La ménaupose précoce : Les fumeuses en grand danger !

La ménopause précoce vient encore s’ajouter à la longue liste des méfaits de la cigarette.

Si elle rend les hommes impuissants, elle n’épargne pas non plus les femmes.

Car elle les rend moins fertiles et provoque une ménaupose précoce.

La ménaupose précoce

La ménaupose précoce : Les fumeuses en grand danger !

Plus de détails…

La ménopause précoce : L’effet de la cigarette sur la fertilité féminine

Lorsqu’une personne fume, un phénomène d’oxydation se produit dans tout son corps.

Ce qui, vous le savez  déjà, a des conséquences sur tout l’organisme, et donc sur sa santé.

Chez la femme en particulier, cela a des répercussions directes sur ses hormones.

La cigarette provoque une baisse considérable de la sécrétion d’œstrogènes. Ce qui altère le bon fonctionnement des organes reproducteurs.

Les ovaires sont les premières cibles, voilà pourquoi, les fumeuses ont souvent des problèmes de fertilité.

Ce qui explique également pourquoi elles atteignent la ménopause avant les non-fumeuses.

La ménaupose précoce : Dès 43 ans pour les fumeuses !

Une étude publiée dans la revue American Menopause Society a établi le rapport entre le tabac et la ménopause précoce.

Et a abouti malheureusement à cette constatation : Les fumeuses sont ménopausées plusieurs années avant les non-fumeuses.

Selon les chercheurs, l’écart se situe entre deux à trois ans, voire plus.

En règle générale, la ménopause naturelle survient à partir de 45-50 ans. Pour celles qui fument, elle peut survenir dès l’âge de 43 ans.

Celles qui ne fument ont 26% en moins de chance d’être ménopausée avant 50 ans.

Tandis que les fumeuses ont jusqu’à 50% d’être ménopausée bien avant la période requise.

La ménopause précoce : Comment l’éviter ?

Je tiens avant tout à préciser qu’une ménopause, lorsqu’elle arrive plus tôt que prévu, peut avoir des conséquences graves.

Car il est scientifiquement prouvé qu’elle provoque aussi un décès prématuré…

Heureusement pour vous mesdames, cette situation est tout à fait évitable.

Car pour renverser la situation et arrêter le processus de destruction des ovaires, il suffit d’arrêter de fumer.

Besoin d’être motivée ? Lisez cet article : « Pour les fumeuses, 15 excellentes raisons d’arrêter »

Arret tabac bienfait : La ménaupose précoce Stockimages © freedigitalphotos.net

Une réflexion au sujet de « La ménaupose précoce : Les fumeuses en grand danger ! »

  1. bonjour, j,ai commencer a fumer a l’age de 17 ans et je n,ai jamais cesser de fumer, j’ai eu ma menopose a 51 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge