Utiliser un inhalateur pour arreter de fumer … Une aide précieuse ?

Je pense qu’on a fait le tour des méthodes douces pour arrêter de fumer…

Alors aujourd’hui, j’ai décidé de faire quelques recherches sur l’ inhalateur pour arreter de fumer

J’avoue que j’ignorais totalement l’existence de ce dispositif, alors mes recherches m’ont beaucoup renseigné !

inhalateur pour arreter de fumer

Utiliser un inhalateur pour arreter de fumer … Une aide précieuse ?

Si vous aussi vous voulez en savoir plus…

L’inhalateur pour arrêter de fumer, c’est quoi ?

Je ne sais pas vous, mais j’imaginais plutôt l’inhalateur pour arrêter de fumer comme l’inhalateur de Ventoline qu’utilise les asthmatiques.

Première idée reçue fausse, parce que ça n’a rien à voir !

L’inhalateur est un cylindre d’environ 8 cm de long, qui a la forme d’une cigarette. Il est vendu en pharmacie.

C’est un peu le petit cousin de la cigarette électronique :

Vous avez un embout buccal en plastique, dans lequel vous insérez une cartouche, qui contient de la nicotine.

Les cartouches sont jetables et se remplacent au fur et à mesure, jusqu’à 6 par jour.

L’inhalateur pour arrêter de fumer, ça marche comment ?

L’inhalateur ressemble à une cigarette et « fonctionne » comme une cigarette, puisqu’il s’agit ici d’aspirer une dose de nicotine.

On avait vu dans notre article sur ce qui rend accro à la cigarette que la nicotine crée une sensation de bien-être, et que le geste de fumer est difficile à oublier.

L’inhalateur répond à ces deux problématiques du fumeur qui souhaite arrêter de fumer :

  • Si vous ressentez un manque, vous tirerez sur l’inhalateur, qui libèrera de la nicotine
  • Vous aurez les mains occupées, puisque l’inhalateur vous permet de reproduire le même geste qu’avec la cigarette.

L’inhalateur pour arrêter de fumer, avantages et inconvénients

Au même titre que les substituts nicotiniques, l’inhalateur apporte de la nicotine qui se substituera à celle apportée par la cigarette.

C’est donc un avantage non-négligeable pour l’ancien fumeur, qui aura son apport en nicotine sans les substances toxiques de la cigarette.

Un des inconvénients est que la nicotine mettra une vingtaine à monter au cerveau  et à apporter la sensation de bien-être… Il faudra donc être patient !

On parle aussi d’effets secondaires : irritation de la bouche et de la gorge, toux, maux d’estomac…

Effets qui disparaitraient au fur et à mesure de l’avancée du traitement.

L’inhalateur pour arrêter de fumer, conclusion

J’ai l’impression que l’inhalateur pour arrêter de fumer est un dispositif sérieux.

Le vrai souci est qu’il ne brise pas vraiment la dépendance du fumeur, qui continue à être accro à la nicotine et au geste lié à l’acte de fumer.

Mais l’un dans l’autre … Il vaut mieux utiliser l’inhalateur que continuer de fumer, non ?

arret tabac bienfait : inhalateur pour arreter de fumer

© Olivier Le Moal – Fotolia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge