Des conseils pratiques pour réussir à arrêter de fumer

Arrêter de fumer est une démarche difficile, tous les anciens fumeurs en conviendront (de même que ceux qui essaient d’arrêter…).

Néanmoins, il faut garder à l’esprit que le tabac est mauvais, très mauvais.

Pour préserver votre santé et celle de votre entourage, dire adieu à la cigarette relève de l’obligation.

Pour augmenter les chances de vous défaire de cette très habitude, vous devez adopter quelques astuces.

J’ai justement rassemblé quelques conseils appliqués par d’anciens fumeurs et qui ont contribué à leur succès dans leur démarche de sevrage.

Réussir à arrêter de fumer

Réussir à arrêter de fumer

© Bigstock

Découvrez donc quelques conseils pratiques pour réussir à arrêter de fumer…

 

Arrêter de fumer au bon moment

La première astuce pour mettre toutes les chances de succès de votre côté consiste à choisir le bon moment pour vous débarrasser de la cigarette.

L’hiver constitue un bon moment pour arrêter. Il est plus facile de renoncer à sortir fumer, sous le climat glacial.

Dans tous les cas, évitez les périodes durant lesquelles vous êtes assailli par le stress.

Choisissez un moment où vous êtes dans de bonnes dispositions comme des vacances, un déménagement ou encore un événement heureux.

Vous profitez de votre bonne humeur du moment pour amorcer un changement positif dans votre vie.

 

Anticiper le manque

Il existe différentes manières d’anticiper le manque de cigarette. Avant même d’arrêter de fumer, réfléchissez-y afin de ne pas être pris au dépourvu au moment M.

Vous pouvez par exemple penser à une cigarette de substitution, plus précisément un objet, quelque chose qui vous permet de préserver votre gestuelle.

Ça peut être un stylo, un crayon, un morceau de bois, une sucette ou encore un bâton de réglisse. Faites néanmoins attention aux sucreries qui pourraient faire des ravages sur vos dents.

Lorsque vous avez envie de porter quelque chose à votre bouche, vous pouvez également croquer une pomme ou encore prendre un verre d’eau, le temps que la pulsion s’estompe.

Pour ceux qui ont un mental d’acier, il reste possible d’avoir dans les mains une tige de cigarette. Attention surtout à ne jamais céder à la tentation de l’allumer.

 

Prendre pleinement conscience des risques et des dangers du tabac

Pour booster votre motivation à arrêter de fumer, vous pouvez prendre conscience des nombreux risques et dangers du tabac. Et il y en a tellement !

Vous pouvez même faire en sorte de regarder des images assez agressives montrant les effets dévastateurs du tabac.

On retrouve notamment les poumons calcinés, cette femme à la gorge trouée ou encore cet homme qui est devenu si maigre à cause d’un cancer…

Il ne faut pas hésiter à garder des images-chocs à porter de main pour ne jamais oublier les ravages du tabac.

Vous pouvez en enregistrer sur votre téléphone ou même en accrocher sur les murs de votre environnement habituel.

Arrêter de fumer

Arrêter de fumer

© FreeDigitalPhotos.net

D’ailleurs, les effets négatifs du tabac se constatent à tous les niveaux. Votre santé est menacée, mais aussi celle de vos proches.

Le tabagisme nuit, en plus, à votre beauté extérieure : elle jaunit les dents, assèche la peau et ternit les cheveux.

Sans oublier les répercussions sur votre vie sociale. Les non-fumeurs ont tendance à se tenir écartés, parfois pour la mauvaise odeur que vous dégagez parfois, parfois pour éviter d’être intoxiqués…

Dans tous les cas, tout votre environnement empeste. Une odeur de tabac désagréable remplit votre espace.

 

Penser aux économies dégagées

L’un des nombreux avantages de se sevrer du tabac réside dans les économies réalisées.

Dès que vous démarrez votre démarche d’arrêt du tabac, mettez chaque fois de côté le montant que vous allouez d’habitude à l’achat de cigarettes.

Très vite, vous remarquerez que votre « pactole » augmente. Et ce n’est qu’un bonus, en plus des nombreux autres avantages à retirer de l’arrêt du tabac.

Après quelques jours seulement, vous vous rendez compte que vous pouvez vous offrir un petit quelque chose.

Si vous patientez un mois (ou plus), vous aurez même la possibilité d’acheter plus qu’un petit cadeau, quelque chose qui symbolise votre premier pas vers la victoire.

 

Tromper l’envie de fumer

Surtout au début, il est pratiquement impossible d’échapper à l’envie forte et soudaine de fumer.

Pour y faire face, ne prenez jamais de pauses trop longues dans votre programme quotidien. Dans le dessin de tromper la pulsion, occupez-vous à quelque chose que vous aimez bien.

Ça peut être une tasse de café, une petite pâtisserie, une lecture, une séance de jeux vidéo. Le secret consiste à rester occupé suffisamment longtemps pour que l’envie s’estompe et soit oubliée.

A chaque fois que vous sentez poindre la pulsion, agissez toujours de la même manière. Ne laissez jamais votre envie prendre le dessus.

 

Faire des exercices physiques

Pour augmenter les chances de réussir votre programme de sevrage tabagique, il est plus que judicieux de s’investir dans des exercices physiques.

C’est un moyen d’occuper votre esprit, mais pas uniquement.

Bouger permet de stimuler votre corps et favorise la production d’hormones bénéfiques à votre humeur.

Vous vous sentez à la fois bien physiquement et psychologiquement. Vous êtes plus fort face aux différentes tentations qui ne manquent pas de surgir pendant la période d’arrêt du tabac.

 

Arrêter de fumer est une difficile, vous devez en prendre conscience dès le départ.

Mais la bonne nouvelle, c’est que vous pouvez y arriver et changer drastiquement et positivement votre vie.

D’autres personnes sont passées par là et nombreux ont craqué une fois ou plus avant de parvenir finalement à se libérer de l’entrave du tabac.

Arrêt tabac bienfait : réussir à arrêter de fumer

Rechercher populaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge