Effets secondaires arret tabac : comment s’en débarrasser ?

Parmi les effets secondaires arret tabac, il y a les symptômes physiques. La tête, le nez, la poitrine… Tout le corps est bouleversé.

Mais il ne faut pas se contenter de subir ces manifestations. Il est tout à fait possible d’y remédier grâce à des astuces simples.

Effets secondaires arret tabac

Effets secondaires arret tabac : comment s’en débarrasser ?

Quels sont les principaux effets secondaires arret tabac au niveau physique et comment s’en débarrasser ?

Effets secondaires arret tabac : les maux de tête

Parmi les effets secondaires de l’arrêt du tabac, on retrouve les signes physiques.

Le fumeur qui a arrêté est notamment assailli par des maux de tête et se sent souvent étourdi.

Ceci est dû au fait qu’une quantité plus important d’oxygène circule dans le sang (le flux devient normal alors qu’il était faible auparavant).

Pour lutter contre ces sensations, il faut boire beaucoup et éviter les excitants comme les cafés. Il est essentiel de sortir souvent et de pratiques des activités de détente. Il faut également éviter les gestes brusques (se lever brutalement du lit par exemple).

Arrêt du tabac : toux et problèmes intestinaux

Au lendemain de la dernière cigarette, il y a de fortes chances que le futur ex-fumeur tousse beaucoup et crache du mucus.

Cela peut engendrer des douleurs musculaires qui s’estomperont avec le temps.

C’est une excellente chose puisque les poumons éliminent des éléments nocifs comme le goudron et autres poisons. Une fois de plus, il faut boire beaucoup d’eau.

Des problèmes digestifs sont à craindre : douleurs à l’estomac, gaz ou encore constipation.

En plus de boire beaucoup, il faut avoir une alimentation saine, riche en fibres.

Effets secondaires du sevrage tabagique : le manque

Enfin, en matière d’effets secondaires arret tabac, il y a bien évidemment le manque : le cerveau exige sa dose de nicotine.

Cette sensation est particulièrement intense durant les premiers jours. En fonction de chacun, celle-ci peut persister pendant des mois voire des années.

Il faut alors une forte dose de motivation et de volonté pour résister à la tentation. Au fil du temps, on finit par apprivoiser l’envie.

Si c’est vraiment trop dur, il est possible (voire recommandé) de se faire suivre, de prendre un substitut nicotinique ou même de suivre une thérapie.

Faire face aux effets secondaires arret tabac n’est pas toujours aisé alors il ne faut pas hésiter de demander de l’aide pour vous en sortir.

Arret tabac bienfait : Effets secondaires arret tabac

© Stockimages – FreeDigitalPhotos.net

Rechercher populaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge