Le Zyban contre le tabac : Efficace ?

C’est en me documentant sur l’arrêt du tabac que j’ai découvert le Zyban

Si les substituts nicotiniques et les diverses méthodes douces sont utiles dans l’arrêt du tabac, on peut aussi opter pour ce médicament, le Zyban…

Le Zyban, c’est quoi ?

Comment agit-il ?

Y a-t-il des contre-indications ?

zyban tabac

Le Zyban contre le tabac : Efficace ?

Découverte…

Le Zyban contre le tabac, c’est quoi ?

Le Zyban est un médicament prescrit dans le cadre du sevrage du tabac.

Son principe actif est le bupropion, aux propriétés antidépressives, qui était donc, à l’origine, utilisé comme anti-dépresseur.

Dans les années 70, les médecins ont constaté que les dépressifs qui prenaient du bupropion arrivaient plus facilement à arrêter de fumer.

Des études scientifiques ont donc été menées sur le bupropion…

La conclusion fût que le bupropion est plus efficace dans le sevrage tabagique que les substituts nicotiniques.

Attention, ce n’est pas pour autant que les substituts sont inefficaces, ils sont un bon complément au Zyban !

Comment le Zyban agit-il contre le tabac ?

Le fait est qu’on ne sait pas précisément comment le Zyban fonctionne…

Il agirait sur les neurotransmetteurs cérébraux et  augmenterait la production de dopamine (liée à la sensation de bien-être) et de noradrénaline (liée à l’énergie et à la concentration).

Ce sont justement ces deux substances que la nicotine  fabrique.

Le Zyban compenserait donc le manque de nicotine en apportant les substances dont le fumeur est dépendant.

De plus, le Zyban a, comme on l’a vu plus haut, une action anti-dépresseur qui peut être utile aux fumeurs qui ont le plus de mal à arrêter.

 Y a-t-il des contre-indications à l’utilisation du Zyban contre le tabac ?

Le Zyban, ne l’oublions pas, est un médicament de la famille des psychotropes.

Il a donc les mêmes effets secondaires que ceux-ci : bouches sèches, insomnie, vertiges…

En 2009, la FDA (Food and Drug Administration, équivalent américain de notre AFSSAPS) a mis en garde contre les effets indésirables du Zyban :

Elle a exigé qu’un avertissement soit apposé sur les boîtes de Zyban.

Ceci pour prévenir contre d’éventuels risques de dépression, changement de comportement ou pensées suicidaires…

Pour finir, on déconseille aussi fortement le Zyban aux femmes enceintes, ainsi qu’aux femmes qui allaitent.

Le Zyban contre le tabac : Conclusion

Le Zyban est donc préconisé pour les fumeurs qui ont le plus de mal à arrêter de fumer

Il n’est délivré, contrairement aux substituts nicotiniques, que sur ordonnance.

Le traitement ne peut durer que 7 semaines maximum. Au-delà, il sera jugé comme inefficace.

Si vous pensez que c’est LA solution pour arrêter de fumer, consultez votre médecin !

arret tabac bienfait : zyban tabac

© spinetta – Fotolia

Rechercher populaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge