BPCO post tabagique : une maladie de fumeurs

La BPCO post tabagique ou bronco-pneumophatie chronique obstructive touche aujourd’hui plus de 3,5 millions de Français.

Il s’agit d’une pathologie respiratoire liée à la consommation de cigarettes.

BPCO post tabagique

BPCO post tabagique : une maladie de fumeurs

Découvrez les causes de la BPCO post tabagique, les symptômes ainsi que sa prise en charge…

Les causes de la BPCO post tabagique

La BPCO post-tabagique est l’une des conséquences néfastes du tabagisme. 15 % des fumeurs en souffrent.

Il existe toutefois d’autres facteurs favorisant l’apparition de la BPCO dont l’insuffisance d’activités physiques qui cause une obstruction des voies respiratoires.

La pollution de l’air, due aux émissions de fumées des voitures et des différentes usines, augmente aussi les risques.

Les populations urbaines sont les plus touchées par la pathologie.

Les manifestations de la BPCO post tabagique

Le diagnostic de la BPCO post tabagique est souvent tardif, étant donné la lenteur de l’évolution des symptômes.

La pathologie entraîne des inflammations des poumons ainsi qu’une obstruction progressive des voies respiratoires.

Les bronches, les petites voies aériennes, ainsi que les artères pulmonaires sont enflammés, tandis que le parenchyme pulmonaire se détruit petit à petit.

La dyspnée, la toux et les crachats figurent parmi les symptômes de la BPCO post tabagique.

Les traitements de la BPCO post tabagique

La prise en charge de la BPCO post tabagique comprend un traitement médicamenteux ainsi qu’un accompagnement psychologique.

Le programme prévoit la pratique d’activités physiques spécifiques qui, selon les études, permettent de remédier aux inflammations respiratoires engendrées par la fumée de la cigarette.

Bien évidemment, l’arrêt du tabac est une nécessité pour les personnes atteintes d’une BPCO.

Le traitement doit être accompagné d’un suivi médical, en fonction du profil du patient.

Dans tous les cas, les fumeurs doivent faire régulièrement du sport pour minimiser les risques de BPCO post tabagique. La meilleure méthode préventive restant le sevrage tabagique

Arret tabac bienfait : BPCO post tabagique

© Dream Designs – FreeDigitalPhotos.net

Rechercher populaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge