Et le fumeur de havanes alors ?

D’après Gainsbourg, « Dieu est un fumeur de havanes…et la fumée envoie au paradis ».

Eh oui, force est de constater qu’au sein de la population des fumeurs, le fumeur de cigare jouit d’un meilleur statut.

Cependant, d’après mes recherches, il n’est pas à l’abri des effets néfastes du tabac.

fumeur de havanes

Et le fumeur de havanes alors ?

Et je vous dis pourquoi.

Un statut privilégié pour le fumeur de havanes ?

Récemment,  j’ai découvert qu’un amateur a déboursé pour le plaisir d’en griller une …tenez vous bien…375€ pour un cigare !

Même si je ne fume pas, j’ai des amis fumeurs et ils admettent que le cigare cubain est le must pour un fumeur de cigare, il est réservé pour les grandes occasions.

D’ailleurs, le savoir-faire cubain est reconnu et recherché, chaque année, Cuba exporte plus de 50 millions de cigares.

Cependant, même pour un fumeur de havanes, le tabac reste nocif pour la santé

Parmi les dangers du havane, j’attire votre attention sur un point, il amplifie les risques de cancer de la voie aérodigestive supérieure : bouche, lèvre, oropharynx …

Savez-vous que Freud, le précurseur de la psychanalyse et grand amateur de cigares, a souffert de cancer buccal ?

De plus, comparée à celle de la cigarette, la fumée de cigare est nettement plus dense et plus acide, un véritable concentré de substances toxiques !

Réussir à décrocher, un parcours du combattant pour un fumeur de havanes

Le fumeur de cigare fait face à un double défi, se priver du plaisir fournit par la nicotine et abandonner le statut social obtenu avec un cigare vissé à la bouche.

Néanmoins, à cœur vaillant rien d’impossible, une bonne dose de motivation, une once d’optimisme et tout les espoirs sont permis.

Plusieurs méthodes ont fait leur preuve, si vous hésitez sur la conduite à tenir, je vous encourage à consulter un tabacologue pour vous soutenir dans votre combat.

Fumeur de havanes : conclusion

Ah, ce tour de force des cigarettiers, ils parviennent à masquer les dangers du havane et élèvent le cigare au rang des produits de luxe.

Pourtant, je ne me lasserai jamais de répéter, quelque soit la forme, « fumer tue » !

Mes amis, avant qu’il ne soit trop tard, il est temps de s’extirper du club de fumeur de havanes.

arret tabac bienfait : fumeur de havanes© Boaz Yiftach – Freedigitalphotos.net

Et le fumeur de cigare dans tout ça ?

On parle beaucoup du danger de la cigarette

Mais j’ai remarqué qu’on ne parle jamais du fumeur de cigare et des dangers qu’il prend, en ne fumant ne serait-ce qu’un cigare de temps en temps

fumeur cigare

Et le fumeur de cigare dans tout ça ?

Qu’en est-il vraiment ?

Qui est le fumeur de cigare ?

J’ai une image peut-être erronée du fumeur de cigare, mais je pense qu’on a tous plus ou moins la même…

Pour moi, le cigare est un produit de luxe,  réservé aux riches hommes d’âge mûr…

On imagine bien le fumeur de cigares dans un salon privé, buvant un cognac de 30 ans d’âge et fumant son cigare avec ses pairs…

Attention, je ne dis pas que la cigarette est réservée aux plus jeunes et aux plus pauvres, loin de là !

Mais je vois vraiment le cigare comme un plaisir occasionnel et cher, réservé à une élite.

Le fumeur de cigare est-il à l’abri de tous risques ?

Les fumeurs de cigare ont tendance à se sentir protégés des dangers tels que ceux de la cigarette :

Quand on fume une cigarette, on inspire profondément la fumée afin qu’elle atteigne les poumons.

Le fumeur de cigare n’avale pas la fumée, lui.

Il la garde dans la bouche avant de la recracher. Il « crapote ». La fumée  n’atteint donc pas les poumons.

Ainsi, on a tendance à penser que, la fumée restant dans la bouche, on court moins de risque de développer une maladie grave.

Et pourtant… 

Le fumeur de cigare court autant de risques que le fumeur de cigarette !

Fumer le cigare n’est pas moins dangereux que fumer la cigarette, contrairement à ce que l’on pourrait penser.

D’une part, certes, le fumeur de cigare n’avale pas la fumée, mais il inhale la fumée qui  s’échappe du cigare !

La fumée de cigare est beaucoup plus dense et acide que celle de la cigarette, elle est très concentrée en produits toxiques, donc elle a un impact plus important sur la santé

Par ailleurs, les produits toxiques contenus dans la fumée que le fumeur garde dans la bouche favorisent les risques de cancer :

Cancers de la bouche ou des lèvres par exemple…

Le fumeur de cigare : conclusion 

Effectivement, malgré ce qu’on pourrait penser spontanément, fumer le cigare n’est pas moins risqué que fumer des cigarettes …

Pensez aussi à votre entourage : ils peuvent aussi être fortement gênés par la fumée qui s’échappe de votre cigare, et en subir des conséquences désastreuses sur leur santé…

arret tabac bienfait : fumeur cigare

© Marco Mayer – Fotolia.

Rechercher populaires: