Arreter de fumer et consequences : Regardez le bon côté des choses !

Arrêter de fumer est loin d’être facile. Je m’en doute bien !

La volonté la plus féroce ne suffit pas pour réussir cette rude entreprise.

Voilà pourquoi, aujourd’hui, j’ai décidé de vous remonter un peu le moral.

Arreter de fumer consequences

Arreter de fumer consequences : Regardez le bon côté des choses !

Découvrez le bon côté des conséquences du sevrage tabagique…

Arrêter de fumer et conséquences : Au bout de quelques heures…

Vous ne vous en rendez pas compte mais quelques minutes de sevrage peuvent changer beaucoup de choses.

Les conséquences sont étonnantes !

Si vous ne fumez pas au bout de 20 minutes par exemple, votre rythme cardiaque va redevenir normal.

De même que votre pression artérielle.

Chaque cigarette provoque une oxydation, le manque d’oxygène dans le sang et à la longue, un infarctus du myocarde.

Mais chose incroyable, si vous ne fumez pas pendant 8h, votre sang sera de nouveau bien oxygéné.

Arrêter de fumer, les conséquences au bout de quelques jours…

Si vous arrivez à ne pas fumer pendant 24h, vous réussirez à éliminer le monoxyde de carbone accumulé depuis des années dans votre corps.

Vos poumons se dépouilleront des mucus et des goudrons.

Vos chances de succomber sous une infection respiratoire diminueront à toute allure.

Si vous tenez 2 jours – soit 48 h – on ne trouvera aucune trace de nicotine dans votre sang. Eh oui ! C’est vrai !

Si vous arreter de fumer pendant 7 jours, vous aurez de nouveau le sens du goût et le sens de l’odorat.

Arreter de fumer consequences : Au bout de quelques semaines…

Au début, je ne vous le cache pas, vous tousserez beaucoup. Mais comme je l’ai expliqué ici :

« Arret du tabac et toux : Pourquoi on tousse davantage ? »

C’est tout à fait normal lorsqu’on décide d’arrêter de fumer !

De toute façon, au bout de 3 mois et quelques, ces symptômes disparaîtront.

Tenez jusqu’à 1 ans et vous réduirez à moitié les risques de troubles cardiaques et cérébraux.

A 5 ans, ce sont les risques de cancers buccaux et/ou pulmonaires qui diminueront.

A 15 ans de sevrage, vous serez comme neuf !

Arret tabac bienfait : Arreter de fumer consequences Imagerymajestic © freedigitalphotos.net

Cancer, BCPO, infections… Quelle est la plus grave conséquence du tabac sur les poumons ?

Si l’on vous disait «conséquence du tabac sur les poumons», vous allez penser à quoi ?

Moi je dirais le cancer sans hésiter. Le tabac est lié à 90% des cas de cancers de poumon, ce qui est énorme !

Je vous propose une revue rapide des conséquences que peuvent avoir le tabac sur les poumons.

Conséquence du tabac sur les poumons

Cancer, BCPO, infections… Quelle est la plus grave conséquence du tabac sur les poumons ?

Allons-y…

Conséquence du tabac sur les poumons : le cas du cancer

Je l’ai souligné plusieurs fois sur ce blog, la combustion de la cigarette libère plusieurs substances cancérigènes dont le goudron et plusieurs métaux lourds radioactifs.

Ces substances vont venir tapisser tout votre appareil respiratoireet vont à la fois s’accrocher à la muqueuse de vos poumons et s’incruster durablement dans les alvéoles.

Le goudron est un produit hautement cancérigène qui entraine des cancers cutanés par simple contact. Si fumer un paquet de cigarettes par jour équivaut à s’envoyer 2 pots de yaourts remplis de goudron par an dans les poumons, je vous laisse imaginer la suite…

Le cas des autres conséquences du tabac sur les poumons

La conséquence directe de l’incrustation du goudron dans les alvéoles est que celles-ci vont perdre leur élasticité, elles vont moins se gonfler lors de la respiration et c’est ce qui explique vos essoufflements à chaque petits efforts physiques.

Votre sang sera également moins nourri en oxygène à cause du monoxyde de carbone contenu dans la fumée de cigarette,  cela va diminuer votre système immunitaire et diminuer encore plus votre endurance.

Et enfin, la présence permanente de corps étrangers dans vos poumons et leur incapacité à se nettoyer vont engendrer une maladie bien connue des fumeurs : la broncho-pneumopathie chronique obstructive.

Conséquence du tabac sur les poumons : comment les éviter ?

Et si je vous disais que toutes ses conséquences sur les poumons peuvent être évitées, me croiriez ?

La solution est simple et évidente : arrêter de fumer ! Ou dans une moindre mesure, limiter au maximum votre dose quotidienne de cigarette.

Vous pouvez aussi vous mettre à une ou plusieurs activités physiques afin de renforcer votre corps et votre capacité pulmonaire.

Conséquence du tabac sur les poumons : conclusion

Croyez-moi, vous vous éviterez beaucoup de complications si vous décidez d’arrêter de fumer dès maintenant.

Dans cet article, je me suis seulement concentré sur les conséquences du tabac sur les poumons. Mais vous vous doutez bien qu’il a autant d’effets néfastes sur le reste de vote corps.

Maintenant je vous demande votre avis, quelle est selon vous la plus grave conséquence du tabac sur les poumons ?arret tabac bienfait : Conséquence du tabac sur les poumons

© dream designs- freedigitalphotos.net

Rechercher populaires:

Le tabagisme passif et ses conséquences

Le tabagisme passif a des conséquences aussi graves que le tabagisme lui-même…

L’INPES définit le tabagisme passif comme le fait d’inhaler involontairement la fumée dégagée par un ou plusieurs fumeurs.

Quelles sont les conséquences du tabagisme passif sur les non-fumeurs ?

Quelles mesures ont été prises contre le tabagisme passif ?

tabagisme passif conséquences

Le tabagisme passif et ses conséquences

Jetons un œil.

Le tabagisme passif et ses conséquences : une forte gêne

On se souvient tous de l’époque où fumer était autorisé dans les lieux publics , comme dans les bars ou les restaurants.

Ce temps est révolu, mais on est tous amené, à un moment ou un autre,  à subir la fumée des autres :  Conjoint qui fume à la maison, amis qui fument en terrasse…

Respirer la fumée est désagréable !

Mais le tabagisme passif a des conséquences bien plus graves que le simple inconfort !

Le tabagisme passif  et ses conséquences : la santé aussi

La fumée qui s’échappe de la cigarette contient plus de gaz toxiques ou de substances cancérigènes que la fumée inhalée par le fumeur.

Le tabagisme passif est à l’origine de troubles cardio-vasculaires, et est aussi facteur de risques de cancers.

On estime qu’un  fumeur passif a 1,3 fois plus de risques de développer un cancer du poumon qu’une personne non-exposée à la fumée.

La dangerosité provient de la durée d’exposition à la fumée de cigarette : On court plus de danger quand on vit de longues années avec un fumeur.

Le tabagisme passif et ses conséquences : les mesures

Parce que les non-fumeurs n’ont pas à subir les conséquences du tabac, la loi a évolué dans le sens de l’interdiction de la cigarette dans les lieux publics.

En 1976, la Loi Veil interdit de fumer dans certains lieux collectifs, comme les écoles par exemple.

En 1991, la Loi Evin exige que  les zones fumeurs et non-fumeurs soient clairement identifiées.

De plus, les espaces fumeurs doivent avoir une ventilation de manière à ce que leur fumée n’atteigne pas les espaces non-fumeurs.

La loi Evin a été étendue ces dernières années. Il est désormais interdit de fumer dans tous les lieux publics, boîtes de nuit,  bars et restaurants compris.

Le tabagisme passif et ses conséquences : conclusion

Le tabagisme passif a donc des conséquences graves.

Les mesures de santé publique vont de plus en plus dans le sens de la lutte contre le tabagisme passif.

N’oubliez le donc pas ! En plus des bénéfices sur votre propre santé, l’arrêt du tabac sera aussi bénéfique pour votre entourage !

arret tabac bienfait : tabagisme passif conséquences

© NLshop – Fotolia

Rechercher populaires: