Arret du tabac et prise de poids : pourquoi cesser de fumer fait grossir ?

Arret du tabac et prise de poids constituent une combinaison pratiquement incontournable.

Si l’on en croit les spécialistes, cesser de fumer entraînerait une prise de poids de 4,7 kilos en un an, en moyenne.

Arret du tabac et prise de poids

Arret du tabac et prise de poids : pourquoi cesser de fumer fait grossir ?

Mais pourquoi arrêt du tabac et prise de poids sont indissociables ? Voici quelques éléments de réponse :

Arrêt du tabac et prise de poids : la nicotine comme coupe-faim

Arret du tabac et prise de poids vont de pair, pour la principale raison que la nicotine joue un rôle de coupe-faim.

En agissant sur les neurones POMC ou neurones hypothalamiques à proopiomélanocortine, la nicotine diminue fortement l’appétit.

Le phénomène s’explique par une activation des récepteurs MC4, par augmentation de la synthèse de proopiomélanocortine.

Sans nicotine, l’hypothalamus déclenche ainsi une sensation de faim « normale », ce qui entraîne une reprise de l’appétit et, automatiquement, une prise de poids.

Prise de poids après l’arrêt du tabac : moins de dépense énergétique

Arret du tabac et prise de poids sont également associés de par le fait que la cigarette entraîne une dépense d’énergie.

30 cigarettes par jour équivalent à environ 300 calories brûlées, sans que le fumeur n’ait à faire du sport.

Après le sevrage tabagique, celui-ci gagne ainsi inévitablement de la graisse.

La pratique d’exercices physiques devient alors indispensable pour remplacer la dépense d’énergie associée au tabac.

Grossir après l’arrêt du tabac : une question de réflexe

Selon une autre hypothèse, l’arret du tabac et prise de poids sont également liés au réflexe.

Un fumeur qui consomme 10 à 20 cigarettes par jour a en effet l’habitude de ramener la main vers la bouche plusieurs fois.

Au fil des années, l’habitude pourrait ainsi rester et amener l’ex-fumeur aux grignotages pour trouver satisfaction.

A titre de comparaison, une seule cigarette implique 15 bouffées, ce qui équivaudrait à 15 gestes de grignotages.

Et avec l’amélioration de l’appétit, l’arret du tabac et prise de poids s’expliquent ! Mais grossir n’est toutefois pas une fatalité.

Découvrez notamment des conseils dans mon article « Comment arreter de fumer sans prendre de poids ? ».

Arret tabac bienfait : Arret du tabac et prise de poids© Marin – FreeDigitalPhotos.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge