Comment peut on lutter contre le tabagisme passif : interdiction de fumer dans les voitures

Comment peut on lutter contre le tabagisme passif ? Jusqu’ici, les autorités françaises (et d’ailleurs) prennent des décisions dans ce cadre.

Parmi les dispositions appliquées, on retrouve notamment l’interdiction de fumer dans les lieux publics.

Cette fois-ci, il est envisagé de prohiber le tabac dans les voitures.

Comment peut on lutter contre le tabagisme passif

Comment peut on lutter contre le tabagisme passif : interdiction de fumer dans les voitures

Est-ce que le fait d’interdire de fumer dans les voitures va contribuer à lutter contre le tabagisme passif ?

Comment peut on lutter contre le tabagisme passif : plus de cigarette en voiture

Dans le but de lutter contre le tabagisme passif, le gouvernement français pourrait bien instaurer une interdiction de fumer dans les voitures lorsque des enfants qui sont âgés de moins de 12 ans sont présents.

Il faut noter que cette disposition est déjà en vigueur dans d’autres pays, notamment dans certaines zones du Canada, des Etats-Unis et d’Australie.

A souligner que la limite d’âge des enfants présents est parfois plus élevés (jusqu’à 16 ou 18 ans) et les amendes encourues peuvent grimper jusqu’à 180 euros.

Cette mesure s’inscrit dans la continuité de mesures déjà appliquées, en l’occurrence l’interdiction de fumer dans les lieux publics fermés.

Les personnes qui enfreignent cette règle s’exposeraient à une amende de 68 euros.

Effets du tabagisme passif chez les enfants

Si différentes décisions sont prises pour lutter contre le tabagisme passif, c’est parce que ce phénomène à des conséquences désastreuses sur la santé.

Chez les enfants, les impacts sont inquiétants. Le tabagisme passif augmente les cas d’otites et de rhinopharyngites.

En outre, il accroît les risques d’infections des voies respiratoires et d’asthme.

La situation est encore plus grave dans une voiture puisque la concentration de substances chimiques y est dix fois plus importante. Les risques augmentent en conséquence.

En ce qui concerne la disposition qui devrait être mise en place prochainement, elle interdit de fumer dans une voiture même lorsque celle-ci est garée.

Arrêt tabac bienfait : Comment peut on lutter contre le tabagisme passif © Basketman – FreeDigitalPhotos.net

Rechercher populaires:

Tabagisme passif et conséquences : des chiffres qui font réfléchir !

Tabagisme passif et conséquences ? Sachez que fumer expose vos proches et/ou vos voisins à des risques réels. Je vous en parlais dans un précédent article.

Ils subissent les effets néfastes de votre addiction à la nicotine.

Savez-vous que, tous les ans, près de 5 000 personnes tombent malades et meurent à cause du tabagisme passif ?

Tabagisme passif et conséquences

Tabagisme passif et conséquences : des chiffres qui font réfléchir !

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir des chiffres très évocateurs sur le tabagisme passif et ses conséquences…

Le tabagisme passif et conséquences : rappel

Le tabagisme passif vous concerne si vous vivez avec un fumeur ou si vous vous trouvez à proximité d’un fumeur durant de longues heures par jour.

Vous respirez involontairement de la fumée de cigarette.

Chez les enfants, les risques d’otite et d’asthme sont très élevés si l’un de leurs parents ou les deux les exposent au tabagisme passif.

L’enfant qui n’est pas encore né et dont la mère fume ou a fumé durant la grossesse est également concerné. Le bébé est exposé à la nicotine et à ses effets négatifs. 

Plusieurs effets indésirables sont à craindre : retard de croissance in utero, poids insuffisant à la naissance, mort subite du nourrisson, etc.

Tabagisme passif : chiffres qui font froid dans le dos

Découvrez donc ces chiffres sur le tabagisme passif conséquences qui font réfléchir :

  • 4000 substances chimiques : c’est ce que contient la fumée d’une cigarette. Parmi ces substances, il y a du monoxyde de carbone, de la nicotine, etc. ;
  • 50 substances cancérigènes : à chaque inhalation, la fumée de votre cigarette expose les autres personnes à ces composants dangereux ;
  • Plus de 70% de risque de bronchite en plus chez les enfants dont les parents fument ;
  • 50% de risque de crise cardiaque ou d’un accident vasculaire cérébral pour les personnes victimes de tabagisme passif ;
  • 25% de plus de risque de souffrir d’un cancer du poumon.

L’addiction à la nicotine met réellement vos proches en danger. Prenez dès maintenant des dispositions pour lutter contre le tabagisme passif et ses conséquences !

Arret tabac bienfait : Tabagisme passif et conséquences© Nirots – FreeDigitalPhotos.net

Lutte contre le tabagisme passif : les gestes à adopter

La lutte contre le tabagisme passif constitue aujourd’hui une des priorités des acteurs de la santé publique.

Mais bien que des lois aient été établies, l’initiative doit surtout venir de chacun.

Si vous êtes fumeur, apportez votre contribution en respectant quelques points essentiels !

Lutte contre le tabagisme passif

Lutte contre le tabagisme passif, les gestes à adopter

Vous êtes fumeur ? Découvrez comment vous pouvez participer à la lutte contre le tabagisme passif…

Lutte contre le tabagisme passif : prenez conscience des dommages que vous engendrez

Pour contribuer à la lutte contre le tabagisme passif, prenez conscience des conséquences néfastes de votre dépendance à la cigarette, sur vous d’abord puis sur votre entourage et sur l’environnement.

Les fumées de cigarettes que vous répandez chaque jour sont l’un des premiers éléments responsables de la pollution atmosphérique.

Par ailleurs, près de 3 000 à 6 000 personnes meurent tous les ans à cause du tabac sans pour autant fumer.

Fumeurs, sachez que vous mettez votre entourage en danger indirectement en fumant dans l’environnement où ils vivent.

Le tabagisme altère les capacités respiratoires des fumeurs passifs et accroît le risque de cancer et d’infarctus.

Les risques de cancer du poumon et d’accident cardiaque augmentent pour leur part, de près de 25%.

En fumant près d’un enfant, vous l’exposez à des risques d’otite, d’asthme et de bronchite. Autant de raisons pour participer à la lutte contre le tabagisme passif !

Adoptez les bons gestes pour lutter contre le tabagisme passif

La lutte contre le tabagisme passif implique des changements de comportements individuels.

Commencez d’abord par respecter votre espace privé. Si les personnes avec qui vous vivez ne fument pas, évitez de consommer votre dose de nicotine à l’intérieur.

Veillez à ne jamais fumer à côté de vos enfants, que ce soit à la maison ou dans la voiture. Vous pouvez d’ailleurs les mettre en garde pour qu’ils prennent de la distance.

Ne fumez pas non plus près d’une femme enceinte, ni pendant votre grossesse.

Dans tout lieu public, n’oubliez pas que votre fumée est néfaste pour les personnes qui vous entourent. La loi interdit d’ailleurs de fumer dans les endroits publics.

Cette règle a notamment permis une réduction des risques d’infarctus en Ecosse et en Italie.

Cette requiert donc un engagement de la part de chacun. Si vous vous sentez concerné, faites un bon geste en respectant votre entourage et votre environnement.

D’ailleurs, le mieux serait même d’envisager le sevrage tabagique pour véritablement soutenir la lutte contre le tabagisme passif !

Arret tabac bienfait : Lutte contre le tabagisme passif © Idea Go – FreeDigitalPhotos.net