Les conséquences du tabac sur les poumons des fumeurs occasionnels

Les conséquences du tabac sur les poumons sont désastreuses pour tous les fumeurs. Même ceux qui s’adonnent au tabagisme de façon occasionnelle sont exposés à un risque élevé de maladie.

Il ne faut pas croire qu’une seule (ou un peu plus) cigarette par jour ne peut pas faire de mal. Bien au contraire.

Les conséquences du tabac sur les poumons

Les conséquences du tabac sur les poumons des fumeurs occasionnels

Alors, quelles sont les conséquences du tabac sur les poumons des fumeurs occasionnels ?

Les conséquences du tabac sur les poumons des petits fumeurs

Contrairement à certaines idées reçues, le fait de griller moins de 5 cigarettes par jour n’est pas bénin et les conséquences du tabac sur les poumons, dans ce cas, reste préoccupantes.

Il faut, en effet, savoir que le risque que ces fumeurs occasionnels soient victimes d’une mort prématurée est 50 % plus élevé par rapport aux non-fumeurs.

Outre les effets sur les poumons et sur le système respiratoire, il y a également les risques d’infarctus, de cancer et d’AVC.

Aucune cigarette n’est anodine. Une seule tige par jour peut déjà devenir désastreuse. D’autant plus que le fumeur (même si c’est un petit fumeur) risque de prendre goût et d’augmenter sa « dose ».

Conséquences du tabac sur les poumons : à ne pas négliger même en cas de faible consommation

Les conséquences du tabac sur les poumons ne doivent surtout pas être négligées. La fumée inhalée atterrit d’ailleurs justement au niveau de ces organes.

Ces derniers doivent subir quotidiennement une véritable pollution qui les empêche de fonctionner normalement (causant des troubles respiratoires).

Et au fur et à mesure des cigarettes grillées, ces organes se détériorent. Ceci est valable pour toutes les catégories de fumeurs.

Bien évidemment, les effets sont pires chez les gros fumeurs.

Pour avoir une petite idée, un homme qui grille entre une et quatre cigarettes quotidiennes est exposé à un risque trois fois plus important de mourir d’un cancer du poumon par rapport à un non-fumeur.

Ce risque est cinq fois plus élevé pour une fumeuse.

Arrêt tabac bienfait : Les conséquences du tabac sur les poumons

© renjith krishnan – FreeDigitalPhotos.net