Trucs et astuces pour arrêter la cigarette à adopter au quotidien

Arrêter de fumer n’est pas du tout évident. Prendre la décision est assez facile, mais la suite reste un véritable challenge.

Pour réussir dans cette démarche, il faut beaucoup de volonté et de motivation, mais pas seulement.

Il est indispensable de connaître des trucs et astuces à adopter au quotidien pour faire face aux effets secondaires du sevrage tabagique.

Il faudra notamment surmonter le manque (physique et psychologique) et supporter quelques désagréments physiques (fatigue, toux, diverses douleurs…).

Trucs et astuces pour arrêter la cigarette

Trucs et astuces pour arrêter la cigarette

© Fotolia.com

Découvrez alors quelques trucs et astuces pour arrêter la cigarette

 

Divorcer de la cigarette

Le tabac cause une forte dépendance dont il est très difficile de se défaire. Il s’agit d’ailleurs du principal problème des fumeurs désireux de dire adieu à leur mauvaise habitude.

La première démarche à accomplir consiste alors à « divorcer » littéralement de la cigarette, c’est-à-dire se débarrasser de tout ce qui vous lie avec le tabac.

Que ce soit les pensées, les gestes ou encore les réflexes. Plus précisément, vous devez apprendre à vivre sans la cigarette. Aussi bien au niveau physique que psychologique.

Il vous faut alors mettre en place un programme complet et y aller progressivement pour augmenter les chances de succès. Vous procéderez alors en trois étapes : reporter l’envie de cigarette ; supprimer la cigarette ; substituer la cigarette.

Avant de vous dévoiler ces trois phrases pour arrêter de fumer, découvrez une vidéo livrant quelques trucs et astuces intéressantes :

 

Première étape : combattre l’envie de fumer

Dans un premier temps, vous devez donc combattre l’envie de fumer chaque fois que celle-ci se manifeste.

Pour commencer, vous allez alors faire en sorte par différer une ou plusieurs cigarettes en sachant qu’une pulsion dure seulement quelques minutes.

Lorsqu’elle se manifeste, trouvez quelque chose pour tromper l’envie. Vous pouvez par exemple vous lancer dans une activité que vous aimez bien, qui va occuper votre esprit.

Petit à petit, vos envies de fumer vont s’espacer. Et vous saurez de mieux en mieux gérer le manque. Ce qui nous emmène vers la seconde étape de votre sevrage tabagique…

 

Deuxième étape : supprimer l’envie de cigarette

Maintenant que vous avez appris à gérer le manque de nicotine, vous pouvez passer à l’étape suivante et vous débarrasser de la cigarette pour de bon.

Vous devez carrément transformer votre mode de vie : la cigarette n’est définitivement plus la bienvenue dans votre vie.

D’abord, vous allez supprimer les pauses cigarette les unes après les autres. Vous ne vous contenterez donc plus de reporter l’envie. Vous grillerez alors quelques cigarettes en moins au quotidien.

Diminuer la consommation de cigarettes

Diminuer la consommation de cigarettes

© FreeDigitalPhotos.net

Désormais, vous dites non lorsque l’on vous propose une cigarette. Le mieux serait même de passer plus de temps avec des non-fumeurs, vous éloignant ainsi des tentations.

Dans le même ordre d’idée, éloignez tout ce qui a trait à la cigarette : le paquet de clopes, le briquet et même le cendrier. Profitez-en également pour chasser les odeurs de fumée de votre vie (de vos vêtements, de votre maison…)

En même temps, vous devez vous défaire de certaines idées reçues. Non, la cigarette n’est pas votre meilleure amie. Si, vous pouvez apprécier certaines « bonnes choses » sans la cigarette (la bière, le café…). Si, il reste tout à fait possible de réfléchir sans fumer. Si, vous saurez gérer le stress sans clope… La liste est bien longue.

Enfin, nourrissez-vous d’idées positives et constructives. Pour booster votre motivation, pensez à tous les effets bénéfiques du sevrage tabagique : une meilleure santé, plus mauvaise haleine, de plus beaux cheveux, une peau plus belle et surtout plus de dépendance !

 

Troisième étape : substituer la cigarette

Pendant très longtemps, vous avez utilisé la cigarette pour trouver une certaine satisfaction. Vous devez alors remplacer ce plaisir pour éviter la rechute.

Lancez-vous dans des activités physiques. Choisissez la discipline qui vous plaît le plus ou qui vous intéresse.

Plusieurs options sont envisageables : marcher, courir, nager, pédaler, escalader, danser

Désormais, le mot d’ordre est le plaisir. Découvrez ou redécouvrez des activités que vous aimez : lire, chanter, écouter de la musique, aller au cinéma, faire du théâtre…

Lorsque vous arrêtez de fumer, vous devez aussi remplacer la fameuse gestuelle du fumeur.

Trouvez alors quelque chose pour occuper vos mains. En tenant par exemple un crayon, un élastique ou encore une balle antistress. Ou encore en bricolant, en dessinant, en écrivant ou encore en jouant de la musique.

Il vous arriverez aussi de ressentir le besoin d’avoir quelque chose dans la bouche. Vous pourrez mâcher une gomme, croquez un fruit ou un légume, boire de l’eau ou encore mâchouiller avec un bâtonnet ou une paille.

Arrêt tabac bienfait : Trucs et astuces pour arrêter de fumer

Comment arreter la cigarette grâce aux SMS

Si vous vous demandez comment arreter la cigarette, il existe une multitude de moyens auxquels vous pouvez faire appel.

Au Canada, un projet pilote a été lancé, l’objectif étant d’aider les fumeurs à se sevrer du tabac grâce à des SMS.

Une étude s’intéressant à cette nouvelle méthode laisse croire que celle-ci est efficace…

Comment arreter la cigarette

Comment arreter la cigarette grâce aux SMS

Alors, comment arreter la cigarette grâce à des SMS ?

Comment arreter la cigarette avec des SMS

Cette méthode pour arrêter de fumer a été récemment lancée au Canada. Pour rappel, elle consiste à envoyer des textos spécifiques aux personnes souhaitant se débarrasser du tabagisme.

Une étude a été entreprise afin d’évaluer l’impact de cette technique inédite. Les résultats qui ont été publiés par The National Library of Medicine sont révélateurs.

Si l’on en croit les scientifiques de la George Washington University’s Milken Institute School of Public Health, la probabilité de réussite d’un programme de sevrage tabagique est multipliée par deux avec la méthode basée sur l’envoi de SMS initiée au Canada.

500 fumeurs ont participé à cette étude. Un fumeur sur dix a été sevré. Le pourcentage est seulement de 5 % dans le groupe témoin.

Comment stopper la cigarette : les textos s’avèrent plutôt efficaces

Si vous vous demandez encore comment arreter la cigarette, il semblerait donc que le fait de recevoir des sms constitue une aide précieuse.

Avec ces messages, le fumeur se rappelle constamment pourquoi il souhaite « divorcer » du tabac.

Le chercheur qui est à l’origine de l’étude souligne toutefois l’utilité d’entreprendre des études supplémentaires pour confirmer la conclusion.

Il faut notamment s’intéresser aux résultats obtenus lorsque l’envoi de sms est couplé avec d’autres techniques pour cesser de fumer.

Quoi qu’il en soit, peu importe la méthode choisie pour se sevrer du tabac, il est important que le fumeur soit totalement motivé à dire adieu à cette très mauvaise habitude.

Arrêt tabac bienfait : Comment arreter la cigarette

© Stockimages – FreeDigitalPhotos.net

Arreter la cigarette fait grossir : Vrai ou faux ?

Arreter la cigarette fait grossir, c’est vrai ! Je ne vais pas vous mentir sur ce point.

Tous les ex-fumeurs vous le confirmeront : L’arrêt du tabac s’accompagne toujours de quelques kilos en plus.

Mais…ça n’a rien de fatal. Je veux dire qu’on peut tout à fait arrêter de fumer sans grossir !

Arreter la cigarette fait grossir

Arreter la cigarette fait grossir : Vrai ou faux ?

Découvrez comment…

Pourquoi arreter la cigarette fait grossir ?

La nicotine contenue dans votre cigarette a une vertu amaigrissante.

Elle brûle environ 200 calories par jour, et dépense 6% de votre énergie au repos et 12% à l’effort.

Ce qui explique votre corps mince et svelte lorsque vous fumiez encore.

Lorsque vous arrêtez la cigarette, cet effet amincissant disparaît.

Et les 200 calories que vous ne perdez plus ne vont pas passer inaperçu.

Ajoutez à cela le fait que le manque vous donne constamment et vous oblige à manger beaucoup…

Il est tout à fait normal que vous preniez du poids.

Arreter la cigarette fait grossir : Combien de kilos exactement ?

C’est sans doute la question que vous vous posez le plus : Combien de kilos vous risquez de prendre.

Pour vous faire plaisir, je vais donc y répondre.

La prise de poids suite à l’arrêt de la cigarette dépend de l’ex-fumeur et de ses habitudes quotidiennes.

Aussi bien alimentaire qu’au niveau des activités physiques (marche, sport ou rien du tout !).

Mais en règle générale, la fourchette se situe entre 1 kilo pour les plus chanceux à 5 kilos !

A noter que ce sont les femmes qui prennent le plus de poids !

Arrêter la cigarette sans grossir, c’est possible !

Arreter la cigarette fait grossir, c’est un fait.

Mais comme je l’ai dit au début de cet article, ce n’est pas une fatalité !

Il est tout à fait possible de modérer voire d’empêcher cette prise de poids. Et ce, en se livrant à des activités physiques régulières!

Mais aussi et surtout, en surveillant l’alimentation.

Découvrez comment « Comment arreter de fumer sans prendre de poids ? ».

Arret tabac bienfait : arreter la cigarette fait grossirAmbro © freedigitalphotos.net

Adoptez LA bonne technique pour arreter la cigarette

Quelle est la bonne technique pour arreter de fumer ? Le meilleure…

Haha, c’est LA VRAIE question, pas vrai !?

En fait, la meilleure technique, la seule qui compte… c’est votre volonté !

Adoptez la bonne technique pour arrêter la cigarette

technique arreter la cigarette

Précisons les choses…

Technique pour arreter la cigarette : prenez votre décision sur le champ

Vous êtes décidé à éteindre votre dernière clope ?

Alors, jetez-la tout de suite à la poubelle (n’y mettez pas le feu) avec le reste du paquet et votre briquet ! Et n’oubliez pas votre paquet de secours planqué dans votre meilleure cachette.

Quand on est déterminé à arrêter la cigarette, il ne faut pas s’embarrassez de fioriture même si c’est une technique un peu brutale. Je le reconnais.

Beaucoup optent pour cet arrêt clair et net. Et ils sont raison de le faire.

En procédant de la sorte, on montre qu’on est fort dans sa tête et on marque sa détermination. Cet état d’esprit a même pour conséquences de réduire les sensations de manque.

Technique pour arrêter la cigarette : optez pour le pas à pas

Si cette première technique ne vous convient pas, essayez d’arrêter la cigarette d’une manière progressive.

A chaque phase, diminuez la consommation habituelle de votre cigarette jusqu’à ce vous atteigniez le point 0. Qu’en dites vous ?

ça parait plus simple mais en pratique, on a davantage de rechuter et de reprendre la cigarette qu’auparavant car cette technique marque met moins en avant une volonté de fer comme la première façon de faire.

Encore une fois, l’intensité de votre volonté déterminera votre réussite.

Technique pour arreter les cigarettes : les méthodes adaptées à votre organisme

Vous avez déjà essayé ces deux techniques sans succès ? utilisez différentes aides et méthodes pour arrêter la cigarette.

Choisissez celle qui est la mieux adaptée à votre dépendance nicotinique : sport, thalasso ou homéopathie, faites votre choix ! Mais ne restez pas sans rien faire. Il faut décidez de menez le combat pour remporter la victoire.

Soyez l’acteur de votre propre santé ! Maintenant !

Technique pour arreter la cigarette : conclusion

J’ai déjà répété à plusieurs reprises qu’arrêter de fumer n’est pas facile du tout.

Et je comprends bien ce que ressentent ces fumeurs en plein sevrage tabagique. Bien que je n’ai jamais fumé. Pourtant, c’est pour leur bien s’ils ont pris conscience que le tabac est un ennemi. Bravo pour ça.

Si vous n’avez pas encore franchi ce cap, choisissez votre technique pour arreter la cigarette. Bien que cette épreuve  rude, vous devez le faire. La réussite vous attend.

arret tabac bienfait : technique arreter la cigarette

© njaj – freedigitalphotos.net

Ça suffit, j’arrete la cigarette !

Haa, la fameuse exclamation « Trop c’est trop ! J’arrete la cigarette ».

Bien souvent, c’est une fois que la coupe est pleine que l’être humain se décide à prendre une décision radicale et à embrasser le changement.

Laissez-moi vous aider sur ce coup là, voici déjà quelques raisons qui devraient je pense vous inciter à arrêter la cigarette.

arrete la cigarette

Ça suffit, j’arrete la cigarette !

Ok, commençons.

Un déclic et j’arrete la cigarette !

Arrêter de fumer du jour au lendemain  sans rechuter n’est pas facile mais quand le déclic ne vient pas, moi je dis qu’il vaut mieux le provoquer.

Rassurez-vous, c’est juste une question de prise de conscience qui va surtout déclencher le grand changement et vous inciter à arrêter la cigarette définitivement.

Pour illustrer un peu, on va dire que c’est comme une bonne vieille claque, vous vous rendrez (enfin) compte du mal que vous infligez à vous-même et également aux autres.

Un proche me dit : arrete la cigarette

Un ami ou un membre de la famille vous fait surement la morale sur votre mauvaise habitude n’est-ce pas, c’est soulant hein ?

Oui mais il ne faut pas vraiment leur en vouloir car au fond, vous savez que c’est pour votre bien et qu’ils ont raison sur toute la ligne.

Ils s’inquiètent pour vous et le disent pour vous, et pour un arrêt du tabac réussi, vous aurez bien besoin de ce soutien-là, c’est moi qui vous le dis.

 Finalement, pourquoi se dire j’arrete la cigarette ?

Pensez plutôt à votre avenir et réfléchissez sur le long terme, n’attendez pas que la situation soit trop grave pour réagir.

Le topo et simple, sevrage ou cancers ? En choisissant l’arrêt du tabac vous travaillerez pour reprendre le contrôle de votre vie.

Ah, et pour faire bonne mesure, débarrassez-vous des cendriers et briquets qui trainent chez vous, c’est ça la délivrance !

Arrete la cigarette : conclusion

Pourquoi arrêter la cigarette ? Pour vous, votre conjoint, votre enfant, vos amis…

Pour toutes ces personnes qui vous sont chères, et quelque soit les autres raisons qui vous poussent à décrocher.

Dites le bien haut et fort : Trop c’est trop, j’arrete la cigarette !

arret tabac bienfait : arrete la cigarette© creativedoxfoto – Freedigitalphotos.net

Pourquoi arreter de fumer ? Trente bonnes raisons d’arrêter la cigarette

Vous vous demandez toujours pourquoi arreter de fumer ?

Voici une liste de bonnes raisons de mettre un terme à votre addiction pour la cigarette

Pourquoi arreter de fumer

Pourquoi arreter de fumer ? Trente bonnes raisons d’arrêter la cigarette

C’est parti.

Pourquoi arreter de fumer ? Pour séduire …

Fumer donne le teint blafard

Fumer donne les doigts et les dents jaunes

Fumer provoque la chute des cheveux

Fumer laisse une odeur désagréable sur les vêtements

Fumer provoque une baisse de l’érection

Arrêter de fumer redonne confiance en soi

Arrêter de fumer force le respect des autres !

Pourquoi arreter de fumer ? Pour l’argent

Le paquet de cigarettes coûte environ 6 €

Fumer coûte toujours plus cher

Si vous fumez un paquet par jour, vous dépensez 42 € par semaine ; sur un an, ça fait 2184 €

Avec 2184 €, vous pouvez faire beaucoup de choses

Si vous mettez le prix d’un paquet de côté pendant 5 ans, vous pouvez vous acheter une nouvelle voiture

Pourquoi arreter de fumer ? Pour votre vie sociale

Fumer, c’est passer la moitié de ses soirées dehors

Fumer avec des gants, l’hiver, c’est vraiment pas pratique

Fumer dehors, seul, pendant que tout le monde s’éclate (au chaud), c’est pas agréable

Fumer, ce n’est plus être dans le coup

Fumer, au contraire, ça devient vraiment mal vu

 Pourquoi arreter de fumer ? Pour votre entourage

Vos enfants ne vous diront plus que vous sentez mauvais

Votre femme ne vous dira plus que vous avez mauvaise haleine

Votre fumée incommode vos proches

Pire : Votre fumée met vos proches en danger

Le tabagisme passif fait 5 000 victimes par an

Pourquoi arreter de fumer ? Pour votre santé

Fumer une cigarette, ça fait perdre 11 minutes de vie

Plus de 60 000 personnes meurent du tabac chaque année

Fumer, c’est perdre son souffle

Fumer, c’est augmenter le risque de faire un infarctus

Fumer, c’est multiplier les risques d’avoir un cancer

Pourquoi arreter de fumer ? Pour votre liberté

Fumer, c’est être dépendant

Devoir aller acheter un paquet de cigarette à minuit, c’est pas marrant

Etre tout le temps en manque, c’est franchement lassant

arret tabac bienfait : pourquoi arreter de fumer

© Onidji – Fotolia

Rechercher populaires:

Comment arreter de fumer la cigarette ? Petit rappel sur les solutions existantes …

Aujourd’hui on va un peu abandonner la législation sur le tabac

Je vais essayer de vous rappeler comment arreter de fumer la cigarette

Il existe différentes méthodes pour arrêter de fumer, à vous de choisir celle qui vous convient le mieux.

comment arreter de fumer la cigarette

Comment arreter de fumer la cigarette ? Petit rappel sur les solutions existantes …

On y va ?

Comment arreter de fumer la cigarette ? Les substituts nicotiniques

On l’a déjà vu à plusieurs reprises, ce qui crée  la dépendance à la cigarette, c’est avant tout la nicotine.

En effet, lorsqu’elle arrive au cerveau, celui-ci crée de la dopamine, qui donne une sensation de bien-être et de détente au fumeur.

C’est ce bien-être qui manque au fumeur quand il arrête de fumer.

Les substituts nicotiniques – patch, gommes, chewing-gums, pastilles – compense donc le manque de nicotine en apportant au cerveau sa dose nécessaire.

Les substituts permettent de se défaire petit à petit de la dépendance.

Comment arreter de fumer la cigarette ? Les plantes

Les plantes ne vous aideront pas vraiment à arrêter de fumer si vous ne l’avez pas décidé et si vous n’êtes pas motivé.

Par contre, elles seront un bon accompagnement, et pourront juguler les effets secondaires de l’arrêt de la cigarette, tels que le stress ou l’irritabilité.

Vous les trouverez sous forme d’huiles essentielles de Lobélie, millepertuis ou encore valériane.

Vous pouvez par ailleurs opter pour la fausse cigarette Smoz, qui contient de la Valériane.

Découvrez aussi le Kudzu une plante millénaire aux nombreuses vertus !

Comment arreter de fumer la cigarette ? Les méthodes alternatives

Une méthode douce, ça peut aussi vous aider à arrêter de fumer.

Vous avez celles qui vous détendront, comme la sophrologie, la relaxation, ou la pratique du yoga.

L’homéopathie peut aussi être efficace pour contrecarrer les effets de la cigarette.

D’autres pratiques « alternatives » se disent efficaces dans l’arrêt du tabac :

L’acupuncture

L’auriculothérapie

La mésothérapie

Le laser

Mais aucune de ces méthodes n’a pour l’heure été validée scientifiquement et n’est reconnue.

Si elles peuvent être efficaces pour vous, pourquoi pas, mais attention aux charlatans !

Comment arreter de fumer la cigarette ? Conclusion

Pas de secret, la première façon d’arrêter de fumer, c’est d’abord la motivation !

Une fois que vous saurez vraiment pourquoi vous voulez arrêter, et que vous serez bien décidé, vous serez en mesure choisir la méthode qui vous convient le mieux !

arret tabac bienfait : comment arreter de fumer la cigarette

© pixarno – Fotolia

Stop la clope ! Les meilleures raisons pour arrêter de fumer !

Vous fumez, et non, n’êtes pas décidés à arrêter !

Pour vous, la cigarette est un plaisir, et vous ne voyez pas pourquoi vous y renoncerez !

Et si on vous disait « Stop la clope ! » ? Si on vous donnait les meilleurs arguments contre la cigarette, ceux qui vous convaincront d’arrêter le tabac ?

Stop la clope

Stop la clope ! Les meilleures raisons pour arrêter de fumer !

On tente ?

Stop la clope  : Les bénéfices au quotidien

Si vous avez déjà jeté un œil sur notre calendrier des bienfaits de l’arrêt du tabac, vous savez que dès les premiers jours  de l’arrêt de la cigarette, vous en sentez les premiers bénéfices.

Au bout d’une semaine, votre souffle est amélioré : ça y est, vous pouvez vous remettre au jogging, vous ne risquez plus de cracher vos poumons !

Votre goût et votre odorat reviennent aussi : Sortez, humez, profitez ! Et redécouvrez les bons petits plats de votre femme, ils auront une nouvelle saveur !

Vous bénéficiez par ailleurs d’un meilleur sommeil, à vous les bonnes nuits réparatrices… Ça faisait longtemps que vous dormiez mal, non ?

Et que dire de votre compte en banque ? Calculez vous-même, vous serez surpris !

Stop la clope : Votre santé

Vous l’avez entendu, et réentendu, et encore entendu : le tabac a des effets néfastes sur votre santé !

Au mieux, vous aurez une mauvaise immunité contre les maladies chroniques, comme la bronchite.

Au pire, vous risquez des maladies cardio-vasculaires,  des cancers de la bouche, de la gorge, ou du poumon…

Ca vaudrait le coup de se l’épargner, non ?

5 ans après l’arrêt de la cigarette, vous avez diminué votre risque de faire un cancer de la bouche ou de la gorge.

10 ans après, vos risques de faire une maladie cardio-vasculaire sont équivalents à celui d’un non-fumeur.

Et au bout de 15 ans, c’est le risque d’avoir un cancer du poumon qui a atteint celui d’un non-fumeur…

Ça vaut le coup, non ?

Stop la clope : Votre entourage

Pour votre entourage aussi, ça vaut le coup que vous arrêtiez de fumer !

Déjà, terminées pour eux les odeurs désagréables, sur vos vêtements, dans votre appartement ou dans la voiture…

Accessoirement, terminée pour votre femme (ou pour votre mari) la mauvaise haleine quand vous l’embrasserez…

Et plus sérieusement, n’oubliez pas que le tabagisme passif est aussi un véritable fléau de santé publique.

Il fait 5 000 victimes par an.

Alors si vous pouviez éviter de faire inhaler à vos proches votre fumée et ses gaz toxiques, d’autant qu’ils ne l’ont vraiment pas choisi, ce serait vraiment super sympa !

Stop la clope : conclusion

Allez, faites-moi ce plaisir, dites-moi que vos arguments vous ont convaincus…

Ou alors ne le dites pas, mais réfléchissez-y : arrêter de fumer, c’est tout bénef !

arret tabac bienfait : stop la clope

© Ruslan Olinchuk – Fotolia

Rechercher populaires:

Et pourquoi ne pas utiliser les huiles essentielles pour arreter de fumer ?

Pourquoi ne pas utiliser les huiles essentielles pour arreter de fumer ?

Les huiles essentielles ont des vertus connues et reconnues.

Elles pourraient peut-être vous servir d’aide précieuse pour arrêter la cigarette !

Qu’en pensez-vous ?

huiles essentielles pour arreter de fumer

Et pourquoi ne pas utiliser les huiles essentielles pour arreter de fumer ?

C’est parti.

Les huiles essentielles pour arreter de fumer : vaincre la dépendance à la nicotine

On le sait maintenant, le plus difficile dans l’arrêt du tabac, c’est la dépendance à la nicotine.

Pour rappel, celle-ci crée une sensation de bien-être et de détente dont il est difficile de se défaire.

Les substituts nicotiniques ont pour objectif d’apporter au cerveau la nicotine nécessaire pour retrouver ce bien-être, sans fumer.

Mais certaines personnes préfèrent les méthodes naturelles aux méthodes médicamenteuses…

Vous en faites peut-être partie ?

Alors essayez la Lobélie. Cette plante est aussi appelée tabac indien.

Elle a, parmi d’autres vertus, celle de reproduire l’effet de la nicotine sur le cerveau, sans aucun risque de dépendance.

Le Millepertuis aiderait aussi, selon certaines études, à se défaire de la dépendance à la nicotine.

Les huiles essentielles pour arreter de fumer : lutter contre le stress

Ça aussi on en a déjà parlé : un des effets secondaire de l’arrêt du tabac est le stress, l’irritabilité.

Par chance, certaines plantes vous aideront à lutter contre cet effet indésirable !

Le Millepertuis, encore lui, favorise la production de sérotonine. Il est donc recommandé dans les cas de stress, d’angoisse de de dépression modérée.

Pensez aussi à la lavande, qui a des tas de vertus !

Elle aide à lutter contre les angoisses, le stress, la fatigue, les insomnies

Incontournable quand vous arrêtez de fumer !

Pour finir, la valériane vous procurera une sensation de détente et de bien-être. 

Les huiles essentielles pour arreter de fumer : stopper l’envie de cigarettes

La Lobélie a pour autre vertu de dégoûter du goût du tabac

La valériane a cette même propriété.

Vous pouvez aussi utiliser un mélange d’huiles essentielles, comme le Malta Puff

Ce spray buccal aurait de nombreuses propriétés :

  • Anti-stress grâce au basilic et à la menthe poivrée
  •  Stimulant grâce la menthe et à la cannelle
  •  Aide au « deuil » de la cigarette, avec l’aneth
  • Action sur les bronches, avec les huiles essentielles de lemongrass, d’aneth, de myrte et de menthe

Une aide complète en un seul spray ! Pourquoi pas ?

Les huiles essentielles pour arreter de fumer : conclusion

L’efficacité des huiles essentielles n’est plus à prouver, alors pourquoi ne pas les utiliser pour arrêter de fumer ?

L’aromathérapie peut être la solution qui vous conviendra le mieux ! arret tabac bienfait : huiles essentielles pour arreter de fumer

© Philippe LERIDON – Fotolia

Rechercher populaires:

Une technique pour arrêter de fumer : les substituts nicotiniques

Chacun sa technique pour arrêter de fumer

Pour certains ce sera un coach, pour d’autre la simple volonté, pour d’autres encore une méthode douce, telle que l’hypnose ou l’acupuncture

On a déjà évoqué certaines de ces techniques pour arrêter de fumer

Aujourd’hui, je voudrais aborder  une technique bien connue : les substituts nicotiniques.

technique arreter de fumer

Une technique pour arrêter de fumer : les substituts nicotiniques

Vous me suivez ?

Les substituts nicotiniques comme technique pour arrêter de fumer : c’est quoi ?

On en a déjà parlé à plusieurs reprises, la nicotine joue un rôle important dans la dépendance au tabac.

Elle crée en effet une sensation de bien-être et de détente, dont il est difficile de se défaire lorsque l’on arrête de fumer.

Le substitut nicotinique a justement pour rôle de compenser le manque de nicotine en vous apportant votre dose nécessaire.

La nicotine ne vous manque plus.

Vous pouvez vous donc concentrer sur les autres aspects de votre arrêt du tabac, par exemple les habitudes gestuelles liées à votre tabagisme.

Les substituts nicotiniques comme technique pour arrêter de fumer : Comment ça se présente ?

Les substituts nicotiniques sont des médicaments et se vendent en pharmacie.

Ils se présentent sous différentes formes :

L’inhalateur, dont on a déjà parlé.

Le patch, qui est collé sur la peau et qui permet à la nicotine de traverser la barrière cutanée de manière à atteindre les veines et à aller jusqu’au cerveau.

Les gommes, qui se mâchent lentement et libèrent de la nicotine petit à petit. Celle-ci se diffuse dans le sang puis atteint le cerveau

Les comprimés, que l’on laisse fondre sous la langue et qui comme la gomme libèrent la nicotine au fur et à mesure.

Les substituts nicotiniques comme technique pour arrêter de fumer : Ca marche ?

L’effet de la nicotine se manifeste en plus ou moins de temps selon le substitut choisi.

Par exemple, le patch donnera une sensation de bien-être à l’ancien fumeur au bout d’une demi-heure, tandis que le comprimé fera effet en 2 à 3 minutes…

On peut se demander comment se détacher de la dépendance à la nicotine si l’on en apporte sans cesse au cerveau…

La cigarette apportait de la nicotine à forte dose et par « pics ».

Les substituts, eux,  diffusent  la nicotine de manière régulière, à faible dose.

C’est de cette manière qu’ils permettent aux fumeurs de se défaire de leur addiction nicotinique.

Un traitement dure de 6 semaines à 6 mois. Les doses sont réduites petit à petit, de manière à arrêter complètement l’apport en nicotine.

Les substituts nicotiniques comme technique pour arrêter de fumer : conclusion

Avant de faire mes recherches sur les substituts nicotiniques, j’avais du mal à comprendre comment on pouvait se défaire de la dépendance à la nicotine…

Aujourd’hui, je comprends mieux !

Bon à savoir, les substituts multiplient par 3 les chances de réussir à arrêter la cigarette au cours du premier trimestre…

Une bonne technique pour arrêter de fumer, non ?

arret tabac bienfait : technique arreter de fumer

© Julie LEGRAND – Fotolia

La mésothérapie et l’arrêt du tabac : C’est quoi ?

Abordons aujourd’hui la mésothérapie pour arrêter de fumer

Ces derniers temps, nous avons fait le tour des différentes méthodes pour aider à arrêter la cigarette :

Acupuncture, homéopathie, magnétiseur, hypnose, auriculothérapie

On en sait maintenant un peu plus sur ces techniques dites douces pour arrêter de fumer

Voyons donc la mésothérapie … En quoi consiste cette méthode ?

mésothérapie tabac

La mésothérapie et l’arrêt du tabac : C’est quoi ?

J’ai fait quelques recherches …

La mésothérapie et l’arrêt du tabac : le principe

Inventée dans les années 50, la mésothérapie consiste à injecter des substances les plus naturelles possibles sous la peau.

Il s’agit aussi parfois d’injecter des doses de médicaments (sauf la cortisone).

La mésothérapie fonctionne avec une seringue et une aiguille minuscule (environ 4 mm de long).

Le thérapeute fait pénétrer dans la peau le mélange de substances préparées à l’avance, sans dépasser la barrière graisseuse.

La mésothérapie traite essentiellement des douleurs rhumatologiques, et peut agir dans la perte de poids, les insomnies, l’arrêt du tabac

La mésothérapie et l’arrêt du tabac : Comment ça marche ?                 

Pour l’arrêt du tabac, quelques séances seraient suffisantes et aucun traitement complémentaire ne serait nécessaire.

Le mésothérapeute repère d’abord d’après une cartographie les « points tabac » où il injectera sa dose de produits.

Ces points se trouvent sur le visage et sur les doigts du patient.

Il fait de petites injections très rapides, de manière à ce que le fumeur souffre le moins possible.

Voir la vidéo ici

Il y aurait peu d’effets secondaires liés à l’arrêt du tabac en général (poids, irritabilité…).

La mésothérapie et l’arrêt du tabac : une pratique non-reconnue …

J’ai trouvé très peu d’informations sur la mésothérapie pour arrêter de fumer sur Internet…

Même les forums sont très peu nombreux. Autant dire que cette pratique est relativement confidentielle !

Par ailleurs, la mésothérapie n’a pas encore fait ses preuves dans le traitement contre le tabac.

Elle a été évaluée dans le cadre de plusieurs études, qui n’en ont pas démontré d’efficacité.

L’INPES déconseille donc cette méthode pour le sevrage tabagique, car elle n’a pas été validée.

La mésothérapie et l’arrêt du tabac : Conclusion

Je pense que cette méthode doit encore faire  ses preuves

Mais si elle peut vous  accompagner et vous aider à arrêter de fumer, alors pourquoi pas ? A priori ça ne vous fera aucun mal !

Vous trouverez un rapport intéressant sur toutes les méthodes inefficaces pour arrêter de fumer ici.

arret tabac bienfait : mésothérapie tabac

© ursule – Fotolia

Rechercher populaires: