Effets sevrage tabac : les nerfs à fleur de peau

Les effets sevrage tabac sont nombreux et peuvent mener à la rechute si vous ne savez pas bien les gérer.

A cause du manque, vous pouvez être envahi par diverses émotions : le stress, la colère mais aussi la déprime.

Effets sevrage tabac

Effets sevrage tabac : les nerfs à fleur de peau

Comment combattre les effets sevrage tabac sur votre mental ?

Effets sevrage tabac sur le mental

Les effets sevrage tabac sont, en grande partie, dus au manque de nicotine. L’organisme qui est devenu dépendant réclame cette substance.

Le désir n’étant pas assouvi, les réactions ne se font pas attendre : vous êtes stressé, vous vous fâchez pour un rien et il est même possible qu’une tristesse infinie vous envahisse.

Pire encore, vous avez de plus en plus de mal à ne pas retomber dans le piège de la cigarette, pour en finir avec toutes ces émotions négatives.

Mais il faut tenir bon !

Effets du sevrage tabagique : envie d’en griller une

En entamant un processus de sevrage du tabac, vous êtes inévitablement confronté au manque. Dans votre tête, la cigarette représentait comme une délivrance.

Elle vous soulageait quand vous étiez stressé ou quand vous aviez besoin de réfléchir.

Vous pensiez, à tort, que fumer vous aidez à vous calmer. En réalité, l’apaisement que vous ressentiez à chaque bouffée de cigarette était un gros leurre.

Chaque fois que vous inhalez cette fumée meurtrière, vous vous sentiez vraiment soulagé. En réalité, cette sensation correspond seulement à la satisfaction d’un manque.

Et il s’agit ici d’une satisfaction passagère. Quelques minutes ou quelques heures, en fonction du degré d’addiction, vous ressentez de nouveau le manque et le festival d’émotions négatives qui l’accompagne.

Sevrage tabac : comment s’en sortir ?

Les effets sevrage tabac sont incontournables mais vous devez apprendre à les gérer. Le manque est pratiquement inévitable.

Mais vous pouvez très bien le surmonter.

Par la force de votre volonté, ou en faisant appel à des produits spécifiques, les substituts nicotiniques, qui vous accompagnent dans votre démarche d’abandon définitif de la cigarette.

Pour mieux lutter contre le stress, adoptez, en plus, des exercices de respiration.

Au fil du temps, vous saurez apprivoiser vos sensations jusqu’à ne ressentir qu’une agréable délivrance.

Arrêt tabac bienfait : effets sevrage tabac

© FreeDigitalPhotos.net

Effet sevrage tabagique : y faire face avec une alimentation ciblée

Chaque effet sevrage tabagique peut sembler insurmontable.

Nombreux sont les fumeurs qui replongent parce qu’il leur a été difficile de lutter contre les répercussions de l’arrêt du tabac.

Il est pourtant possible de gérer la situation en adoptant une alimentation spécifique.

Effet sevrage tabagique

Effet sevrage tabagique : y faire face avec une alimentation ciblée

Voici quelques conseils pour faire des aliments des alliés pour faire face aux effets du sevrage tabagique

Effet sevrage tabagique : pourquoi manger des protéines ?

Avant tout, il faut savoir que tout effet du sevrage tabagique est dû à un manque de nicotine.

Cette substance apportait certaines « satisfactions » dont le fumeur ne peut plus profiter après avoir cesser la cigarette.

Il faut notamment souligner la fixation de la nicotine sur les récepteurs de la dopamine lesquels sont stimulés.

En stoppant le tabagisme, ceci s’arrête : la frustration survient alors. Celle-ci peut être évitée en mangeant des aliments à forte teneur en protéines.

On peut citer les œufs, le fromage ou encore le jambon qui seront consommés dès le petit déjeuner.

Effets sevrage tabagique : les autres aliments à privilégier

Un autre effet sevrage tabagique est le manque de concentration. Une fois de plus, c’est l’absence de nicotine qui est en cause.

Mais, une fois encore, ce n’est pas une situation irrémédiable. Pour booster la concentration, il faut inclure le soja et les céréales complètes, entre autres.

La mémoire peut également être touchée. Pour stimuler cette faculté, misez sur les aliments riches en oméga-3 que l’on retrouve dans les poissons gras (saumon, sardine hareng…).

Effet sevrage tabagique : être suivi par un professionnel de la santé

Pour mieux gérer les effets du sevrage tabagique, être accompagné par un professionnel de la santé est un must.

Celui-ci pourra renseigner le futur ex-fumeur sur le sevrage tabagique, ses implications et les moyens à mettre en œuvre pour rencontrer le succès dans sa démarche (conseils nutritionnels, substituts nicotiniques…).

En définitive, chaque effet sevrage tabagique peut très bien être géré à condition de savoir comment s’y prendre.

Arret tabac bienfait : Effet sevrage tabagique

© Stockimages – FreeDigitalPhotos.net

Effets sevrage tabagique : bientôt une meilleure prise en charge

Les effets sevrage tabagique, je vous en ai parlé plusieurs fois sur le blog.

Une meilleure prise en charge de l’arrêt du tabac est prévu dans le troisième plan cancer du Président François Hollande.

Le sevrage bénéficiera notamment d’un meilleur remboursement.

Effets sevrage tabagique

Effets sevrage tabagique : bientôt une meilleure prise en charge

Qu’est-ce qui va donc changer pour le sevrage tabagique avec le plan cancer de Hollande ?

Effets sevrage tabagique : rappels

Les effets sevrage tabagique sont nombreux. Le corps doit notamment s’habituer à l’absence de nicotine.

Ce qui génère un véritable manque. Heureusement, cette sensation désagréable peut être évitée en faisant appel aux substituts nicotiniques.

Et c’est justement à ce niveau que va intervenir le troisième plan cancer. François Hollande prévoit en effet d’augmenter le remboursement de ces produits.

Sevrage tabagique : meilleur remboursement des substituts nicotiniques

Pour apporter une aide aux fumeurs et faire en sorte qu’ils disent adieu à la cigarette, il est important de les encourager au sevrage tabagique.

C’est dans cette optique que le Président français a décidé d’apporter des changements dans le remboursement des substituts nicotiniques.

Concrètement, le forfait de couverture de ces produits va être augmenté à partir de 2015.

Celui-ci va passer à 150 euros pour les jeunes appartenant à la tranche d’âge « 25 – 30 ans ».

Ce remboursement augmenté est également valable pour les personnes jouissant du CMU, pour les cancéreux.

Pour rappel, ce montant est déjà actuellement valable pour les femmes enceintes et pour les jeunes ne dépassant pas 25 ans.

Effets sevrage tabagique : les mutuelles apportent leur contribution

Il convient de souligner que les mutuelles vont participer à l’amélioration de la prise en charge du sevrage tabagique.

Ces organismes devront prévoir l’aide au sevrage dans les formules incluses dans les contrats responsables.

Les effets sevrage tabagique peuvent constituer un frein à l’arrêt de la cigarette pour certain.

Avec les nouvelles mesures du troisième plan cancer, une aide est apportée à ceux qui souhaitent combattre leur addiction.

Arret tabac bienfait : Effets sevrage tabagique© David Castillo Dominici – FreeDigitalPhotos.net

Dompter les effets du sevrage tabagique et éviter la rechute

Face aux effets du sevrage tabagique, les ex-fumeurs réagissent de manières différentes.

Cependant, le constat est sans appel, plus de 80% d’entre eux n’arriveront pas à passer le cap de la première année sans tabac.

Comment surmonter les symptômes du sevrage et éviter la rechute ?

effets du sevrage tabagique

Dompter les effets du sevrage tabagique et éviter la rechute

Quelques éléments de réponse.

Un petit rappel sur les effets du sevrage tabagique

Beaucoup d’ex-fumeurs rendent les armes après seulement trois mois de vie sans cigarette.

Je me suis renseigné, 3 personnes sur 4 n’ont pas su faire face aux symptômes du sevrage : insomnie, irritabilité, prise de poids, fatigue…

Le manque de nicotine est à l’origine de ces désagréments, d’ailleurs, l’envie d’en griller une n’est jamais aussi forte que lorsqu’on cesse de fumer.

Définir une ligne de conduite et bien gérer les effets du sevrage tabagique

Face aux inconvénients du sevrage tabagique, la stratégie à adopter se résume en trois mots : résister, éliminer et renforcer.

Afin de mater cette envie soudaine d’allumer une clope, prenez une grande inspiration et expirez lentement, l’envie s’atténuera et disparaîtra.

Il est aussi primordial d’évacuer les résidus laissés par le tabac : faites de l’exercice physique, buvez beaucoup d’eau et plus facile à dire qu’à faire, mangez équilibré !

Renforcez votre motivation si vous voulez surmonter les effets du sevrage tabagique

Pour des personnes qui ont fumé pendant plusieurs années, le sevrage constitue un nouveau départ.

« On a tous une bonne raison d’arrêter de fumer » disait une campagne de l’INPES, quelque soit la votre, je suis convaincu que vous pouvez réussir !

Je vous encourage à coucher vos objectifs sur papier ou les enregistrer dans votre téléphone, lorsque la tentation est trop forte, songez aux avantages de votre nouvelle vie sans tabac.

Les effets du sevrage tabagique : conclusion

Durant la période de sevrage, du moins au début, je vous encourage à éviter les situations qui amplifieraient votre envie de fumer : alcools, copains fumeurs, repas  lourds…

Je reconnais que ce serait un peu difficile mais en prenant les mesures adéquates, vous réussirez à dompter les effets du sevrage tabagique !

effets du sevrage tabagique© Graur razvan ionut – Freedigitalphotos.net