Arreter de fumer sans patch et sans autre substitut nicotinique

Vous avez choisi d’arreter de fumer sans patch. Et plus précisément sans faire appel à un substitut nicotinique.

Ce choix est bien judicieux, mais vous devez respecter certaines règles pour rencontrer le succès dans votre programme.

Arreter de fumer sans patch

Arreter de fumer sans patch et sans autre substitut nicotinique

Alors comment arreter de fumer sans patch ?

Arrêter de fumer sans patch : soyez motivé !

Ça y est, vous allez enfin concrétiser ce souhait que vous nourrissez depuis si longtemps : vous allez arreter de fumer !

Et pas de n’importe quelle manière puisque vous avez choisi de ne pas faire appel au patch et autres produits de substitution nicotinique.

Dans ce cas, il est important que votre motivation soit ferme. Etre résolu à atteindre vos objectifs est indispensable.

Si vous n’avez pas envie de dire adieu à la cigarette et si vous souhaitez tout juste « essayer », ce sera peine perdue !

Tous les patchs anti tabac du monde ne vous aideront pas à vous en sortir.

Arrêter de fumer sans patch : ne jamais perdre de vue votre motivation

Pour arrêter de fumer sans rien, vous devez donc avoir une motivation solide.

Et les motivations sont nombreuses : améliorer la santé, faire des économies, envie d’avoir un bébé, décès d’un proche à cause de la cigarette

Pour ne jamais perdre de vue votre leitmotiv, il n’y a rien de tel que de les écrire et de les lire aussi souvent que possible.

Ce sera comme un mantra qui vous aidera à vous rappeler pourquoi vous cesser la cigarette et quelles sont les raisons qui vous poussent à le faire.

Arrêter de fumer sans patch : l’importance de l’accompagnement du soutien

Pour cesser de fumer sans patch, faites en sorte d’être accompagné.

Etre motivé, c’est super mais c’est encore mieux d’être bien entouré. Demandez à vos proches de vous soutenir. Ceux qui fument feront en sorte de ne plus le faire en face de vous.

Les félicitations et les encouragements sont les bienvenus.

Si vous en ressentez le besoin, être suivi par un spécialiste est aussi recommandé. Le mieux est de consulter un tabacologue.

Une thérapie comportementale s’avère très efficace pour faire face aux multiples changements qui accompagnent le sevrage tabagique.

Arreter de fumer sans patch et sans autre substitut nicotinique est bien possible mais il vous faut instaurer une discipline de fer et vous y tenir !

Arret tabac bienfait : Arreter de fumer sans patch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge