Arrêt tabac et fatigue : Lutte et prévention

Arret tabac fatigue ? C’est tout à fait normal.

La fatigue est l’un des premiers symptômes du sevrage tabagique.

Normalement, elle disparait avec tous les autres malaises dans les semaines qui suivent la  suppression de la cigarette.

arret tabac fatigue

Arrêt tabac et fatigue : Lutte et prévention

Mais on peut aussi tout simplement l’éviter. Voici comment lutter et prévenir la fatigue après l’arrêt tabac !

Arret tabac fatigue : La nicotine en jeu

La fatigue après arrêt tabac est due à deux phénomènes.

D’une part, elle est entrainée par le manque de nicotine.

L’organisme du fumeur est intoxiqué, mais aussi stimulé par la fumée et cette substance.

D’autre part, la désintoxication à laquelle procède l’organisme entraine naturellement une fatigue importante.

Arret tabac fatigue : Comment lutter ?

Voici quelques astuces qui vous permettront de lutter contre la fatigue après l’arrêt du tabac.

  1. Bien dormir. Couchez-vous plus tôt. Utilisez un masque de nuit et des oreillettes pour éviter de troubler votre sommeil.
  2. Adopter une alimentation saine. Mangez des aliments équilibrés et complets et ne pas consommer des produits excitants.
  3. Faire des activités physiques dites « saines » qui ont pour objectif de vous dynamiser.
  4. Manger des vitamines principalement de la vitamine C et du magnésium.

Comment prévenir la fatigue après arrêt du tabac ?

Il est tout à fait possible d’éviter l’arrêt tabac fatigue. Voici quelques astuces de prévention.

  1. Choisir le moment idéal pour arrêter de fumer. Faites-le quand vous êtes en bonne santé ou en vacances.
  2. Recourir aux substituts nicotiniques. Ils permettent à votre organisme de traverser cette épreuve sans trop de difficulté.
  3. Bien dormir. Avoir un sommeil suffisant permet de prévenir la fatigue arrêt tabac.

A voir aussi, Sevrage tabac fatigue : prévenir et guérir.

Arret tabac bienfait : arret tabac fatigue

© FrameAngel– FreeDigitalPhotos.net