INPES tabagisme passif : quels sont les risques ?

INPES tabagisme passif : c’est un sujet qui est largement abordé sur le site de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé.

En parcourant le site, on découvre des informations très intéressantes sur les risques que représente le fait de vivre avec des fumeurs.

Toute personne qui cotoie régulièrement un fumeur est concerné.

INPES tabagisme passif

INPES tabagisme passif : quels sont les risques ?

Alors, quels sont les risques du tabagisme passif sur la santé ? L’impact est-il si important ?

INPES ou Institut national de prévention et d’éducation pour la santé

L’INPES propose un mini site d’information qui propose des informations très complètes sur le tabagisme passif.

Les internautes peuvent y découvrent de quoi il s’agit, les risques, les dispositions légales prévues.

Ils y lisent également des conseils pour se protéger des risques sanitaires qu’implique le tabagisme passif.

Les risques du tabagisme passif

Contrairement à ce que pensent certains, le tabagisme passif ne se limite pas à une gêne. Il ne s’agit pas seulement d’une odeur incommodante qui flotte dans les airs.

C’est bien plus grade. Les 4 000 et quelque substances chimiques contenues dans la fumée de la cigarette peuvent faire de gros dégâts pour les personnes qui y sont continuellement exposées.

Cette exposition aggrave certaines maladies dont souffrent petits et grands et peut en causer de nouvelles.

Ce sont surtout le système respiratoire qui est concerné. Il est notamment question de cancers, d’asthme et bien d’autres encore.

Certes, le risque qu’implique le tabagisme passif est moindre par rapport au tabagisme actif mais il n’en demeure pas moins important.

Les maladies causées par le tabagisme passif

Le tabagisme passif est nocif pour tous ceux qui sont concernés, en particulier pour les individus fragiles comme les bébés.

Ces derniers sont plus sujets aux maladies ORL, à l’asthme et aux maladies respiratoires telles que la bronchite. Le risque de mort subite du nourrisson est également plus élevé.

Du côté des adultes, il y a 50 % plus de risque d’être victime d’une crise cardiaque et d’AVC. Les risques de souffrir d’un cancer du poumon sont multiplié par 1.25 chez une personne dont le partenaire fume.

Le tabagisme passif constitue un véritable fléau. Fumeurs et non fumeurs doivent prendre des dispositions.

 

Arret tabac bienfait : INPES tabagisme passif

© renjith krishnan – FreeDigitalPhotos.net

La nouvelle campagne anti-tabac de l’INPES

L’INPES et le Ministère de la Santé ont lancé fin mai une nouvelle campagne anti-tabac.

Ils la présentent sous le slogan :

« On a tous une bonne raison d‘arrêter de fumer, quelle que soit la vôtre, il existe une solution, appelez tabac info service »

Cette année, l’INPES veut aider les fumeurs à retrouver la motivation pour arrêter de fumer…

campagne anti-tabac

La nouvelle campagne anti-tabac de l’INPES

Description de cette nouvelle campagne.

La nouvelle campagne anti-tabac de l’INPES : Aider les fumeurs à arrêter de fumer

Faire comprendre que le tabac est réellement néfaste pour la santé a été un travail de longue haleine, mais il semble qu’aujourd’hui, l’objectif est atteint :

En 2010, la crainte d’une maladie due au tabac était la première crainte chez les fumeurs de 20 à 54 ans, loin devant le cancer et les accidents de la route.

Mais si les fumeurs ont désormais pleinement conscience des risques liés au tabagisme, ça n’empêche pas qu’arrêter de fumer reste difficile.

C’est la raison pour laquelle l’INPES axe sa campagne 2012 sur la motivation à arrêter de fumer.

La nouvelle campagne anti-tabac de l’INPES : Trouver SA raison d’arrêter de fumer

Par le biais de sa nouvelle campagne, l’INPES veut rappeler l’importance de la motivation dans l’arrêt de la cigarette.

L’institut tente de sensibiliser le fumeur aux raisons qui pourraient l’amener à arrêter de fumer.

Ainsi, on voit sur les affiches différentes raisons :

« Pour elle, lui, eux, moi »

« Pour le goût »

« Pour mes 30 ans »

« Pour demain »

« Pour mon coeur »

« Pour l’argent »

« Pour la peau »

L’INPES ne prétend pas faire une liste de raisons à arrêter de fumer : il invite chacun à trouver  SA bonne raison.

La nouvelle campagne anti-tabac de l’INPES : une campagne active

Le message de l’INPES est largement diffusé dans tous les médias :

Un spot télé , des affiches, des encarts dans la presse, des bannières publicitaires sur Internet, 6 spots radio

Le spot de 40 secondes, intitulé « Les Raisons » a été réalisé pour la télé et pour Internet par Yvan Attal.

Le film met en scène différentes raisons d’arrêter de fumer, auxquelles chaque fumeur peut s’identifier :

Pour avoir plus de chances d’avoir un enfant

Pour économiser de l’argent

Pour la femme qu’on aime

Pour ne plus à avoir à fumer dehors, sous la pluie

La nouvelle campagne anti-tabac de l’INPES : Conclusion

En tant que non-fumeur, je trouve cette campagne très marquante et très efficace.

J’espère que les fumeurs seront aussi touchés que moi et trouveront LEURS bonnes raisons pour arrêter de fumer ! arret tabac bienfait : campagne anti-tabac

© Africa Studio – Fotolia

Rechercher populaires:

INPES Tabac : Le tabac abordé par l’INPES

L’INPES – Institut national de prévention et d’éducation pour la santé aborde, entre autres, le sujet du tabac.

Je trouve son site très complet.

Du coup, j’avais envie, aujourd’hui, de vous faire un petit résumé des informations concernant le tabac que j’ai pu trouver sur le site de l’INPES.

inpes tabac

Le tabac abordé par l’INPES

Petit tour du site…

L’INPES dédramatise l’arrêt du tabac

EN 2011, l’INPES a décidé de lancer une campagne pour dédramatiser les effets du tabac .

On l’avait vu dans un article précédent, l’arrêt du tabac peut avoir des effets secondaires, tels que le stress, un sommeil agité ou une prise de poids.

C’est l’appréhension de ces effets secondaires qui peut freiner le fumeur dans sa volonté d’arrêter de fumer…

L’institut insiste donc sur le fait que ces craintes sont légitimes, mais bien souvent exacerbées par le fumeur.

Voici une petite vidéo de l’INPES pour dédramatiser l’arrêt du tabac.

L’INPES s’adresse aux jeunes, premières cibles de l’industrie du tabac

On sait aujourd’hui que plus on commence à fumer tôt, plus on a de risques d’être dépendants du tabac.

L’objectif des autorités est donc de repousser au maximum l’âge auquel les jeunes toucheront leur première cigarette, voire même de leur faire renoncer à fumer.

Un autre objectif est aussi de faire prendre conscience aux jeunes des dangers du tabac, qui sont encore très abstraits à leur âge.

L’INPES a donc décidé d’informer les jeunes des dangers du tabac via une vidéo type Manga.

L’INPES met en garde contre l’industrie du tabac

On en a rapidement parlé dans notre article sur la composition chimique d’une cigarette : il est dans l’intérêt de l’industrie du tabac de conquérir de nouveaux fumeurs, afin de remplacer ceux qui arrêtent, ou ceux qui meurent prématurément…

L’INPES a lancé une campagne qui met en garde contre l’industrie du tabac :

« TOXIC CORP : le tabac tue un fumeur sur deux, l’industrie du tabac compte sur vous pour les remplacer »

Le principe de cette campagne ? Une vidéo à contre-courant qui mène le fumeur dans une fausse manufacture de tabac… Vous découvrirez le reste ici :

L’INPES et le tabac : conclusion

L’INPES, en tant qu’institut national de prévention et d’éducation pour la santé, joue à mon goût parfaitement son rôle de prévention et d’information.

Son Site Internet est très complet et très précis… Allez y jeter un œil !

Cliquez ICI pour recevoir mes 3 vidéos et arrêter de fumer pour de bon...

© Ruslan Olinchuk – Fotolia