peu de la déforestation.

Comptons parmi les méfaits du tabac la déforestation, prenant effet dès le tout début de la chaîne de production des cigarettes.

Comment ? Un truc de fou, saviez-vous que la première méthode pour sécher les feuilles de tabac est le séchage à l’air chaud ? Environ 60% des feuilles de tabac sont traitées de cette manière.

Vous pouvez faire le calcul, pour sécher 1Kg de feuilles, 20Kg de bois sont nécessaires, le tout sur une production mondiale estimée à plus de 10 millions de tonnes de feuilles…

Nocivité du tabac et environnement : conclusion

Il faut reconnaitre que ce n’est pas toujours évident de mesurer les conséquences des méfaits du tabac sur la planète.

Mais on doit le dire, depuis sa fabrication jusqu’à dans vos poumons, le tabac s’accompagne de son lot de pollutions.

Eh oui, il est faux de penser que la nocivité du tabac est seulement pour votre corps, la planète en souffre aussi !

arret tabac bienfait : nocivité du tabac© Bill Longshaw – Freedigitalphotos.net

Les méfaits de la cigarette sur le cerveau

Les méfaits de la cigarette sur le système nerveux sont plutôt méconnus, aujourd’hui je tente d’y remédier.

Contrairement aux idées reçues, la cigarette ne vous éveille pas, elle contribue plutôt à réduire vos capacités intellectuelles !

Addiction, perte de mémoire…la liste des méfaits du tabac sur le cerveau risque d’être longue.

méfaits de la cigarette

Les méfaits de la cigarette sur le cerveau

Je vous en livre un petit aperçu.

Les méfaits de la cigarette sur la volonté des fumeurs

La nicotine provoque une dépendance psychologique, les tabacologues parlent alors d’addiction à la nicotine.

Seulement 5% des fumeurs parviennent à arrêter dès leur première tentative, la majorité n’arrive pas à surmonter les syndromes du sevrage.

Suite aux méfaits du tabac, la volonté est affaiblie et la situation pourrait empirer car les échecs répétés détériorent la confiance en soi.

L’un des plus dangereux méfaits de la cigarette, la diminution des capacités intellectuelles

D’abord, on va dire que comme tout excitant, le tabac stimule la concentration et l’activité cérébrale, oui mais de manière éphémère.

Sur la durée, les effets de la cigarette se manifestent par une diminution des capacités de mémorisation et de raisonnement.

Des faits confirmés par une étude publiée au mois de juin dernier dans la revue Archive of General Psychiatry, par l’Inserm de Paris.

Finalement, les méfaits de la cigarette ne conduiraient-ils pas vers une destruction des cellules nerveuses ?

Parmi les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, les gros fumeurs sont plus nombreux que les non fumeurs.

Un truc alarmant suite aux méfaits du tabac, est que les vaisseaux sanguins se détériorent rapidement, 10 fois plus vite que la normale pour être exact.

En effet, le tabac nuit à l’oxygénation du cerveau et sans oxygène, la régénération des cellules est plus que limitée.

Les méfaits de la cigarette sur notre cerveau : conclusion

Le cerveau, comme les autres parties de notre corps, n’échappe pas aux dégâts provoqués par les effets de la cigarette.

Une bonne nouvelle pourtant, les chercheurs ont constaté que celui-ci retrouve rapidement ses capacités dès qu’on arrête de fumer.

Vous avez là, une raison de plus pour cesser de fumer et de ne plus subir les méfaits de la cigarette !

arret tabac bienfait : méfaits de la cigarette© smokedsalmon – Freedigitalphotos.net