Effet secondaire arret du tabac : Comment lutter contre la constipation ?

Les effets secondaires de l’arrêt du tabac sont nombreux.

Mais peu d’entre eux sont plus désagréables que la constipation.

C’est vrai ! Quand on a pris l’habitude de fumer aux toilettes, il est tout à fait normal de constiper lorsqu’on arrête d’un coup.

Effet secondaire arret du tabac

Effet secondaire arret du tabac : Comment lutter contre la constipation ?

Voici quelques astuces pour combattre cet effet secondaire de l’arrêt du tabac.

Effet secondaire arret du tabac : Pourquoi la constipation ?

C’est une question d’habitude.

Vous savez comme moi que la nicotine a des vertus laxatives.

Et à force de fumer lorsque vous allez aux toilettes, votre corps a fini par s’y habituer.

Du coup, à l’arrêt du tabac, il y a un trouble : le transit intestinal ralentit. Vous constipez !

Vous pourrez également ressentir des ballonnements désagréables. Certains se plaignent même de douleurs.

Mais ça n’a rien d’inquiétant ! C’est tout à fait normal.

Et ça passera au bout de quelques semaines !

Effet secondaire à l’arrêt du tabac : Que faire en attendant ?

Vous avez raison, quelques semaines, ça peut devenir très long !

Voilà pourquoi, je vous propose quelques astuces pour soulager votre peine.

Primo, sachez que cet effet secondaire arret du tabac n’est pas insurmontable.

Modifiez vos habitudes alimentaires.

Cessez sans tarder de manger gras et trop salé ou trop sucré ! Ça ne fait qu’empirer les choses.

Privilégiez les aliments riches en fibre dans votre menu. Mangez beaucoup de fruit et faites le plein de légumes.

Vous verrez, les choses vont s’améliorer.

Effet secondaire arret du tabac : Hydratez-vous !

Il est important que vous buviez beaucoup. Alors surtout, ne vous en privez pas !

Buvez de l’eau, au moins un litre un demi par jour. Et plus si vous faites du sport. C’est un bon moyen pour combattre cet effet secondaire.

Changer également votre comportement alimentaire.

Exit les repas expéditifs et les mastications à la va-vite ! Prenez le temps de bien digérer et de bien mastiquer.

Pour aller plus loin, lisez ceci : « Arrêt du tabac et constipation, des astuces pour y remédier »

Arret tabac bienfait : Effet secondaire arret du tabac Winnond © freedigitalphotos.net

Rechercher populaires:

Benefice de l arret du tabac : adieu le stress !

Je vous présente aujourd’hui un benefice de l arret du tabac auquel vous ne vous attendez peut-être pas : la sérénité !

Eh oui ! En faisant vos adieux à la cigarette, vous vous donnez la promesse d’une vie plus paisible, moins stressante.

Benefice de l arret du tabac

Benefice de l arret du tabac : adieu le stress !

Pourquoi l’arrêt du tabac aide-t-il à vaincre le stress ?

Benefice de l arret du tabac : on se sent mieux dans sa peau

Lorsqu’on parle de bénéfice de l’arrêt du tabac, on pense tout de suit aux effets sur la santé.

Effectivement, vous respirez mieux, les poumons retrouvent leur forme et la peau est plus éclatante.

Ce qu’on mentionne moins souvent, ce sont les répercussions sur le mental.

Certes, stopper la cigarette implique une certaine dose d’angoisse. Eh oui, vous vous demandez comment vous allez gérer les situations difficiles sans votre habituelle cigarette.

Vous devez pourtant garder à l’esprit que c’est passager. Le corps doit prendre le temps de s’habituer à l’absence de nicotine et autres effets secondaires.

Face aux bouleversements qui surviennent inévitablement dans votre quotidien, vous devez être totalement motivé.

Votre détermination est essentielle pour venir à bout de tous les symptômes du sevrage tabagique.

Benefice de l arret du tabac : pourquoi le stress s’en va ?

Les bénéfices de l’arrêt du tabac sont très nombreux et celui qui nous intéresse aujourd’hui est particulièrement avantageux.

Passés les premiers jours et les semaines où vous devez lutter ardemment contre l’envie de refumer, vous vivez à nouveau.

C’est un nouveau départ qui s’offre à vous. Vous avez pu laisser derrière vous une addiction qui vous enchaînait et vous empêchez de vivre pleinement.

En fumant, une épée de Damoclès pendait au dessus de votre tête.

Une maladie pouvait vous tomber dessus à tout moment et le risque était plus élevé par rapport aux non-fumeurs.

Désormais, vous n’avez plus à stresser par rapport à votre santé. Vous savez d’ailleurs que cette dernière va s’améliorer.

Vous avez dit « benefice de l arret du tabac » ? Oui ! Le bien-être et la forme physiques et mentaux en font partie !

Arret tabac bienfait : Benefice de l arret du tabac

Hypnose et arret tabac : Comment ça se passe ?

Hypnose et arret tabac ?

Je suppose que chaque fois que vous entendez parler de l’hypnose comme méthode de sevrage tabagique, vous vous posez toujours la question !

Comment ça se passe ? Comment se déroule les séances ?

Aujourd’hui donc, je vais satisfaire votre curiosité.

Hypnose et arret tabac

Hypnose et arret tabac : Comment ça se passe ?

Place à l’hypnose et l’arrêt du tabac !

Hypnose et arret tabac : La première séance…

La première séance d’hypnose servira de prise de contact. De celle-ci dépend le déroulement et le succès des séances qui suivront.

Pendant cette dernière, l’hypnothérapeute cherchera à connaître son patient :

  • L’importance de sa dépendance
  • Les éventuelles raisons de sa dépendance

Lorsqu’il aura trouvé toutes les informations dont il a besoin, avec le patient, il procédera à :

  • La détermination et la mise en place de la motivation
  • La détermination et la mise en place de l’objectif à atteindre

Hypnose et arrêt du tabac : Les séances suivantes…

Je vous rassure tout de suite !

L’hypnose dont on parle ici n’a rien à voir à ces hypnoses de spectacle qu’on voit souvent à la télé.

Vous ne serez pas manipulé ! Pendant toutes les séances, vous serez totalement conscient.

Il se peut qu’il y ait des séances en groupe, mais la plupart du temps, vous serez seul, face à votre hypnothérapeute.

Ce dernier va vous induire en état de transe  et va vous proposer des suggestions hypnotiques.

Qui seront, bien sûr, en adéquation avec vos besoins, votre motivation et votre objectif.

Hypnose et arret tabac : Une méthode moins agressive, plus efficace…

Les méthodes favorisant l’arrêt du tabac sont nombreuses.

Mais la plupart sont douloureuses et nécessitent la prise de médicaments, ou de substitut nicotinique (patch, gommes, cigarettes électroniques…).

Et contrairement à l’hypnose, non seulement, elles ne sont pas naturelles mais elles ne guérissent pas non plus de la dépendance à la nicotine.

A lire également : « Sevrage tabagique par hypnose : Une méthode efficace ! »

Arret tabac bienfait : Hypnose et arret tabac Ambro © freedigitalphotos.net

Arret du tabac et toux : Pourquoi on tousse davantage ?

Arret du tabac et toux sont indissociables !

Vous vous demandez sans doute pourquoi vous toussez toujours alors que vous avez arrêté de fumer ?

Vous avez peut-être même l’impression que vous toussez davantage !

Arret du tabac et toux

Arret du tabac et toux : Pourquoi on tousse davantage ?

Découvrez le lien entre l’arrêt du tabac et la toux…

Arret du tabac et toux : Pourquoi vous toussez encore ?

Je sais, cette toux est insupportable. Tellement que ceux qui arrêtent sont tentés de refumer pour mettre fin au cauchemar.

Mais… Et il n’y a rien de grave là-dedans !

La toux à l’arrêt du tabac est un processus tout à fait normal.

C’est seulement que vous avez accumulé des déchets durant toutes ces années.

Et c’est avec la toux que l’appareil respiratoire rejette ces substances toxiques.

Voilà pourquoi, vous toussez tout le temps. Vos pouvons sont en train de se nettoyer.

Toux et arrêt du tabac : N’est-ce pas de l’asthme ?

En règle générale, cette toux est provoquée par la reprise d’activité des cils vibratiles qui se trouvent dans les bronches.

Comme je l’ai expliqué ci-dessus, ce nettoyage n’était pas du tout possible lorsque vous fumiez.

Et oui ! Vous avez raison ! Il est indispensable de vérifier que cette toux n’est pas liée à un asthme.

Car elle pourrait aussi être causée par d’autres problèmes respiratoires. Et même par un reflux gastro œsophagien.

Arret du tabac et toux : Qu’est-ce qu’il faut faire ?

Ce qu’il faut faire ? Premièrement, prendre son mal en patience !

Car la toux à l’arrêt du tabac, c’est loin d’être agréable.

Deuxièmement, n’oubliez pas pour quelle raison vous avez décidé d’arrêter de fumer :

  • Au bout de 5 ans de sevrage, vous diminuez le risque d’avoir un cancer de poumon de 50%
  • Au bout d’un an de sevrage, vous diminuez le risque de subir un infarctus à 50%
  • Au bout d’un an d’arrêt, vous diminuez aussi les risques d’accident cardio-vasculaires
  • Et vous évitez également les risques d’asthme, d’allergies et de bronchites chroniques

A lire également : « Arret du tabac et depression : Quel est le lien ? ».

Arret tabac bienfait : Arret du tabac et toux

David Castillo Dominici © freedigitalphotos.net

Rechercher populaires:

Arrêt progressif du tabac : Fumer de moins en moins jusqu’à cesser complètement

Opter pour un arrêt progressif du tabac présente de nombreux avantages.

Le sevrage tabagique est moins brutal et vous avez le temps de vous habituer.

Mais pour réussir, il faut respecter certaines règles et établir un calendrier précis.

Arrêt progressif du tabac

Arrêt progressif du tabac : Fumer de moins en moins jusqu’à cesser complètement

Alors, comment procéder pour réussir à arrêter le tabac petit à petit ?

Comment arrêter progressivement de fumer ?

Un arrêt progressif du tabac consiste donc à cesser la cigarette petit à petit, en diminuant les tiges fumées par jour.

Il s’agit d’une alternative intéressante si vous êtes un gros fumeur et si vous êtes angoissé à l’idée de vous séparer brutalement de cette habitude.

Avec cette méthode, vous apprenez à affronter le quotidien sans fumer sans trop de pression.

Arrêt progressif du tabac : Programme de 8 semaines

En penchant pour un arrêt progressif du tabac, vous devez mettre en place un planning.

Dès lors que vous avez pris votre décision, vous devez commencer à diminuer votre dose quotidienne.

Votre sevrage progressif va se passer en huit semaines réparties en cinq étapes que vous devez respecter minutieusement.

Les 5 étapes pour arrêter progressivement le tabac.

Voici donc les différentes étapes de votre programme d’arrêt progressif du tabac :

  • Etape 1 (une semaine) : Vous préservez vos habitudes, seulement vous vous posez des questions quant au caractère indispensable de chaque cigarette.
  • Etape 2 (deux semaines) : Vous vous passez de chaque cigarette que vous aviez définie comme non indispensable. Pour mieux supporter le manque, vous pouvez utiliser un substitut nicotinique.

En même temps, continuez à identifier les cigarettes qui peuvent être supprimées.

  • Etape 3 (deux semaines) : Une fois de plus, vous vous débarrassez des cigarettes que vous avez jugées inutiles.

A ce niveau, votre consommation devrait idéalement avoir diminué de moitié. Comme pour l’étape 2, la substitution nicotinique est envisageable pour affronter le manque.

  • Etape 4 (une semaine) : Continuez à baisser votre consommation. Réduisez les tiges fumées de moitié. Vous ne devriez plus fumer que 4 cigarettes au grand maximum, par jour.
  • Etape 5 : Ça y est ! Vous vous êtes séparé de la cigarette. Pour une séparation en douceur, vous pouvez utiliser les substituts pour deux mois encore (au maximum).

Allez-vous adopter l’arrêt progressif du tabac pour cesser de fumer ?

Arret tabac bienfait : Arrêt progressif du tabac© Grant Cochrane – FreeDigitalPhotos.net

Toux apres l’arret du tabac : un autre symptôme de la désaccoutumance tabagique

La toux apres l’arret du tabac est un phénomène fréquent qui touche la plupart des fumeurs.

Et la question qui se pose est celle ci : cette toux est-elle normale ou pas ?

Toux apres l’arret du tabac : un autre symptôme de la désaccoutumance tabagique

toux apres arret tabac

La réponse tout de suite…

Origine de la toux après un arrêt du tabac

Durant la période du sevrage tabagique, votre appareil respiratoire reprend son cours normal grâce aux cils vibratiles se trouvant à l’intérieur des bronches.

Il procède au système d’élimination des toxines entassées dans vos poumons durant tout ce temps.

C’est pour cela que les ex-fumeurs endurent la toux pendant une durée de 3 à 4 semaines. Cette toux correspond donc à une étape de récupération.

Quelques conseils pour apaiser cette toux apres l’arret du tabac

3 à 4 semaines n’est pas un calvaire mais à force de tousser tous les jours, cela peut être fatidique.

Pour modérer un peu tout cela, pensez à consommer des aliments fortifiants, à boire un maximum d’eau et surtout à faire un peu de sport.

Si vous constatez que la toux persiste, il est temps de consulter un médecin car c’est peut-être le signe d’une autre maladie.

La toux apres l’arrêt du tabac peut avoir un lien avec une autre maladie

Au-delà de 4 semaines, il se peut que la toux ne soit plus provoquée par l’arrêt de la cigarette.

Elle peut être un avertisseur d’une maladie qui est déjà en vous comme l’asthme ou le reflux gastro oesophagien.

Et la meilleure chose à faire dans ce cas, c’est de consulter sans attendre un médecin pour faire un diagnostic.

Toux apres l’arret du tabac : conclusion

Bref, la toux pendant le sevrage tabagique est un fait presque normal.

Inutile de vous en soucier trop sauf en cas de persistance, l’avis d’un médecin est souhaitable.

Même si la toux après l’arrêt du tabac est fréquente, cela ne vous empêche pas d’arrêter de fumer.arret tabac bienfait : toux apres arret tabac

© David Castillo Dominici – .freedigitalphotos.net

Rechercher populaires:

Avez vous essayé la catégorie plante pour l’arret du tabac !

L’efficacité des plantes pour l’arret du tabac n’est plus a démontrer.

Si vous ne voulez pas avaler des substances chimiques, l’utilisation des plantes est la meilleure solution pour vous.

plante pour l’arret du tabac

plante arret tabac

En voici les points essentiels…

La phytothérapie ou l’utilisation de plante pour l’arret du tabac

Si vous cherchez une méthode douce et naturelle pour arrêter de fumer, optez pour la phytothérapie. Sa caractéristique est qu’elle utilise les plantes.

Certaines plantes ont des propriétés calmantes qui vous aident à dépasser les effets indésirables durant votre sevrage tabagique.

Aussi, la phytothérapie vous permet de reconquérir votre énergie et votre vitalité perdues tout au long de cette phase délicate.

Plante pour l’arret du tabac : une méthode très naturelle !

Avec la phytothérapie, les plantes sont à l’honneur. Le traitement se base100% sur des plantes.

Souvent, ces plantes ne sont pas utilisées dans leur état brut. Elles sont transformées en gélules ou en ampoules afin d’être plus faciles à consommer.

Vous n’avez aucun souci à avoir. Iil suffit de suivre convenablement les recommandations. Pourtant, ces plantes ne font pas de miracle, leur rôle est de vous soutenir pour que vous viviez mieux cette rude épreuve.

Voici quelques exemples de plante pour l’arret du tabac

Les plantes utilisées pour l’arrêt du tabac renferment surtout des substances qui vous aident à surmonter les symptômes du sevrage tabagique.

A part les célèbres Valériane Lobélie, vous avez le ginseng connu pour ses vertus revitalisantes et ses effets incontournables sur le stress provoqué par l’arrêt de la cigarette.

La verveine contient également des principes actifs qui actionnent sur le système nerveux et qui auront un effet apaisant sur le physique et le mental.

Plante pour l’arret du tabac : conclusion

Comme je l’ai dit auparavant, les plantes sont là uniquement pour vous aider à vous faire face aux différents effets secondaires éprouvés pendant votre sevrage.

C’est votre volonté d’arrêter de fumer qui prime avant toute chose mais ces plantes sont d’un grand secours pour réussir votre arret du tabac.

arret tabac bienfait : plante arret tabac© dusky – freedigitalphotos.net

 

L’arret du tabac et ses bienfaits pour la peau : une longue liste vous attend !

Connaissez vous les conséquences de l’arret du tabac et ses bienfaits pour la peau ?

Eh oui, l’arrêt du tabac ne fait QUE du bien à votre peau.

L’arret du tabac et ses bienfaits pour la peau : une longue liste vous attend !

arret tabac bienfaits peau

En voici les raisons…

L’arret du tabac et ses bienfaits pour la peau : au sujet de votre teint

La cigarette détruit les fibres élastiques de votre peau et elle réduit au minimum l’oxygénation des tissus de la peau.

Et en arrêtant la cigarette, votre peau reprend sa couleur originale. Elle se raffermit et son élasticité se rétablit totalement.

Fini le teint brouillé ! Vous avez bonne mine et votre peau est resplendissante.

L’arret du tabac et ses bienfaits pour votre peau : les rides se démarquent

Ayant les mêmes effets que le soleil, le tabac empêche les cellules de la peau de fonctionner normalement. Il endommage le collagène et l’élastine.

Du coup, la peau devient sensible et les rides et ridules apparaissent plus facilement.

Ainsi, en mettant fin à votre relation avec la nicotine, les rides se dissimulent petit à petit. Votre peau regagne sa jeunesse et sa fraicheur.

Arret du tabac et bienfaits pour la peau : dites adieux à vos cernes

Avec son effet vasoconstricteur, le tabac laisse derrière lui un regard cerné, plein de poches.

En effet, le tabac agit sur les vaisseaux sanguins en limitant l’apport en sang et en retenant la micro-circulation. Cela favorise l’apparition des cernes.

Mais, avec l’arrêt du tabac, vous n’aurez plus des poches et des cernes.

L’arret du tabac et ses bienfaits pour la peau : conclusion

L’arrêt du tabac ne fait que redonner un coup de bonne mine à votre peau.

Votre teint s’éclaircit et visiblement, vous voilà plus jeune !

La seule que vous devez vous dire, pour ne pas arrêter de fumer, pas vrai ?  🙂

arret tabac bienfait : arret tabac bienfaits peau

© marin -freedigitalphotos.net

Rechercher populaires:

Petit tour d’horizon sur l’effet indesirable de l’arret du tabac

Avez vous déjà entendu parler de l’effet indésirable de l’arret du tabac ?

Je vais vous donner quelques conseils bien utiles à son sujet.

Petit tour d’horizon sur l’effet indesirable de l’arret du tabac

effet indesirable arret tabac

Quels sont donc ces effets indésirables ?

Effet indesirable de l’arrêt du tabac : le manque d’énergie

En coupant tout lien avec la nicotine, votre organisme connaitra un bouleversement total.

Le sevrage tabagique a des effets non seulement sur votre corps mais aussi sur votre mental.

Vos nuits seront agitées avec des troubles de sommeil. Et par conséquent, vous serez en manque d’énergie et vous vous sentirez de temps en temps fatigué.

Mais tout cela est passager, ne baissez pas surtout les bras. Consommez des fruits riches en vitamine C (les oranges par exemple) pour vaincre ces fatigues.

La nervosité est un autre effet indésirable de l’arret du tabac

Quand la nicotine vient à manquer, le corps met dans un puissant état de stress. Et c’est bien normal car, la nicotine agit comme un remède à ce stress.

Pourtant, cet état de stress va passer. Il ne sera pas éternel.

Pour le dépasser, faites du sport ? Ou des cures dans des centres de bien-être ? Essayez vous-même et appréciez les effets.

Ne vous laissez pas dépasser par l’effet indesirable de l’arret du tabac

Même si vous sentez tous ces effets indésirables, votre volonté est primordiale pour que votre objectif soit atteint : arrêter totalement la cigarette.

Alors, ne faites surtout pas marche arrière, ne vous découragez pas, tout cela est transitoire.

Après ces effets secondaires, vous vivrez une nouvelle vie loin de la nicotine, loin du stress et pleine de tonus.

Effet indésirable de l’arret du tabac : conclusion

Les effets indésirables durant l’arrêt du tabac sont seulement passagers.

Ce n’est qu’après cette étape de transition que vous ressentirez tous les effets positifs permanents.

Alors, battez-vous et ne vous laissez pas influencer par l’effet indesirable de l’arret du tabac.

arret tabac bienfait :effet indesirable arret tabac© David Castillo Dominici – freedigitalphotos.net

Regime et arret du tabac : tout l’essentiel pour ne pas grossir !

Aujourd’hui, notre principal sujet porte sur le sujet suivant : regime et arret du tabac.

Beaucoup d’ex-fumeurs se plaignent d’avoir gagné quelques kilos supplémentaires quand ils ont arrêté de fumer.

Voici donc un régime adapté pour tous.

Régime et arret du tabac : tout l’essentiel pour ne pas grossir !

regime et arret du tabac

C’est parti…

Regime et arret du tabac : ne pas manger trop gras

Quand vous arrêtez de fumer, la première de vos sensations est l’amélioration du goût des aliments. Vous trouvez que tout est bon… et c’est normal !

Même si le plaisir de manger est là, méfiez vous quand même. Limitez ce que vous consommez et évitez de grignoter n’importe quoi entre les repas.

Préparez-vous des petits plats pas trop gras réalisés avec les produits de saison et oubliez les plats en sauce et les charcuteries de toutes sortes.

Regime et arret du tabac : jouez avec les fruits et les légumes

Préférez surtout les fruits et les légumes dans votre alimentation. A chaque fois que vous avez envie de fumer, prenez plutôt le fruit de votre choix.

Et si l’envie de grignoter quelque chose vous dépasse, je vous suggère de déguster des carottes ou des tomates à la place.

Embellissez tous vos plats avec dse légumes colorés de saison qui donnent envie d’être mangés

Regime et arret du tabac : n’oubliez pas l’activité sportive !

Voilà, vous avez mis un terme à votre relation avec la cigarette. Bravo ! Maintenant, faites en sorte de (re)devenir au top de votre forme.

En parallèle de ce « régime alimentaire », il est peut-être temps de vous remettre au sport.

Il n’y a pas du mal à reprendre une activité sportive. Au contraire, cela vous aidera à ne pas prendre autant de poids. Une sorte de compensation.

Regime et arret du tabac : conclusion

Les nouvelles habitudes dont je vous ai parlé tout à l’heure n’est pas du tout ce genre de régimes amincissants temporaires. Je parle bien d’un nouveau mode d’alimentation.

Si vous faites tout ça, je vous assure que vous ne grossissiez pas. Alors arrêtez de fumer et référez vous à cet article sur le régime et arret du tabac.

arret tabac bienfait : regime et arret du tabac

© dusky – freedigitalphotos.net

Vous rendez vous VRAIMENT compte de l’effet positif de l’arret du tabac ?

Aujourd’hui, je vais vous parler de l’effet positif de l’arret du tabac sur l’ensemble de votre organisme.

Il y en a tellement que j’ai choisi spécialement pour vous les principaux.

Vous vous rendez compte de l’effet positif de l’arret du tabac ?

Effet positif arret tabac

On y va…

Premier effet positif de l’arret du tabac : l’état général s’améliore

Avec l’arrêt du tabac, vous sentez immédiatement que votre état n’est plus le même qu’auparavant. En gros, vous vous dans une forme que vous n’avez pas eu depuis un moment (avant de fumer en fait).

De plus, la bonne humeur fait son grand retour tandis que le stress et la fatigue s’éloignent jour après jour.

Et cerise sur le gateau (si je peux me permettre), le risque d’avoir des maladies graves liées au tabac diminue. Voir même disparait après quelques années.

Le goût des aliments, un autre effet positif de l’arrêt du tabac

La nicotine vous a empêché de savourer le vrai goût des aliments depuis si longtemps.

Grâce à l’arrêt du tabac, vos papilles sont libérées et apprécient à nouveau cette toute autre saveur des aliments. C’est comme une renaissance.

Pourtant, n’en faites pas trop pour éviter la prise de poids, établissez une sorte de menu que vous allez suivre en permanence.

Autre effet positif de l’arret du tabac : la peau de votre visage retrouve un teint éblouissant

Les fumeurs savent bien que tabac et peau ne font pas bon ménage. Le premier altère progressivement la qualité du second.

Votre peau perd toute son élasticité. Elle devient délicate et très fragile.

C’est pourquoi à l’arrêt du tabac, votre peau va retrouver sa fraicheur. Elle sera plus raffermie et sa couleur plus naturelle.

Effet positif de l’arret du tabac : conclusion

C’est vrai que l’arrêt du tabac présente des effets positifs (sur le long terme) mais aussi des effets négatifs (sur le court terme donc de façon temporaire).

Toutefois, j’ai tendance à penser que vous trouverez les effets positifs largement supérieurs au reste. J’espère !

Donc, arrêtez de prendre de la cigarette et vivez l’effet positif de l’arret du tabac ! Maintenant !

arret tabac bienfait : effet positif arret tabac

© Nutdanai Apikhomboonwaroot – freedigitalphotos.net

Rechercher populaires:

Arriver à un arret du tabac sans grossir, c’est possible !

Vous vous êtes donné comme objectif un arret du tabac sans grossir ?

Et bien je vais vous donner ici quelques conseils et astuces afin de réussir votre pari.

Car oui, il est tout à fait possible d’arrêter le tabac sans grossir !

arret tabac sans grossir

Arriver à un arret du tabac sans grossir, c’est possible !

Voici comment faire.

Vivre l’arret du tabac sans grossir grâce aux activités sportives

C’est assez logique quand on y pense. Et puis il est très conseillé de pratiquer un sport à l’arrêt du tabac car cela aide à combattre le stress tout en rééduquant votre corps.

Vous ferez ainsi d’une pierre deux coups : vous brulerez vos calories en trop tout en purifiant vos poumons et en améliorant votre souffle.

Et si vous n’avez pas assez de temps pour pratiquer régulièrement un sport, essayez tout simplement d’augmenter vos dépenses énergétiques avec la marche rapide ou en empruntant les escaliers de votre immeuble.

Arret du tabac sans grossir : faites attention à ce que vous mangez !

Il faut savoir que la cigarette est un coupe faim et qu’elle masque le goût des aliments.

Avec l’arrêt du tabac, vous risquez de vous retrouver avec une fringale permanente, et pire, vous allez aimer ça puisque vous allez retrouver le vrai goût des bons plats cuisinés.

Il faudra donc faire très attention à la quantité et à la qualité de ce que l’on mange le temps que le corps se réadapte : repas complet et équilibré de rigueur avec féculents, légumes et fruits frais, et sans être trop gras s’il vous plait !

L’eau, un allié inattendu pour l’arret du tabac sans grossir

Remplacer un coupe faim par un autre n’est surement pas une bonne idée sauf quand il s’agit d’eau !

Et voici comment ça marche : à chaque envie de fumer et pendant les repas, prenez l’habitude de boire au moins un grand verre d’eau.

Non seulement, l’eau éliminera les toxines de votre corps mais elle vous aidera aussi à mieux manger en contrôlant votre faim pour ne pas trop grossir.

Arret tabac sans grossir : conclusion

L’arrêt du tabac est souvent craint par les fumeurs à cause de tous les effets pénibles qu’il engendre (stress, anxiété, prise de poids, etc.).

Cependant tous ces effets secondaires peuvent être facilement évités avec la bonne méthode.

Déjà vous savez comment négocier un arret du tabac sans grossir, alors pourquoi ne pas arrêter de fumer ?arret tabac bienfait : arret tabac sans grossir

©  Sattva – freedigitalphotos.net

Pourquoi est-ce important d’avoir une bonne motivation pour l’arret du tabac ?

Chaque ex fumeur a eu sa propre motivation pour l’arret du tabac.

Je ne cesse de le répéter à chaque fois que j’en ai l’occasion, la motivation est l’élément fondamental pour arrêter.

En arrivant à trouver la vôtre, vous êtes sûr de gagner cette bataille.

motivation arret tabac

Pourquoi est-ce important d’avoir une bonne motivation pour l’arret du tabac ?

Voyez plutôt.

La volonté est indissociable à la motivation pour l’arret du tabac

Il est clair qu’il vous appartiendra de trouver votre motivation, celle qui vous tient à cœur et qui deviendra le moteur du changement.

Cependant je ne vais pas vous cacher que le sevrage est une rude bataille, surtout durant les premiers jours, et qu’elle mettra également votre volonté à rude épreuve.

Et il s’agit là de deux choses complémentaires, la motivation pour arrêter devra être épaulé par une forte volonté pour tenir le coup entre le stress, les envies et les pulsions.

La motivation pour l’arret du tabac se conjugue avec une bonne préparation

C’est tout à fait logique quand on y pense, l’arrêt du tabac ne s’improvise pas, il faut bien s’y préparer à l’avance.

Et par préparation j’entends bien sûr l’anticipation de la période de sevrage tabagique !

Il faudra préparer au mieux votre corps à vivre sans nicotine en faisant quelques petits exercices par exemple, en arrêtant progressivement, ou encore en choisissant la bonne période pour arrêter de fumer.

Motivation pour l’arret du tabac : mettez en avant les avantages

Si vous avez la motivation pour arrêter de fumer c’est que vous êtes convaincu des bienfaits qu’apportera l’arrêt dans votre vie non ?

Il faudra donc continuer à garder en tête ces avantages pour alimenter votre motivation (une meilleure santé, être en meilleure forme, pour une grossesse sans risque, etc.).

Je recommande d’ailleurs l’utilisation du très utile calendrier anti tabac afin de garder intact votre motivation tout au long du sevrage.

Motivation arret tabac : conclusion

Ne pas avoir su trouver la motivation nécessaire pour arrêter le tabac est généralement ce qui cause la chute de ceux qui ont sous-estimé le pouvoir qu’à la nicotine sur eux.

Si vous voulez réussir votre sevrage, vous savez quoi faire maintenant, il faudra toujours garder intact votre motivation pour l’arret du tabac !arret tabac bienfait : motivation arret tabac

© Tungphoto freedigitalphotos.net

Le compteur d’arret tabac, un autre allié de choix pour votre sevrage tabagique

Le compteur d’arret tabac est d’une grande utilité durant le sevrage tabagique.

En un clin d’œil, il vous permet de réaliser tout ce que vous avez gagné depuis que vous avez arrêté et ça, ça met du baume au cœur même en plein cauchemar.

Avec le temps, vous vous rendrez vite compte qu’arrêter de fumer n’a apporter que de bonnes choses dans votre vie !

compteur arret tabac

Le compteur d’arret tabac, un autre allié de choix pour votre sevrage tabagique

Voyez plutôt.

Comment fonctionne le compteur d’arret tabac

Il ne s’agit pas d’un bête compteur mais d’un puissant outil vous permettant un suivi concret de tous les bénéfices que vous avez pu retirer de l’arrêt du tabac.

Il suffit d’entrer la date de votre arrêt, le nombre de cigarette que vous fumiez et le prix de ces cigarettes.

Le compteur va alors analyser ses données afin de vous donner votre période sans cigarette, l’argent que vous avez économisé, le nombre de cigarettes non fumées et l’espérance de vie que vous avez regagné !

Compteur d’arret tabac : utilisable partout

Le compteur est à installer sur votre ordinateur (il existe de nombreux sites qui le proposent gratuitement), et si vous êtes bidouilleur, vous pouvez même en programmer un.

C’est assez pratique je trouve : à chaque fois que vous allumez votre ordinateur, vous avez un rapport détaillé bien réconfortant sous les yeux.

Mais mobilité oblige, on en trouve également sur les smartphones comme le bien nommé Stop Smoking assistant (en anglais). Non seulement, il vous offre un compteur mais il met également en avant différents arguments pour arrêter de fumer (photos à l’appui !) et le tout gratuitement !

Le compteur d’arret tabac pour un maximum de motivation

Vous trouverez le compteur très efficace pour ne pas perdre votre motivation au plus fort du sevrage : vous avez accès à du concret avec lui, vous avez plusieurs preuves tangibles du bien que l’arrêt vous fait et ça, c’est très bon pour le moral.

Cela vous permettra de tenir bon pour vous sortir de votre addiction.

Et que vous soyez au bureau, à la maison ou dans les embouteillages, il vous rappellera toujours les bienfaits de votre arrêt.

Compteur d’arret tabac : conclusion

Je ne sais pas vous mais moi j’aime bien l’idée d’utiliser un compteur pour suivre tout le bien que fait l’arrêt de la clope (ou du tabac en général).

En plus, il s’agit d’un outil gratuit !

Bref, je ne saurais que vous conseiller d’utiliser un compteur d’arret tabac si vous avez des soucis du côté de la motivation.arret tabac bienfait : compteur arret tabac

© Nuchylee – freedigitalphotos.net

Rechercher populaires:

Arret du tabac, la rechute peut être évitée !

Lorsque l’on a décidé l’arret du tabac, la rechute est souvent au bout du chemin, surtout pour les fumeurs.

Et pas de profil type ici, que ce soit un arrêt de 3 mois ou de 2 ans, les ex fumeurs vivent tous avec cette épée de Damoclès au-dessus de leur tête.

Et pourtant, sachez qu’il est tout à fait possible d’éviter la rechute !

arret tabac rechute

Arret du tabac, la rechute peut être évitée !

Lisez la suite !

Arret du tabac, la rechute

85% de ceux qui ont commencé à arrêter la cigarette vont rechuter avant la fin de leur première année de sevrage et cela pour trois raisons : tout d’abord la dépendance physique qui a fait que leur organisme soit trop en manque pour résister.

Ensuite, il y a la dépendance émotionnelle qui est engendrée par le fait d’associer la cigarette (par exemple) à des émotions précises, fumer est devenue une réponse à un stimulus.

Et enfin, il y a la dépendance comportementale, ces petites habitudes qui ont jalonnés votre ancienne vie de fumeur et qui sont devenues des réflexes conditionnés qui force la rechute !

Arret du tabac : la rechute causée par des évènements extérieurs

Vous pensez bien que toutes ces dépendances mettent les nerfs des ex fumeurs à rude épreuve.

La rechute est souvent causée par une situation de stress (un deuil, un accident, etc.) pouvant survenir à tout moment. Problèmes professionnels, tensions familiales ou tout autre ennui du quotidien, chaque pan de sa vie peut être source de tentation !

Et ce n’est pas tout ! L’ex fumeur doit aussi éviter ses anciens camarades fumeurs sous peine de rechuter : à éviter donc les bars, les cafés, et même les petites fêtes entre amis si votre motivation est au plus bas.

Arret du tabac : la rechute peut être évitée par quelques astuces

Il n’y a qu’un seul remède à mon humble avis : la motivation !

Vous devez donc trouver le moyen de vous motiver, soit en utilisant les méthodes de sevrage adéquat pour vous (patch, homéopathie anti-tabac, etc.), soit en usant de petites astuces comme le calendrier anti-tabac ou même le compteur anti-tabac.

Il est aussi très conseillé de se faire accompagner par un spécialiste à l’arrêt du tabac, ou du moins d’avoir l’appui de quelqu’un de proche durant le sevrage : on se sent ainsi moins seul et moins stressé.

Arret tabac rechute : conclusion

N’oubliez pas également de vous débarrasser de tout ce qui vous rappelle la clope : cendrier, briquet, allumettes, tout doit disparaitre. Pas de tentation, pas de rechute !

Faites du sport aussi, ou tout autre activité qui vous procure du bien-être.

Suivez ces quelques conseils et vous verrez à votre arret tabac, la rechute vous ne connaitrait pas !arret tabac bienfait : arret tabac rechute

© O.M – photoxpress.com