Et si vous essayiez les fausses cigarettes ?

A défaut de trouver la méthode idéale pour arrêter définitivement, certains fumeurs optent pour les fausses cigarettes.

Ce semblant de cigarette est-il vraiment efficace ? Comment l’utiliser ?

fausses cigarettes

Et si vous essayiez les fausses cigarettes ?

Eléments de réponse.

Fumer autrement avec les fausses cigarettes

Si l’illusion est parfaite, une fausse cigarette n’est rien d’autre qu’un bout de plastique aromatisée.

Même s’il est clair que pour un habitué de la nicotine, le goût d’une cigarette à la fraise, au citron ou à l’eucalyptus paraitra infecte.

Pourtant, ce produit vendu en pharmacie respecte toute la gestuelle du fumeur, et représente ainsi une autre façon de fumer, sans fumée.

 Les avantages des fausses cigarettes

Le véritable point fort de ce produit est bien évidemment l’absence de produits toxiques, dépourvu de nicotine et autres saletés.

A la différence des cigarettes électroniques qui produisent une fumée artificielle, celle-ci ne s’allume pas et ne contient que de la valériane, une plante efficace pour apaiser le stress du sevrage.

Compatible avec les autres méthodes de sevrage,  elle peut vous aider à sortir définitivement de votre addiction.

 Fausses cigarettes : le hic

Je ne vais pas vous mentir, la fausse cigarette n’est pas le produit miracle pour arrêter pour de bon.

Bien qu’elle comble le manque gestuel, elle ne compense malheureusement pas le besoin de nicotine que vous éprouvez.

Ainsi, ne vous attendez-pas à  retrouver les mêmes sensations d’extases qu’avec une vraie cigarette.

 Fausses cigarettes : conclusion

Rendons-nous à l’évidence, faire entrer la cigarette dans notre vie est plus facile que d’en sortir. Heureusement, il existe un large choix de procédés qui  nous aident à surmonter cette rude épreuve.

Avec toutes les méthodes que j’ai déjà avancées, vous trouverez sûrement celle qu’il vous faut.

Gardez espoir, vous pourrez bien vous passer des vraies et des fausses cigarettes.

arret tabac bienfait :fausses cigarettes© luigi diamanti-Freedigitalphotos.net

Rechercher populaires:

Allaitement et cigarette, il faut choisir !

Allaitement et cigarette, rien qu’à voir ces deux mots associés, j’ai des frissons dans le dos. Je pense que la cigarette n’a pas sa place dans l’entourage d’un bébé.

Cependant, des mères ne parviennent pas à arrêter de fumer pendant la période de l’allaitement.

A priori, entre cigarette et bébé, le choix n’est pas difficile.

Allaitement et cigarette

Allaitement et cigarette, il faut choisir !

Faut-il encore le faire.

Allaitement et cigarette, la qualité de votre lait en pâtira

Sachez que la nicotine parvient à se faufiler discrètement dans votre lait et peut même aller jusqu’à en changer son gout.

L’enfant risque alors de ne pas apprécier le gout et refusera de s’alimenter.

J’ai aussi découvert que la cigarette diminue le taux de prolactine, votre lait sera moins riche en lipide et la quantité du lait disponible diminuera plus vite que prévu.

Allaitement et cigarette, l’alimentation de bébé sera perturbée

En alliant allaitement et tabac, vous détruisez la qualité des tétées. La nicotine, encore elle, dérègle le réflexe d’éjection.

Plus de difficultés à téter, moins de lait absorbé, la croissance de bébé se fera au ralenti.

Les conséquences néfastes sur sa santé ne se feront pas attendre !

Allaitement et cigarette, les effets sur la santé de bébé

Cigarette et bébé ne font pas bon ménage, je persiste et signe !

Des nausées, des vomissements, ce n’est que le début. Rien que pour les coliques, les cas sont deux fois plus fréquents chez les bébés de mères fumeuses.

Pensez aussi aux conséquences du tabagisme passif qui ne sont plus à prouver, et vous avez la toutes les pratiques à éviter.

Allaitement et cigarette : conclusion

Déjà pour vous, fumer n’est pas bon pour la santé, qu’en est-il pour votre bébé ?

Allaiter, je trouve que c’est une bonne source de motivation pour arrêter de fumer et rayer la cigarette de votre vie.

Allez, un petit effort. Votre bébé le vaut bien, il faut choisir entre allaitement et cigarette !

arret tabac bienfait : allaitement et cigarette© africa – Freedigitalphotos.net

Rechercher populaires:

Stop la clope ! Les meilleures raisons pour arrêter de fumer !

Vous fumez, et non, n’êtes pas décidés à arrêter !

Pour vous, la cigarette est un plaisir, et vous ne voyez pas pourquoi vous y renoncerez !

Et si on vous disait « Stop la clope ! » ? Si on vous donnait les meilleurs arguments contre la cigarette, ceux qui vous convaincront d’arrêter le tabac ?

Stop la clope

Stop la clope ! Les meilleures raisons pour arrêter de fumer !

On tente ?

Stop la clope  : Les bénéfices au quotidien

Si vous avez déjà jeté un œil sur notre calendrier des bienfaits de l’arrêt du tabac, vous savez que dès les premiers jours  de l’arrêt de la cigarette, vous en sentez les premiers bénéfices.

Au bout d’une semaine, votre souffle est amélioré : ça y est, vous pouvez vous remettre au jogging, vous ne risquez plus de cracher vos poumons !

Votre goût et votre odorat reviennent aussi : Sortez, humez, profitez ! Et redécouvrez les bons petits plats de votre femme, ils auront une nouvelle saveur !

Vous bénéficiez par ailleurs d’un meilleur sommeil, à vous les bonnes nuits réparatrices… Ça faisait longtemps que vous dormiez mal, non ?

Et que dire de votre compte en banque ? Calculez vous-même, vous serez surpris !

Stop la clope : Votre santé

Vous l’avez entendu, et réentendu, et encore entendu : le tabac a des effets néfastes sur votre santé !

Au mieux, vous aurez une mauvaise immunité contre les maladies chroniques, comme la bronchite.

Au pire, vous risquez des maladies cardio-vasculaires,  des cancers de la bouche, de la gorge, ou du poumon…

Ca vaudrait le coup de se l’épargner, non ?

5 ans après l’arrêt de la cigarette, vous avez diminué votre risque de faire un cancer de la bouche ou de la gorge.

10 ans après, vos risques de faire une maladie cardio-vasculaire sont équivalents à celui d’un non-fumeur.

Et au bout de 15 ans, c’est le risque d’avoir un cancer du poumon qui a atteint celui d’un non-fumeur…

Ça vaut le coup, non ?

Stop la clope : Votre entourage

Pour votre entourage aussi, ça vaut le coup que vous arrêtiez de fumer !

Déjà, terminées pour eux les odeurs désagréables, sur vos vêtements, dans votre appartement ou dans la voiture…

Accessoirement, terminée pour votre femme (ou pour votre mari) la mauvaise haleine quand vous l’embrasserez…

Et plus sérieusement, n’oubliez pas que le tabagisme passif est aussi un véritable fléau de santé publique.

Il fait 5 000 victimes par an.

Alors si vous pouviez éviter de faire inhaler à vos proches votre fumée et ses gaz toxiques, d’autant qu’ils ne l’ont vraiment pas choisi, ce serait vraiment super sympa !

Stop la clope : conclusion

Allez, faites-moi ce plaisir, dites-moi que vos arguments vous ont convaincus…

Ou alors ne le dites pas, mais réfléchissez-y : arrêter de fumer, c’est tout bénef !

arret tabac bienfait : stop la clope

© Ruslan Olinchuk – Fotolia

Rechercher populaires:

Qui connait la cigarette Smoz ?

La cigarette Smoz, ça fait partie des choses dont j’ignorais l’existence et que j’ai découvertes en me documentant sur l’arrêt du tabac.

Donc forcément,  j’ai voulu en savoir plus

C’est quoi, la cigarette Smoz ? Ça marche comment ? On en dit quoi ? C’est efficace?

cigarette smoz

Qui connait la cigarette Smoz ?

La cigarette Smoz : C’est quoi ?

Je ne pense pas me tromper en disant que la cigarette Smoz est un peu l’ancêtre de la cigarette électronique.

C’est une cigarette en plastique, sur laquelle on tire comme sur une cigarette.

On aspire un mélange de Valériane (plante anti-stress) et de Menthol (ou fraise ou citron, au choix).

Elle ne dégage aucune fumée.

La cigarette Smoz se trouve sur Internet ou en pharmacie.

La cigarette Smoz : une solution pour arrêter de fumer ?

Contrairement à la cigarette électronique, la cigarette Smoz ne peut pas se faire passer pour une cigarette :

Elle ne contient pas de nicotine, et surtout elle ne dégage aucune fumée.

Mais on avait vu dans l’article « Mais qu’est-ce qui rend accro à la cigarette » que la gestuelle joue un rôle prépondérant dans le fait du fumer.

C’est là que la cigarette Smoz prend tout son intérêt : elle remplit la fonction de la cigarette, sans ses effets nocifs, et avec, en plus, l’effet apaisant de la valériane.

Elle peut intervenir en complément d’un substitut nicotinique.

La cigarette Smoz : Les avis des internautes

Comme tous les produits un peu « alternatifs », il y a des  « pour », il y a des « contre »…

Les « pour » aiment l’idée que la cigarette Smoz peut aider à se passer de fumer en maintenant la gestuelle de la cigarette, sans mettre leur vie en danger.

Les « contre » lui attribuent le défaut de ses qualités

A savoir qu’en lui permettant d’imiter le geste de fumer, la Smoz n’aide pas le fumeur à se défaire de ses habitudes liées à la cigarette.

La cigarette Smoz : conclusion

Visiblement la cigarette Smoz n’a pas décollé commercialement parlant…

Elle ne fera sans doute pas la même percée que la cigarette électronique.

Mais si vous tombez dessus et que vous la voyez comme un moyen pour remplacer la cigarette… N’hésitez pas!

La cigarette Smoz est complètement inoffensive et ne vous fera pas de mal !

arret tabac bienfait : cigarette smoz

 © Marc Roche – Fotolia

La composition chimique d’une cigarette

Quelle est la composition chimique d’une cigarette ? Qu’est-ce qui fait d’elle un accessoire mortel ?

Je me pose cette question depuis que j’écris sur le sujet de l’arrêt du tabac.

Alors aujourd’hui, zoom sur la cigarette et sa composition chimique !

composition chimique d une cigarette

La composition chimique d’une cigarette

La composition chimique d’une cigarette : L’histoire

Découvert par Christophe Colomb, le tabac a d’abord été reconnu pour ses vertus médicinales. Il était notamment utilisé contre l’asthme ou contre la toux.

Au fil des siècles, il a été consommé par plaisir. Il a d’abord été utilisé à l’état « naturel », dans des pipes ou bien chiqué.

Les premières cigarettes manufacturées sont apparues au 19eme siècle. A l’époque, il s’agissait simplement de tabac entouré de feuilles végétales.

C’est dans les années 1970 que l’industrie du tabac a commencé à utiliser des additifs et que la composition chimique des cigarettes est devenue complexe.

La composition chimique d’une cigarette : Les additifs

La fumée de cigarette contient au moins 4 000 substances différentes, dont une soixantaine a été classée cancérigène par le Comité International de Recherche sur le Cancer.

Parmi ces substances :

  • L’acétone, qui est un dissolvant
  • Le monoxyde de carbone, qui sort aussi des pots d’échappement des voitures…
  • L’arsenic, qui est un poison très puissant…

La composition chimique des cigarettes est à faire pâlir de peur !

La composition chimique d’une cigarette : L’industrie du tabac

La question, maintenant, c’est à quoi servent les additifs ?

Selon l’industrie du tabac,  c’est simplement pour donner à la cigarette sa texture, son aspect et son goût particulier.

Il semblerait en réalité qu’il s’agisse d’accroître la dépendance des fumeurs :

Dépendance à la cigarette elle-même : L’objectif est qu’elle ait meilleur goût et rende rapidement  dépendants les jeunes qui essaient.

Dépendance à la nicotine, puisque l’ajout de certains additifs ferait en sorte que la nicotine atteigne plus rapidement le cerveau et donc procure un bien-être plus rapide au fumeur.

Ainsi, la composition chimique d’une cigarette rend surtout service à l’industrie du tabac !

La composition chimique d’une cigarette : Conclusion

Finalement, l’ajout d’additifs empoisonnés dans la cigarette sert les intérêts commerciaux de l’industrie du tabac…

D’autant que, selon plusieurs études, la moitié d’entre eux ne sont pas utiles !

La composition chimique des cigarettes est dangereuse pour la santé…

Mais pas pour celle des fabricants… Ca fait froid dans le dos !

arret tabac bienfait : composition chimique d une cigarette

 © xjbxjhxm – Fotolia

Rechercher populaires:

La cigarette et les femmes

Depuis les années 60, le nombre de fumeuses a considérablement augmenté : de 10%, la proportion de femmes accros à la cigarette est passée à 22% et augmente toujours.

Pourquoi de plus en plus de femmes fument-elles ?

On connait bien les dangers de la cigarette, mais quels sont ceux propres aux femmes ?

cigarette femme

La cigarette et les femmes

Petit tour d’horizon…

Les femmes et la cigarette : une stratégie marketing ?

D’après l’OMS, les femmes sont devenues les cibles privilégiées des fabricants de cigarettes, qui cherchent à attirer de nouveaux consommateurs.

Par exemple, les cigarettes dites légères, mais qui ne sont pas moins dangereuses, sont fumées par une large proportion de femmes.

En 2010, la journée mondiale sans tabac avait d’ailleurs été consacrée aux femmes. Voir la vidéo choc.

Les femmes et la cigarette : la grossesse

On ne connait que trop bien les effets de la cigarette chez les femmes qui veulent un enfant …

Parmi eux :

  • Les fumeuses mettent en moyenne deux fois plus de temps à tomber enceinte que les non-fumeuses.
  • Les risques de fausses couches sont multipliés par trois
  •  Le risque d’accouchement prématuré augmente chez une fumeuse
  • Fumer pendant sa grossesse est aussi préjudiciable pour son enfant, qui peut, entre autres, être privé d’une partie d’oxygène à cause du monoxyde de carbone

Alors les femmes et la cigarette… A éviter !

Les femmes et la cigarette : des risques proprement féminins

Comme les hommes, les femmes qui fument des cigarettes sont exposées à des risques d’infarctus, de maladies cardiovasculaires ou encore de cancers du poumon.

Mais il y a d’autres risques proprement féminins, dont :

  • Ménopause prématurée
  • Association pilule-tabac qui augmente le risque de maladies cardio-vasculaires
  • Risque du cancer du col de l’utérus multiplié de 1,5 à 2 par rapport à une non-fumeuse
  • Risque de cancer du sein plus élevé pour les femmes qui ont commencé à fumer jeune.

Les femmes et la cigarette : conclusion

On l’a vu, les femmes sont de plus en plus nombreuses à fumer, et courent des risques propres à elles…

Mais on ne le dira jamais assez : hommes ou femmes, la cigarette est un vrai danger pour la santé !

Le mieux et de ne jamais commencer, ou d’arrêter, tant qu’il en est encore temps !

arret tabac bienfait : cigarette femme

 © Anton Gvozdikov – Fotolia

Rechercher populaires:

La cigarette électronique : attention danger ?

On a vu dans un article précédent que la cigarette électronique pouvait être une solution pour arrêter de fumer et ainsi répondre aux dangers de la cigarette.

Elle n’est pas pour autant considérée comme un substitut nicotinique.

Pire encore, certains considèrent que la cigarette électronique est elle-même dangereuse.

cigarettes electroniques danger

La cigarette électronique : Attention danger?

Qu’en est-il vraiment ?

La cigarette électronique face aux dangers de la cigarette

Comme je l’avais écrit dans l’article évoqué ci-dessus, la cigarette électronique,  « ça ressemble à une cigarette, ça fonctionne comme une cigarette, mais ce n’est pas une cigarette ».

On ne peut pas le nier :

La cigarette électronique permet au fumeur de reproduire le même geste qu’avec une cigarette et d’inhaler une vapeur qui rappelle la fumée.

Le fumeur utilise donc la cigarette électronique sans être confronté aux dangers de la cigarette sur la santé.

La cigarette électronique met-elle les fumeurs en danger ?

La critique principale faite à la cigarette électronique concerne la vapeur inhalée par le fumeur.

Celle-ci est générée par l’évaporation du propylène  glycol contenu dans le liquide de la e-cigarette.

Et c’est justement le propylène glycol, substance pourtant présente dans certains  additifs alimentaires, qui fait débat.

A ce jour, rien ne prouve le danger de la cigarette électronique. L’AFFSAPS la surveille de près et mène depuis quelques années des études sur sa toxicité.

A suivre…

Le danger de la cigarette électronique : la nicotine ?

On l’avait évoqué dans un article il y a quelques jours:

La nicotine, en procurant un certain bien-être au fumeur, le rend accro à la cigarette.

Or certains liquides contenus dans les cigarettes électroniques peuvent contenir de la nicotine…

Cela ne règle effectivement pas le problème de dépendance des fumeurs. Mais la nicotine n’est pas cancérigène, il faut le rappeler…

Et pensons aux substituts nicotiniques, qui justement ont pour rôle d’aider les fumeurs à arrêter de fumer tout en leur fournissant leur « dose » de nicotine !

Ce qui pourrait peut-être amener à terme les autorités à considérer la cigarette électronique comme un substitut à part entière, et non comme un danger

Danger et cigarette électronique : conclusion…

Pour moi, la cigarette électronique n’est à première vue pas un danger en soi.

Elle a permis à un bon nombre de fumeurs de quitter les dangers de la cigarette.

Mais comme tout produit récent, elle a besoin de faire ses preuves avec le temps !

arret tabac bienfait : cigarettes electroniques danger

© Piotr Marcinski – Fotolia

Rechercher populaires:

Comment diminuer la cigarette et réussir à arrêter définitivement ?

Comment diminuer la cigarette pour ensuite arrêter définitivement de fumer ?

Vous fumez depuis longtemps et êtes conscients des effets néfastes de la cigarette.

Vous avez enfin pris la bonne décision : vous allez d’abord diminuer la cigarette, puis arrêter.

Mais ce n’est pas si facile…

Comment diminuer la cigarette ?

comment diminuer la cigarette

Comment diminuer la cigarette et réussir à arrêter définitivement ?

Voici quelques pistes…

Comment diminuer la cigarette ?  Prenez conscience de ce que vous avez à gagner !

Imaginez tous les bénéfices que vous tirerez de la diminution – puis de l’arrêt – du tabac :

Une meilleure santé, un meilleur souffle, plus d’odeur, plus de moments seul dans le froid pendant que tout le monde rigole à l’intérieur…

Vous avez vraiment TOUT à y gagner…

Si besoin, notez tout ce que l’arrêt du tabac vous apportera, et relisez-le régulièrement !

Comment diminuer la cigarette ? D’abord prendre conscience de ce que tout ce que ça vous apportera !

Comment diminuer la cigarette ?  Accrochez-vous !

Vous avez pris la bonne décision, vous en êtes convaincus… Mais ce n’est pas pour autant que ça va être facile…

Vous aurez des moments de doute, des moments de faiblesse…

Vous sortirez avec vos amis, vous les verrez fumer, et vous aurez envie de craquer.

Vous prendrez votre café, et vous aurez besoin de votre cigarette.

Accrochez-vous ! Pour diminuer la cigarette, faites preuve de VOLONTE !

Comment diminuer la cigarette ?  Pensez aux substituts !

Vous avez conscience que diminuer la cigarette n’aura pour vous que des bienfaits.

Vous faites preuve d’une volonté de fer, vous ne vous laissez pas tenter par les sollicitations diverses…

Mais la cigarette vous manque. La coupable ? La nicotine. Elle vous a rendu accro.

Dans ce cas, comment diminuer la cigarette ?

Aux grands mots les grands remèdes : utilisez un substitut. Patch, gomme, chewing-gum, pastille… Ils vous aideront à vous sentir mieux physiquement.

Comment diminuer la cigarette ?  Conclusion

Diminuer la cigarette, puis arrêter, sera un vrai parcours du combattant.

Il n’y a pas de remède miracle. Vous alternerez les phases de motivation et les phases de craquage

Vous aurez envie de recommencer à fumer. C’est plus facile que d’arrêter…

Mais tenez bon… Et d’ici quelques mois, vous serez fier d’avoir trouvé par vous-même comment diminuer la cigarette.

arret tabac bienfait : comment diminuer la cigarette

 © Piotr Marcinski – Fotolia

Rechercher populaires:

Mais qu’est-ce qui rend accro à la cigarette ?

Les campagnes anti-tabac ont beau se multiplier, les dangers du tabac ont beau être prouvés, des millions de personnes sont toujours accros à la cigarette

Pourquoi, même quand on est conscient des dangers, on ne peut pas s’arrêter ?

Pourquoi, malgré les effets nocifs connus et reconnus, on continue de fumer ?

accro cigarette

Mais qu’est-ce qui rend accro à la cigarette ?

Petite explication…

Accro à la cigarette : Question de style

Pour certains fumeurs, c’est avant tout une question de style…

Déjà dans les années 50, fumer était chic, on avait la classe…

Aujourd’hui, on est jeune, on fume, on est cool… Quelque part, ça donne aussi un côté rebelle « Vous voyez, moi je m’en fous de ce qu’on peut dire, je fume, et on verra plus tard ».

Finalement, on veut faire comme les autres, on veut aussi contredire les discours anti-tabac, et sans s’en rendre compte, on devient accro à la cigarette

Etre accro à la cigarette : L’habitude

D’autres deviennent accro par réflexe…

La cigarette, elle accompagne le café le matin. Elle tient compagnie quand on attend le bus… Elle donne de la contenance quand on ne fait rien de ses mains…

Alors sans elle, forcément, on se sent seul

C’est la gestuelle, l’association à des moments de plaisir, de convivialité  (les pauses au bureau, le café, l’apéro…) qui peut aussi rendre accro à la cigarette.

Etre accro à la cigarette : La nicotine

Mais tous sont accros à la nicotine !

Contenue dans la cigarette, elle arrive rapidement au cerveau…  Et elle provoque rapidement,  dès la première  bouffée,  une sensation de bien-être et de plaisir.

Beaucoup de fumeurs qui tentent d’arrêter évoquent une sensation de manque

Et pour cause ! Il est dit que la nicotine provoque une dépendance proche, voire même supérieure, à celle provoquée par certaines drogues dures!

Ce qui explique pourquoi on devient si vite accro à la cigarette

Etre accro à la cigarette : La conclusion

C’est cool, c’est une habitude… Mais par chance, ces formes de dépendance seront les plus faciles à combattre, avec de la volonté.

Par contre, la dépendance à la nicotine demandera un vrai travail de fond, éventuellement l’utilisation de substituts nicotinique…

Un conseil pour ne pas devenir accro à la cigarette : ne jamais commencer à fumer !

arret tabac bienfait : accro cigarette

© Olivier Le Moal – Fotolia

Rechercher populaires: