Comment arreter de tousser pendant le sevrage tabagique ?

Arrêter de tousser pendant le sevrage tabagique n’est pas vraiment possible.

Car c’est un processus naturel de nettoyage auquel vos poumons se livrent, on ne peut donc pas l’empêcher.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de soulager votre peine et de vous donner quelques instants de répit.

Comment arreter de tousser

Comment arreter de tousser pendant le sevrage tabagique ?

Découvrez tout de suite comment arrêter de tousser pendant le sevrage tabagique…

Arrêter de tousser en quelques minutes grâce à la respiration

Une bonne respiration permet parfois de calmer le flot de toux qui vous fait souffrir.

Et qui, par la même occasion, gêne votre entourage.

Si vous êtes dans un endroit public, prenez un coin tranquille et faites cet exercice. Ne vous inquiétez pas, c’est très discret.

Au lieu de respirer par la bouche, inspirez et expirez par le nez.

Attendez quelques secondes entre chaque respiration, puis recommencez.

Faites cela pendant une demi-dizaine de minutes environ.

Ca va arrêter la toux pendant un bon moment car ça va dégager vos voies respiratoires.

Comment arreter de tousser grâce à l’hydratation ?

Vous l’aurez sans doute remarqué, la gorge sèche ne fait qu’aggraver les choses.

Voilà pourquoi, pour arrêter de tousser, buvez beaucoup d’eau.

Ça va hydrater votre gorge et en plus, ça va éliminer plus rapidement les déchets que votre appareil respiratoire essaie de dégager.

L’eau froide fera très bien l’affaire. Mais pour plus d’efficacité, vous pouvez aussi opter pour les tisanes.

Vous pouvez également sucer des bonbons à la menthe ou des pastilles contre la toux, c’est vraiment efficace.

Car ça permet de soulager les irritations et la sècheresse de votre gorge.

Comment arreter de tousser grâce au repos ?

Et oui ! Reposez-vous ! Rechargez vos batteries !

Le sevrage tabagique est déjà fatigant en soi, mais si en plus vous toussez, vous risquez de tomber raide.

Voilà pourquoi, si vous voulez arrêter de tousser, reposez-vous. Ça va détendre vos muscles.

Et ça va booster votre système immunitaire.

Découvrez aussi un « Remede contre la toux matinale chez les fumeurs »

Arret tabac bienfait : Comment arreter de tousser David Castillo Dominicci © freedigitalphotos.net

Comment stopper la toux due à l’arrêt du tabac ?

Comment stopper la toux qui apparaît pendant le sevrage tabagique ?

C’est une bonne question, et vous être nombreux à la poser.

Car même si elle est normale, cette toux est quand même fatigante à la longue !

Comment stopper la toux

Comment stopper la toux due à l’arrêt du tabac ?

Voici donc quelques conseils qui vous aideront  à stopper la toux rapidement.

Arrêter la toux grâce à des exercices

Pour rappel, cette toux est bonne signe.

Car elle signifie que votre poumon est en train de rejeter toutes les saletés qu’il a accumulées tout le temps que vous avez fumé.

Vous pouvez accélérer ce processus en faisant des exercices physiques.

Vous pouvez faire du jogging, du vélo…

Et pourquoi ne pas pratiquer un sport en particulier si vous en avez le temps ?

Non seulement, ça éliminera la toux mais en plus, ça vous évitera la prise de poids conséquente au sevrage !

Comment stopper la toux avec l’homéopathie ?

Je tiens d’abord à préciser que se faire traiter pour stopper la toux n’est pas nécessaire.

Si elle est due au sevrage tabagique, elle partira d’elle-même !

Ca ne durera qu’un mois, tout au plus.

Néanmoins, si ça vous gêne trop, optez pour l’homéopathie.

Plusieurs traitements de cette dernière permettent de soulager les symptômes du sevrage tabagique.

Vous pourrez en conséquence tousser moins.

Ou alors accélérer l’auto-nettoyage auquel vos poumons se livrent !

Elle traite également l’insomnie due à l’arrêt, comme vous le constaterez dans cet article :

« Homeopathie pour dormir pendant le sevrage tabagique… »

Comment stopper la toux ? En consultant un médecin…

Comme je l’ai dit précédemment, la toux devrait s’arrêter d’elle-même au bout d’un mois.

Peut-être un peu plus pour certains fumeurs.

Cependant, si vous trouvez qu’elle persiste un peu trop longtemps, ou si vous avez des doutes, il vaut mieux consulter un spécialiste.

Après la période requise, elle n’est pas forcément due au sevrage.

Elle peut également être causée par un asthme.

Dans quel cas, vous devez vous faire traiter rapidement !

Arret tabac bienfait : Comment stopper la toux

David Castillo Dominicci © freedigitalphotos.net