La cigarette au menthol est-elle la cigarette la moins nocive ?

La cigarette la moins nocive serait la cigarette mentholée ?

Mensonge, mensonge et mensonge !

Une étude américaine a prouvé le contraire. Il semble même qu’elle rende plus dépendant et compliquerait davantage le sevrage tabagique.

la cigarette la moins nocive

La cigarette au menthol est-elle la cigarette la moins nocive ?

Découvrez pourquoi la cigarette mentholée n’est pas la cigarette la moins nocive…

La cigarette la moins nocive : Le menthol, un additif toujours présent

Le menthol figure parmi les additifs toujours présents dans les cigarettes.

Et ce, même s’il n’est pas mentionné dans les ingrédients cités sur l’emballage.

Pour chaque clope, il est soit directement incorporé dedans,  soit sur la feuille qui se trouve généralement dans le paquet.

Certains fabricants l’intègrent dans le filtre sous la forme de minuscule capsule.

Il peut représenter jusqu’à 0.3% du poids total des cigarettes classiques.

Et pour celles dites « mentholées », le taux va aller jusqu’à 0.45% du poids total.

Cigarette la moins nocive : En quoi la cigarette au menthol est-elle dangereuse ?

La cigarette mentholée est très appréciée pour son arôme.

Mais aussi parce que le taux de nicotine qu’elle contient est plus faible par rapport aux cigarettes classiques.

Néanmoins, elle n’en est pas moins nocive. Car en rendant la fumée plus onctueuse, il en masque les effets irritants.

Parallèlement, il incite le fumeur à inhaler plus profondément. Ce qui provoque :

  • Une augmentation de l’activité respiratoire
  • Une absorption plus importante de la nicotine
  • Une pénétration plus rapide des composants toxiques du tabac dans les poumons.

Ce qui provoque au final des cancers au niveau des bronches et des alvéoles.

La cigarette la moins nocive : Les effets du menthol sur notre organisme

Ce n’est même pas la cigarette, c’est vraiment le menthol qui représente un danger.

Il agit directement sur les terminaisons nerveuses périphériques.

Il rend l’organisme moins résistant aux drogues et autres substances illicites.

Il freine le métabolisme de la nicotine. Ce qui fait qu’elle reste beaucoup plus longtemps dans l’organisme.

Et le plus alarmant, lorsqu’il entre en combustion, il produit des composés pouvant provoquer le cancer.

A lire également : « Le tabac à rouler moins nocif que la cigarette ? C’est faux ! »

Arret tabac bienfait : La cigarette la moins nocive Stockimages © freedigitalphotos.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge