Le Kudzu et l’arrêt du tabac

Je m’intéresse au tabac, et plus particulièrement à l’arrêt du tabac depuis déjà quelques temps…

Et mes nombreuses lectures m’ont permis de découvrir le kudzu, une plante qui aurait une action bénéfique dans le sevrage tabagique.

Aujourd’hui j’ai envie de vous faire partager mes découvertes à ce sujet.

kudzu tabac

Le Kudzu et l’arrêt du tabac

C’est parti !

Le kudzu et l’arrêt du tabac : le kudzu, c’est quoi ?

Le kudzu, ou vigne kudzu,  est une plante grimpante, capable de monter dans les arbres jusqu’à 20 à 30 mètres de haut.

Ses tiges ressemblent à un rameau de vigne et lui permettent de s’accrocher partout.

Cette plante trouve ses origines en Extrême Orient (Chine, Japon, Corée, Taïwan), mais elle a été introduite en Europe et aux Etats-Unis dès le 19eme siècle.

Les feuilles, les fleurs et les racines du kudzu sont comestibles.

Les racines, notamment, sont réduites en une fine poudre qui sert à préparer des confiseries traditionnelles japonaises, et qui est aussi utilisée en phytothérapie.

Le kudzu et l’arrêt du tabac : des propriétés médicinales

Le kudzu est connu et utilisé en Extrême-Orient depuis plus de 1 300 ans.

Dans la médecine traditionnelle chinoise, il était utilisé contre les vertiges ou contre les acouphènes.

Le kudzu contient aussi des substances intéressantes en terme de santé et de médecine :

La daidzéine, qui est un anti-inflammatoire, ou encore la génistéine, qui est un agent anti-leucémique.

Le kudzu serait, de plus, efficace contre les migraines.

Des études ont par ailleurs montré que cette plante millénaire peut jouer un rôle actif contre les dépendances, notamment au tabac et à l’alcool.

Le kudzu et l’arrêt du tabac : son rôle dans le sevrage tabagique

Le kudzu jouerait donc un rôle sur nos dépendances – alcool et tabac-, grâce aux flavonoïdes contenus dans ses racines.

Ceux-ci agiraient sur le système nerveux et aideraient à se détendre, un peu à la manière des antidépresseurs.

Un des effets secondaires du sevrage tabagique étant le stress, voire l’irritabilité, le kudzu serait donc parfaitement approprié pour accompagner les anciens fumeurs.

La vigne kudzu aurait, en plus, une action positive sur les défenses immunitaires, qui sont parfois fragilisées lors du sevrage.

Pour finir, le kudzu n’entraînerait aucun effet secondaire ni risque d’accoutumance, ce qui est tout  à son avantage !

Le kudzu et l’arrêt du tabac : conclusion

J’avoue que je suis toujours très étonné par le pouvoir des plantes, et convaincu de leurs bienfaits…

Si vous voulez arrêter de fumer naturellement, pourquoi ne pas essayer le kudzu ?

arret tabac bienfait : kudzu tabac

© vadim yerofeyev – Fotolia

Rechercher populaires: