Zoom sur le tabagisme chez la femme enceinte

De nouveaux éléments relatifs au tabagisme chez la femme enceinte m’ont incité à vous concocter cet article sur les méfaits du tabac pour l’enfant.

En effet, des chercheurs espagnols et canadiens apportent de l’eau au moulin du mouvement anti-tabac.

Et ils confirment, que vous fumiez activement ou que vous soyez victime d’un tabagisme passif, ce n’est clairement pas bon pour la santé de votre enfant.

tabagisme femme enceinte

Zoom sur le tabagisme chez la femme enceinte

Voyons voir un peu les nouvelles.

Le développement limité du fœtus est lié au tabagisme chez la femme enceinte

L’oxygène c’est la vie, une des premières conséquences du tabagisme est la mauvaise oxygénation du sang, et donc du placenta chez la femme enceinte.

Or, c’est ce qui nourrit le fœtus, et à ce stade il est entièrement dépendant de ce lien qui le relie à sa mère.

Avec une baisse de l’oxygénation, tous les éléments essentiels à son développement se retrouvent réduits, le fœtus peut alors souffrir d’un retard de développement intra-utérin.

Le tabagisme chez la femme enceinte entraîne des troubles psychomoteurs

A en croire un article publié dans la revue Early Human Development par des chercheurs espagnols, durant leur grossesse, près de deux femmes enceintes sur dix exposent leurs enfants à la nicotine !

Vous savez déjà que les substances nocives de la cigarette pénètrent facilement dans le placenta tel un couteau chauffé dans du beurre.

Eh bien les conséquences sont lourdes, il a été démontré que les bébés ayant inhalés de la nicotine durant la phase fœtale ont une faible capacité psychomotrice.

L’obésité de l’enfant, une autre conséquence du tabagisme chez la femme enceinte

Les faits sont formels, les bébés issus de mères fumeuses possèdent un indice de masse corporelle supérieur à la moyenne.

Des chercheurs canadiens sont parvenus à expliquer ce phénomène, et selon eux, les bébés nés de femme enceinte ayant fumé présentent une amygdale cérébrale moins développé.

Et alors me direz-vous ? Et bien, cette situation favorise tout simplement l’absorption des aliments gras par l’organisme, d’où un risque élevé de développer une obésité et de faire face à tous ses risques.

Le tabagisme chez la femme enceinte : conclusion

Les femmes sont plus que lésées par le tabac. Je dirais même que les femmes sont les plus lésées par le tabac.

Au-delà des complications auxquelles nous pouvons tous être confrontés en fumant, les fumeuses sont plus fragiles vis-à-vis du tabagisme : leur beauté se fane plus vite, leur santé est plus fragile, et leur grossesse est compliquée.

Mais, parce qu’il y a un mais, je trouve que la grossesse est le moment parfait pour arrêter, pour le salut de son enfant, pour le salut de tous les enfants, le tabagisme chez la femme enceinte doit être éradiqué !

arret tabac bienfait : tabagisme femme enceinte© imagerymajestic – Freedigitalphotos.net

Rechercher populaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge