Les conséquences du tabac sur l organisme : risques accrus de récidive du cancer de la prostate

Les conséquences du tabac sur l organisme sont très nombreuses. Fumer augmente notamment les risques de souffrir d’un cancer.

Pour les fumeurs qui ont été déjà touché par un cancer de la prostate, il existe une probabilité élevée que la maladie récidive.

Néanmoins, celui-ci diminuerait après 10 ans d’abstinence.

Les conséquences du tabac sur l organisme

Les conséquences du tabac sur l organisme : risques accrus de récidive du cancer de la prostate

Point sur les conséquences du tabac sur l organisme en ce qui concerne le cancer de la prostate…

Les conséquences du tabac sur l organisme : risques de récidive du cancer de la prostate

Les conséquences du tabac sur l organisme ont fait l’objet de nombreuses recherches.

Cette fois-ci, une étude réalisée par des scientifiques des universités de Bâle (en Suisse) et de Vienne (en Autriche) s’est intéressée au lien entre tabagisme et cancer de la prostate.

Les résultats ont fait l’objet d’une publication dans le journal « European Urology ».

Le risque de récidive serait plus élevé chez les patients concernés.

La recherche ainsi mené a porté sur 6 500 personnes (parmi lesquelles on compte 4 000 fumeurs) ayant subi une opération entre les années 2000 et 2011.

A noter qu’aucun participant n’a subi ni chimio, ni radiothérapie ni hormonothérapie avant d’être opéré.

L’observation s’est étalée sur une période de 28 mois.

Les conséquences du tabac sur l’organisme : observation d’une étude internationale

Cette étude internationale analysant les conséquences du tabac sur l’organisme démontre un risque élevé de rechute pour les fumeurs ayant souffert d’un cancer de la prostate.

Ce méfait de la cigarette s’atténue seulement après 10 ans de sevrage tabagique.

La leçon qu’il faut tirer ici : les patients qui fument et qui souffrent d’un tel cancer devraient être bien informés sur les impacts désastreux du tabac.

Certains se disent qu’étant touché par une maladie telle que le cancer, ils n’ont plus rien à gagner en cessant de fumer.

En réalité, il reste très bénéfique de dire adieu à la cigarette, pour augmenter les chances de (sur)vivre.

Arrêt tabac bienfait : Les conséquences du tabac sur l organisme

© Dream Designs – FreeDigitalPhotos.net

Mefait du tabac sur l organisme : impact sur le mental

Quand il est question de mefait du tabac sur l organisme, on pense immédiatement aux maladies et autres problèmes physiques.

Pourtant, il existe également des effets néfastes sur le mental. Fumer augmenterait, en effet, les pulsions suicidaires.

Mefait du tabac sur l organisme

Mefait du tabac sur l organisme : impact sur le mental

Point sur les méfaits du tabac sur le mental…

Mefait du tabac : une étude intéressante

Les méfaits du tabac sur l’organisme sont nombreux. On pense immédiatement aux maladies respiratoires ou aux cancers.

On pense moins souvent à l’impact de la consommation de cigarettes sur le moral.

C’est dessus que s’est penchée une étude dont les résultats ont fait l’objet d’une publication dans la revue scientifique PLOS.

Les chercheurs en question se sont intéressés sur le lien entre tabagisme et pulsions suicidaires. Fumer aurait ainsi un impact négatif sur le mental.

Méfaits du tabac et santé mentale

De nombreuses personnes pensent que le tabac aide à lutter contre le stress. Eh bien, cette récente étude tend à prouver le contraire.

Au lieu de « relaxer », fumer augmenterait les risques de tentatives de suicide.

Pour le prouver, une équipe de scientifiques s’est intéressée à 34 653 personnes basées aux Etats-Unis.

Celles-ci ont été soumises à un interrogatoire en deux temps : en 2001 – 2002 puis en 2004 – 2005.

Durant la première série d’interviews, 2 200 participants ont affirmé avoir tenté de mettre fin à leur vie. Pendant la seconde série, il n’en restait plus que 1 673.

Une autre information en est ressortie : un nombre plus élevé de tentatives de suicide a été constaté chez les fumeurs.

En analysant les différents facteurs, les chercheurs ont pu confirmer que la cigarette est liée aux envies de suicide. Ce lien pourrait être expliqué par un manque d’oxygénation du cerveau.

En définitive, l’arrêt du tabac est encore plus recommandé pour les personnes sujettes à la dépression et qui font face à des bouleversements émotionnels.

Arrêt tabac bienfait : Mefait du tabac sur l organisme

© Stockimages – FreeDigitalPhotos.net

Rechercher populaires:

Les méfaits du tabac sur l’organisme​ : des dégâts à tous les niveaux

Les méfaits du tabac sur l’organisme​ sont très étendus et des dégâts sont constatés à tous les niveaux.

La peau, les organes, les dents, les cheveux… La cigarette n’épargne rien et les maladies qui peuvent apparaître sont nombreuses.

Les méfaits du tabac sur l'organisme

Les méfaits du tabac sur l’organisme​ : des dégâts à tous les niveaux

Faisons alors un point sur les méfaits du tabac sur l’organisme…

Les méfaits du tabac sur l’organisme​ : les effets de la nicotine et du goudron

Parmi les méfaits du tabac sur l’organisme, on retrouve ceux causés par la nicotine et le goudron.

La nicotine est mauvaise pour le cœur et les artères et altère la pression du sang. En résultent divers dysfonctionnements.

Le rythme cardiaque devient plus rapide.

L’agrégation est plaquettes, étape antérieure à la coagulation, est perturbée, augmentant les risques de caillots.

La tension artérielle est également troublée : elle augmente chez ceux qui fument de temps en temps, elle baisse chez ceux qui fument de façon régulière.

A tout cela s’ajoute une augmentation du taux de mauvais cholestérol.

Pour sa part, le goudron se dépose sur les parois des poumons, causant diverses maladies comme les infections, inflammations, mais aussi cancers.

Les méfaits du tabac : une fumée qui tue

Les méfaits du tabac sur l’organisme sont en grande partie dus à la fumée à laquelle le fumeur est exposé à longueur de journée.

Cette fumée contient du monoxyde de carbone, un gaz très toxique. Celui-ci peut rétrécir ou épaisseur les artères, multipliant les risques d’AVC, d’infarctus mais aussi de gangrène touchant les jambes.

L’organisme est littéralement asphyxié, l’oxygène ne parvient plus correctement au niveau des cellules : les capacités physiques sont réduites et le vieillissement survient prématurément.

Chez 8 hommes sur 10 souffrant d’impuissance, celle-ci est liée à une détérioration des vaisseaux au niveau du pénis.

La fumée de cigarette renferme d’autres gaz irritants qui transitent par l’appareil digestif, causant des inflammations, des infections et des cancers.

A noter que les risques augmentent proportionnellement à la consommation de cigarettes : pour un fumeur qui fume deux fois plus, les risques de maladie sont vingt fois plus importants.

Arrêt tabac bienfait : Les méfaits du tabac sur l'organisme

© FreeDigitalPhotos.net

Mefaits du tabac sur l’organisme : modifications de l’ADN

Les mefaits du tabac sur l’organisme sont nombreux et aussi inquiétants les uns que les autres.

Des scientifiques américains avancent un effet encore plus alarmant : fumer modifierait l’ADN et ce, dès la toute première cigarette.

Mefaits du tabac sur l'organisme

Mefaits du tabac sur l’organisme : modifications de l’ADN

Point sur les méfaits du tabac sur l’ADN…

Méfaits du tabac sur l’organisme : altération de l’ADN

Parmi les méfaits du tabac sur l’organisme, on retrouve les modifications au niveau des chromosomes, donc de l’ADN.

Si l’on en croit des scientifiques de l’Université du Minnesota, ces changements surviennent seulement quelques minutes après la première cigarette.

Les études menées par ces chercheurs ont fait l’objet d’une publication dans la revue scientifique Chemical Research in Toxicology.

Une fois de plus, on découvre un effet désastreux du tabagisme : le fumeur subit les répercussions nocives très rapidement.

Ce sont des poisons présents dans la fumée de cigarette qui abîment les gènes, favorisant l’apparition d’un cancer.

Effets du tabac sur l’organisme : tous les fumeurs sont exposés

Contrairement à certaines idées reçues, les premiers mefaits du tabac sur l’organisme se manifestent très vite.

Même les fumeurs récents et occasionnels sont exposés à des maladies plus ou moins graves.

Les scientifiques précédemment cités se sont intéressés au phénanthrène, une substance toxique contenue par la fumée de la cigarette.

Ils ont découvert que la mutation de ce gène, qui le rend cancérigène, survient dans les 15 – 30 minutes après avoir fumé.

Et plus le fumeur grille des cigarettes, plus le risque s’accroit.

Dans tous les cas, il faut rappeler que le cancer du poumon, un cancer foudroyant est causé, dans près de 9 cas sur 10, au tabagisme.

Chaque année, près de 12 millions de cas sont enregistrés et 65 % d’entre eux ne survivent pas.

Et voilà une raison de plus pour les fumeurs de cesser très vite la cigarette et arrêter par la même occasion de nuire à leur santé à celle de leur entourage.

Arrêt tabac bienfait : Mefaits du tabac sur l'organisme

© Dream Designs – FreeDigitalPhotos.net