Lutte contre le tabagisme passif : les gestes à adopter

La lutte contre le tabagisme passif constitue aujourd’hui une des priorités des acteurs de la santé publique.

Mais bien que des lois aient été établies, l’initiative doit surtout venir de chacun.

Si vous êtes fumeur, apportez votre contribution en respectant quelques points essentiels !

Lutte contre le tabagisme passif

Lutte contre le tabagisme passif, les gestes à adopter

Vous êtes fumeur ? Découvrez comment vous pouvez participer à la lutte contre le tabagisme passif…

Lutte contre le tabagisme passif : prenez conscience des dommages que vous engendrez

Pour contribuer à la lutte contre le tabagisme passif, prenez conscience des conséquences néfastes de votre dépendance à la cigarette, sur vous d’abord puis sur votre entourage et sur l’environnement.

Les fumées de cigarettes que vous répandez chaque jour sont l’un des premiers éléments responsables de la pollution atmosphérique.

Par ailleurs, près de 3 000 à 6 000 personnes meurent tous les ans à cause du tabac sans pour autant fumer.

Fumeurs, sachez que vous mettez votre entourage en danger indirectement en fumant dans l’environnement où ils vivent.

Le tabagisme altère les capacités respiratoires des fumeurs passifs et accroît le risque de cancer et d’infarctus.

Les risques de cancer du poumon et d’accident cardiaque augmentent pour leur part, de près de 25%.

En fumant près d’un enfant, vous l’exposez à des risques d’otite, d’asthme et de bronchite. Autant de raisons pour participer à la lutte contre le tabagisme passif !

Adoptez les bons gestes pour lutter contre le tabagisme passif

La lutte contre le tabagisme passif implique des changements de comportements individuels.

Commencez d’abord par respecter votre espace privé. Si les personnes avec qui vous vivez ne fument pas, évitez de consommer votre dose de nicotine à l’intérieur.

Veillez à ne jamais fumer à côté de vos enfants, que ce soit à la maison ou dans la voiture. Vous pouvez d’ailleurs les mettre en garde pour qu’ils prennent de la distance.

Ne fumez pas non plus près d’une femme enceinte, ni pendant votre grossesse.

Dans tout lieu public, n’oubliez pas que votre fumée est néfaste pour les personnes qui vous entourent. La loi interdit d’ailleurs de fumer dans les endroits publics.

Cette règle a notamment permis une réduction des risques d’infarctus en Ecosse et en Italie.

Cette requiert donc un engagement de la part de chacun. Si vous vous sentez concerné, faites un bon geste en respectant votre entourage et votre environnement.

D’ailleurs, le mieux serait même d’envisager le sevrage tabagique pour véritablement soutenir la lutte contre le tabagisme passif !

Arret tabac bienfait : Lutte contre le tabagisme passif © Idea Go – FreeDigitalPhotos.net

Comment lutter contre le tabagisme passif ?

Il est légitime de se demander comment lutter contre le tabagisme passif

On a parlé il y a peu du tabagisme passif et de ses conséquences, et on a vu combien elles pouvaient être désastreuses pour l’entourage des fumeurs.

Ce phénomène est un véritable enjeu de santé public, alors il m’a semblé aujourd’hui important d’évoquer les mesures prises à son encontre !

Comment lutter contre le tabagisme passif

Comment lutter contre le tabagisme passif ?

C’est parti !

Comment lutter contre le tabagisme passif : l’interdiction de fumer dans les lieux publics

C’est parce que le tabagisme passif fait plus de 5 000 victimes par an que les autorités ont décidé dès 2007 d’interdire de fumer dans les lieux publics (hôpitaux, écoles…).

Depuis 2008, les lieux dits de convivialité (bar, restaurants, boîtes de nuit) sont aussi concernés.

Les gérants des établissements fermés peuvent toutefois décider de créer des emplacements réservés aux fumeurs.

Afin de protéger les non-fumeurs, salariés y compris, ces emplacements doivent être fermés, équipés d’une ventilation puissante, et aucune prestation ne peut  y être délivrée.

Comment lutter contre le tabagisme passif : les associations anti-tabac

Ces dernières années, le gouvernement a augmenté les subventions accordées aux associations anti-tabac, afin que ces dernières renforcent leurs actions contre le tabagisme en général, et la lutte contre le tabagisme passif en particulier.

On en a par exemple parlé dans notre article sur  l’interdiction de fumer en terrasse :

L’association Droit des Non-fumeurs a trainé en justice 5 établissements parisiens, dont leurs clients fument dans des terrasses couvertes.

L’association juge que ces terrasses sont des lieux fermés, et donc soumis à l’interdiction de fumer dans les lieux publics

Comment lutter contre le tabagisme passif : protéger les enfants

Les enfants sont les premières victimes du tabagisme passif.

Fumer en leur présence peut entraîner  des risques de crises d’asthmes, de maladies respiratoires, des irritations …

Plusieurs campagnes ont été menées au fil des années pour protéger les enfants du tabagisme passif, avec pour slogan « N’enfumez pas mon enfance ».

L’objectif est de favoriser un comportement responsable des adultes dans les espaces fermés, comme à la maison et en voiture, avec des messages du genre :

« Devenez un modèle pour vos enfants : ne fumez pas »

Comment lutter contre le tabagisme passif : conclusion

Les gouvernements successifs ont mis en place de nombreuses mesures visant à lutter contre le tabagisme passif.

Je trouve que ces mesures sont indispensables et efficaces, mais qu’il ne faut pas baisser la garde !

C’est une lutte de tous les jours !

Pour finir, voici une petite vidéo contre le tabagisme passif

arret tabac bienfait : comment lutter contre le tabagisme passif

 © Olivier Tuffé – Fotolia

Rechercher populaires: