Zoom sur les cigarillos

« Les cigarillos ont cet avantage de faire le vide autour de moi, j’en apprécie le tabac et la prévenance » disait Gainsbourg.

Comme lui, certains jeunes recherchent l’élégance, l’arôme et le raffinement des cigarillos.

Un comportement toujours aussi dangereux, je tiens à rappeler ici une campagne de l’INPES : « Le tabac tue. Peu importe comment vous le fumez. »

Les cigarillos

Zoom sur les cigarillos

Je vous explique pourquoi.

Quelques chiffres sur les cigarillos

Selon La Revue des Tabacs, en 2011 les cigares et les cigarillos représentaient 2% de la part des ventes de tabac en France.

Après une croissance soutenue entre 2001 et 2005, 7% des fumeurs optent aujourd’hui pour les cigarillos.

Il est intéressant de souligner que ceux qui ont arrêté n’ont pas cessé de fumer pour autant, ils ont renoué avec leur premier amour… la cigarette.

Plus de substances nocives dans les cigarillos

Revenons à nos moutons…je vous signale que d’un point de vue strictement quantitatif, ce petit cigare contient plus de tabac qu’une simple cigarette.

En gros, en fumer revient à griller coup sur coup trois cigarettes et suite à l’absence de filtre, les goudrons filent directement dans la gorge.

Et vous l’aurez deviné, ils ne résolvent pas la dépendance à la nicotine, les fumeurs auront toujours du mal à se défaire de leurs (mauvaises) habitudes.

Vous connaissez les effets néfastes du tabac ? Les cigarillos c’est pareil

J’ai lu ici et là qu’avec des cigarillos, les fumeurs n’avalent pas de fumées, ils seraient donc protégés des conséquences du tabac ?

La majorité des adeptes de ce produit ont fumé des cigarettes avant, le constat des tabacologues est sans appel, le réflexe d’inhalation reste !

En plus d’être plus chaude, la fumée d’un cigarillo est aussi plus concentrée, les fumeurs auront des lésions marquées au niveau de la bouche, des lèvres et de l’oropharynx.

Les cigarillos : conclusion

Bref, sans faire d’ironie, le fumeur de cigarettes choisit de détruire ses poumons là où l’amateur de cigarillos met en péril ses voies aérodigestives supérieures.

Que ce soit l’un ou l’autre, vous conviendrez que ça fait plutôt mal d’où l’importance de vraiment arrêter de fumer et non se contenter de changer son mode de consommation.

Avec une bonne dose de détermination, vous pourrez arrêter le tabac, les cigarillos inclus !

arret tabac bienfait : les cigarillos© Markus Hofmann – Photoxpress.com

 

Rechercher populaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge