Arreter de fumer et ne pas grossir : quelques conseils nutritionnels

Arreter de fumer et ne pas grossir : il s’agit d’une véritable hantise chez les personnes qui cessent la cigarette.

D’ailleurs, nombreux sont les fumeurs qui hésitent à se sevrer du tabac, tout simplement par peur de prendre quelques kilos.

Arreter de fumer et ne pas grossir

Arreter de fumer et ne pas grossir : quelques conseils nutritionnels

Découvrez alors quelques conseils nutritionnels pour arreter de fumer et ne pas grossir…

Arreter de fumer et ne pas grossir : comprendre la situation

Arrêter de fumer et ne pas grossir constitue une réelle obsession pour les fumeurs désireux de se sevrer du tabac.

A rappeler que la prise de poids après l’arrêt de la cigarette est pratiquement inévitable. Mais il faut aussi souligner qu’il ne s’agit pas d’une prise de poids conséquente.

D’ailleurs, en prenant des mesures nutritionnelles, il est reste tout à fait possible de limiter les « dégâts ».

Dans tous les cas, il faut souligner que des recherches ont permis de démontrer que le fait de grossir après le tabagisme est dû à une modification au niveau de la flore intestinale.

Arreter de fumer et ne pas grossir : des recommandations nutritionnelles

Pour arreter de fumer et ne pas grossir, il existe quelques recommandations à tenir en compte au niveau nutritionnel.

Plus précisément, il serait nécessaire de modifier la flore intestinale (dans le bon sens).

Pour l’heure, il n’existe pas (encore) de produits spécialement formulés pour cela, mais il est possible de se tourner vers les yaourts probiotiques dont les effets bénéfiques sur la santé font parler d’eux depuis longtemps déjà.

Parallèlement, il faut tenir compte du fait que le métabolisme change également avec le sevrage tabagique : il diminue.

Pour préserver le même niveau de métabolisme que durant le tabagisme, il faut s’adonner régulièrement au sport qui présente aussi l’avantage d’améliorer le sport.

A cela s’ajoutent quelques conseils supplémentaire : buvez beaucoup d’eau et privilégiez les fruits et les légumes.

Arrêt tabac bienfait : Arreter de fumer et ne pas grossir

© FreeDigitalPhotos.net

Arreter de fumer et ne pas grossir grâce à la musculation !

Arrêter de fumer et ne pas grossir, c’est possible ! Si vous faites de la musculation !

Des études ont démontré que pratiquer un sport, quel qu’il soit, pouvait aider dans le sevrage tabagique.

Et la musculation est vivement recommandée !

arreter de fumer et ne pas grossir

Arreter de fumer et ne pas grossir grâce à la musculation !

Découvrez comment arreter de fumer et ne pas grossir grâce à la musculation.

Arrêter de fumer grâce à la musculation, mieux que l’entrainement cardiovasculaire

Parlons un peu de science…

Il semblerait que la musculation offre d’excellents résultats dans le sevrage tabagique.

Mieux encore que l’entrainement cardiovasculaire.

C’est en effet ce que des chercheurs américains ont découvert en 2011.

Ils ont mené une expérience sur 25 fumeurs, hommes et femmes. Agés de 18 à 65 ans.

Pour arrêter de fumer, tous ont fait de la musculation pendant trois mois.

Le résultat : Leur taux de réussite était deux fois plus élevé que celui obtenu lors des entrainements cardiovasculaires.

Et sans prise de poids !

Arreter de fumer et ne pas grossir grâce à la musculation : Pourquoi ça marche ?

Non, ce n’est pas une solution miracle pour arrêter de fumer !

Selon les chercheurs, l’exercice physique favoriserait la sécrétion de la dopamine et de l’endorphine.

Ces mêmes neurotransmetteurs sont produits lorsqu’on fume.

Ils amènent cette sensation de bien-être, propre aux fumeurs. Et qui les poussent à fumer encore et encore.

Mais…avec la musculation, on atteint cette sensation sans fumer pour autant.

Et on fait d’une pierre deux coups : On arrête de fumer sans grossir !

Arrêter de fumer et ne pas grossir avec deux entraînements par semaine

Pour arreter de fumer et ne pas grossir grâce à la musculation, il faut au moins deux entraînements par semaine.

Chaque séance devra durer au moins une heure et ce, pendant 3 mois. Soit, en tout, 24 séances.

Pendant une séance, le fumeur devra faire au moins 10 exercices réguliers.

Leur intensité devra augmenter toutes les trois semaines.

A lire également : « Arreter de fumer sans grossir ? Oui, c’est possible ! ».

Arret tabac bienfait : arreter de fumer et ne pas grossir Koratmember © freedigitalphotos.net