Symptomes manque nicotine : comment lutter naturellement ?

Les symptomes manque nicotine ne manquent pas de vous assaillir dès les premiers jours qui suivent l’arrêt du tabac.

Le sevrage tabagique est loin d’être facile : votre corps réclame de la nicotine.

Face à ce manque, vous pouvez lutter sans forcément faire appel à la substitution nicotinique.

Symptomes manque nicotine

Symptomes manque nicotine : comment lutter naturellement ?

Voici quelques conseils et astuces pour mieux gérer les symptomes manque nicotine de façon naturelle…

Affronter les premiers symptômes de manque de nicotine

L’envie de cigarette constitue l’un des premiers symptomes manque nicotine.

Pour ne pas céder, faites en sorte de toujours avoir les mains occupées. Vous pouvez par exemple vous emparer d’un verre d’eau ou bien jouer à votre jeu vidéo préféré.

L’envie intense ne dure généralement que quelques minutes : trouvez coûte que coûte une occupation intéressante durant ce laps de temps !

Au bout d’un jour ou deux, votre tête peut aussi tourner un peu. Evitez les gestes brusques : faites notamment en sorte de vous lever lentement.

Le manque de concentration survient après quelques semaines. Ne vous surmenez donc pas trop. Octroyez-vous régulièrement des petites pauses et limitez vos heures de travail autant que possible.

Autres symptômes de manque de nicotine à gérer : les troubles du sommeil et la mauvaise humeur

Au bout d’une semaine de sevrage tabagique, les symptomes manque nicotine deviennent plus intenses.

Vous pouvez notamment avoir des difficultés à dormir. Ceci est dû au fait que votre cerveau est habitué à la nicotine.

Évitez les excitants comme la caféine pour y remédier progressivement.

Après 2 à 4 semaines, la mauvaise humeur reste également inévitable. Prenez le temps de vous détendre, en faisant de la marche ou en prenant un bon bain chaud.

Un certain manque d’énergie peut survenir durant cette même période. Un peu de repos de temps en temps vous fera le plus grand bien.

Manque de nicotine : mieux gérer les changements physiologiques

Parmi les symptomes manque nicotine figurent des troubles physiologiques plutôt gênants.

Si vous souffrez de maux d’estomac, de gaz ou de constipation, augmentez votre consommation en eau et en fibres.

Toux, gorge sèche, crachat de mucus ou goutte au fond du nez… l’eau constitue aussi la solution la plus efficace pour y remédier.

Vous pouvez aussi ressentir une tension au niveau de votre poitrine. Effectuez un exercice de respiration profonde pour faire passer cette gêne.

Sans tabac, l’appétit augmente. Choisissez des aliments riches en fibres et faibles en calories en guise de collations.

Combattre les symptomes manque nicotine de façon naturelle, c’est possible mais pour réussir, vous devez faire preuve de motivation et de détermination.

Arret tabac bienfait : Symptomes manque nicotine© Grant Cochrane – FreeDigitalPhotos.net

Rechercher populaires:

2 réflexions au sujet de « Symptomes manque nicotine : comment lutter naturellement ? »

  1. Je vous remercie du fond du coeur pour vos conseils et astuces. Croyez que grace à eux seuls, j’ai cessé de fumer depuis le 03/03/2013, biensûr, la date a été choisie bien avant. Maintenant l’envie devient de plus en plus ravageante mais je me remedié à vos articles pour faire passer l’envie.
    J’aimerai biensur m’acquérir de vos vidéos mais de là où je suis, il n’est pas possible de faire le payement correspondant.
    Je vous remercie et je souhaite bon courage à ceux qui ne cessent de tenter l’arrêt du tabac.

    • Bravo d’avoir arrêté ce fléau,

      Si vous parlez des 3 vidéos proposées via la blog, elles sont gratuites !

      Ludovic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge