Remboursement du sevrage tabagique : comment ça marche ?

Parallèlement à l’interdiction de fumer dans des endroits fermés depuis février 2007, le gouvernement a également décidé le remboursement du sevrage tabagique.

A savoir cependant que quelques conditions sont nécessaires pour bénéficier de ce remboursement. 

remboursement sevrage tabagique

Remboursement du sevrage tabagique : comment ça marche ?

Je vous explique ça.

Le remboursement du sevrage tabagique par la sécurité sociale

Depuis le 1er février 2007, l’assurance maladie prend en charge le remboursement de vos dépenses liées à votre sevrage tabagique.

Ce remboursement touche particulièrement les substituts nicotiniques, à concurrence de 50 euros / an (150 euros pour les femmes enceintes ainsi que les bénéficiaires de la CMU).

Il se trouve aussi que le remboursement est possible si vous avez recours à l’homéopathie anti tabac.

Comment se fait le remboursement du sevrage tabagique ?

Pour que vous bénéficiiez d’un remboursement, il faudra réunir deux conditions : le substitut doit figurer sur la liste des produits remboursés par l’Assurance Maladie et il doit être prescrit par l’ordonnance d’un médecin.

Vous le payerez directement de votre poche en pharmacie, et votre pharmacien vous donnera un justificatif qui vous servira à votre remboursement.

Plus facile et plus rapide, vous pouvez demander à votre pharmacien de transmettre directement votre dossier à la Caisse d’Assurance Maladie en utilisant votre carte vitale.

Le remboursement du sevrage tabagique : le cas des mutuelles

Et oui, il n’y a pas que la sécurité sociale dans la vie, Il existe des caisses professionnelles qui remboursent même à un taux supérieur !

Je prends juste le cas de la caisse SNCF par exemple : elle rembourse jusqu’à 75% des dépenses engendrées par un sevrage tabagique jusqu’à un plafond de 200 euros / an

J’ai juste pris l’exemple de la caisse SNCF mais sachez qu’il y a énormément de mutuelles qui proposent ce type de remboursement à un taux intéressant parmi leurs produits.

Remboursement sevrage tabagique : conclusion

200 euros, ça fait un sacré paquet de patchs et de gommes pour arrêter de fumer !

Je trouve cette initiative très intéressante mais un petit conseil avant d’acheter vos substituts, vérifiez bien qu’ils font partie de ceux qui sont remboursés dans le cadre d’un sevrage tabagique.

Pour finir, J’aurais une petite question à vous poser : maintenant que vous savez tout ou presque sur le remboursement du sevrage tabagique, qu’attendez-vous pour arrêter les cigarettes ?arret tabac bienfait : remboursement sevrage tabagique

© m_bartosch – freedigitalphotos.net

Rechercher populaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge