Sevrage tabagique et effets secondaires : vers une meilleure prise en charge chez les jeunes et les femmes

Nombreux fumeurs souhaitent entreprendre le sevrage tabagique mais les effets secondaires altèrent leur motivation.

Afin d’accompagner les personnes souhaitant cesser la cigarette, en particulier les jeunes et les femmes, des mesures spécifiques vont être prises par le gouvernement.

Celles-ci devraient être appliquées dès le début de l’année 2014.

Sevrage tabagique et effets secondaires

Sevrage tabagique et effets secondaires : vers une meilleure prise en charge chez les jeunes et les femmes

Sevrage tabagique effets secondaires : à quels changements s’attendre en matière d’aide à l’arrêt du tabac ?

Sevrage tabagique : une priorité pour le gouvernement

En matière de sevrage tabagique et effets secondaires, les autorités françaises ont décidé d’agir.

Force est de constater que l’addiction des jeunes est devenue une véritable priorité pour le Gouvernement et des améliorations devraient être apportées au 1er janvier 2014.

Dans le cadre de la lutte contre la dépendance (incluant celle causée par le tabac), le projet de loi portant sur le financement 2014 de la Sécurité sociale prévoit une clause très intéressante.

Un accompagnement adapté devrait être instauré et celui-ci concerne surtout deux catégories de fumeurs : les jeunes ainsi que les femmes.

Sevrage tabagique et effets secondaires : promotion de programmes d’aides

Concernant l’aide au sevrage tabagique, les caisses nationales d’assurance maladie pourront désormais faire des campagnes.

Outre cela, un nouvel alinéa devrait compléter l’article L162-1-1 du Code de la sécurité sociale portant sur les organismes assurant la gestion des régimes obligatoires de la Sécurité Sociale.

Celui-ci porte sur la possibilité par les caisses nationales d’assurance maladie de concevoir des programmes spécifiques pour soutenir les personnes désirant arrêter de fumer.

Sevrage tabagique et effets secondaires : conseils et suivi

Les programmes d’aide au sevrage en question impliquent notamment des conseils ainsi qu’un accompagnement permettant d’optimiser les chances de succès de l’arrêt du tabac.

A souligner qu’ils s’adressent tout particulièrement aux futurs ex-fumeurs suivant un traitement de sevrage à base d’un produit de substitution nicotinique.

En définitive, les personnes désirant stopper le tabagisme pourront entreprendre la démarche de sevrage tabagique dans les meilleures conditions.

Arret tabac bienfait : Sevrage tabagique et effets secondaires

Rechercher populaires:

Effet secondaire de l arrêt du tabac : comment mieux vivre le sevrage tabagique ?

En cessant de fumer, vous ferez face à au moins un effet secondaire de l arrêt du tabac.

Toutefois, vous ne devez pas stresser à cause de cela parce qu’il existe des astuces efficaces pour amoindrir ses répercussions négatives.

Effet secondaire de l arrêt du tabac

Effet secondaire de l arrêt du tabac : comment mieux vivre le sevrage tabagique ?

Voici donc quelques conseils pour alléger les effets secondaires de l arrêt du tabac

Effet secondaire de l arrêt du tabac : comment l’atténuer en choisissant la bonne période

Le stress est un effet secondaire de l arrêt du tabac. Ce sentiment négatif est lié à la sensation de manque.

Pour prévenir ce problème, choisissez judicieusement le moment où vous allez arrêter de fumer.

Programmez alors votre sevrage tabagique durant une période où vous serez calme, serein. Pendant les vacances par exemple.

Ne choisissez pas un moment où vous allez être particulièrement occupé, que ce soit dans votre vie familiale, sociale ou professionnelle.

Atténuer l’effet secondaire de l’arrêt du tabac : être bien entouré

Pour limiter les effets secondaires de l’arrêt du tabac, soyez bien entouré.

D’abord, parlez de votre souhait de cesser la cigarette aux personnes qui vous sont proches.

Il s’avère aussi judicieux de se rendre auprès d’un service de tabacologie ou d’un centre de tabacologie où vous recevrez des précieux conseils.

Il y a aussi la psychothérapie qui vous permet de mieux appréhender votre sevrage tabagique et son cortège d’effets secondaires.

Vous pouvez notamment bénéficier de la thérapie comportementale et cognitive.

Effet secondaire de l arrêt du tabac et substitut nicotinique

Si vous êtes un gros fumeur, vous pouvez atténuer les effets secondaires de l’arrêt du tabac en faisant appel, aux substituts nicotiniques (patch, gomme ou pastille…).

Ceux-ci doivent être prescrits par un spécialiste, un tabacologue en l’occurrence. Vous en prendrez seulement durant quelques semaines, trois mois au maximum.

Il s’agit d’un temps d’adaptation durant lequel le corps s’habitue petit à petit à l’absence de nicotine.

Effet secondaire de l arrêt du tabac et hygiène de vie

En marge de toutes les précautions précédemment citées, l’effet secondaire de l’arrêt du tabac peut être combattu en adoptant une hygiène de vie saine.

Par exemple, il faudra limiter les excitants tels que le thé et le café. L’alcool est aussi à proscrire.

La pratique d’activités physiques est vivement recommandée. Le sport aide en effet à lutter contre le stress.

Enfin, des séances de relaxation sont aussi les bienvenues pour faire face à tout effet secondaire de l arrêt du tabac.

Arret tabac bienfait : Effet secondaire de l arrêt du tabac

© bplanet – FreeDigitalPhotos.net